Aller en bas
Narrateur
Narrateur
Fondateur ▪
Nombre de messages : 1827
Date d'inscription : 25/05/2005
http://www.swor-jdr.com/

Chronologie des Evènements Empty Chronologie des Evènements

le Dim 17 Jan 2010 - 2:50
Histoire de Swor
Voici tout ce que vous devez savoir sur les évènements de Swor.

Nous sommes en l'an 20 Après l'Avènement de l'Empire.
La Bataille de Yavin ne s'étant pas encore déroulée, le calendrier Sworien ne se basera pas sur elle.


  • I. L'Age d'Or de la République (Contexte)
    L'Histoire débute peu avant la grande Guerre des Clones alors que la République avait un pouvoir immense sur toute la galaxie. En ce temps, les Jedi étaient les représentants de l'ordre et la loi et officiaient sur une grande partie des mondes civilisés. Les évènements se déroulent alors longtemps avant l'Avènement de l'Empire et marquant ainsi l'apogée de la République.
    NB : Toutes les informations de ce chapitre sont tirées du site StarWars-Holonet et n'ont en aucun cas le but de plagier leurs auteurs.

    Chronologie des Evènements Guide_15
    • L'Ordre Jedi

    L’Ordre Jedi, communauté ancienne respectée et admirée, repose sur des millénaires d’existence, traversant des centaines de générations. Sa création serait située vers -25 000 avant l'Empire. Les Jedi, protecteurs unifiés par leur croyance en la Force, sont issus d’une époque noble et civilisée de l'Histoire galactique. Au temps où la République galactique prospèrait, les Jedi assuraient le rôle de gardiens de la paix et de la justice. Utilisés comme médiateurs en cas de crises, les Jedi peuvaient devenir de farouches guerriers, utilisant la Force pour régler un conflit. Leur pouvoir eétait connu dans leurs maîtrise des sabres-laser. Siégeant sur Coruscant, dans un gigantesque temple, symbole de leur puissance, l’Ordre Jedi regroupait, au plus fort de ses effectifs, plus de 10 000 Jedi à travers la galaxie. L’Ordre tout entier obéissait au Conseil Jedi. Là siègaient douze Maîtres Jedi, les plus puissants et les plus sages de l’Ordre, contemplant la nature étrange de la Force.

    • Le Sénat Galactique

    Les fondateurs de la République Galactique eurent la bonne idée de créer presque immédiatement le Sénat, symbole d’un gouvernement démocratique d’une part, mais surtout symbole d’un gouvernement uni et fort de l’autre. Ce symbole profita d’une aura d’importance extraordinaire, bien que son image se soit ternie au fil des millénaires. Lieu incontournable de la politique du régime, le Sénat était indispensable à la démocratie, puisque c’est ici qu'étaient prises toutes les décisions concernant la politique à appliquer, qu’elle fut d’ordre économique, sociale ou militaire. Mais au fil du temps, cette apparente justice finit par se dégrader et, dans les dernières décennies de la République, ce furent uniquement les sénateurs les plus puissants qui tinrent les rênes de la République, ne permettant pas ou très peu aux autres sénateurs de s’exprimer, et n’agissant jamais en faveur des systèmes stellaires les plus démunis.
    Chronologie des Evènements Guide_16

    Chronologie des Evènements Guide_17
    • L'Hégémonisme

    Dans la grande majorité de la galaxie, les mégacorporations de transport interstellaires monopolisaient l'acheminement des biens et des personnes. Il y avait cependant des pilotes indépendants qui ravitaillent les mondes de cargaisons spécifiques, ou de marchandises exotiques. Il existait un grand nombre de petites confréries et associations informelles de contrebandiers formant sur certains secteurs de véritables hégémonies. Les grands syndicats du crime étaient particulièrement vigilants. Parmi les syndicats du crimes célèbres, le plus connu est sans aucun doute l'Hégémonie Hutt. Contrôlée par Jabba, ce dernier dirigeait son empire criminel depuis son palais, sur la planète Tatooine. Il existait à cette époque une multitude d'autres organisations criminelles et la piraterie ou l'esclavagiste en faisait partie et s'appropriaient des territoires, formant à des endroits divers des poches où le gouvernement républicain n'avait aucun contrôle.




  • II. La Guerre des Clones
    Lorsque les premiers troubles firent surface dans la Galaxie, personne ne savait qu'un véritable changement allait bousculer les choses au point de changer à jamais la face de l'univers connu. La République connaissait en ce temps là une légère baisse de son pouvoir. Pour remédier à l'instabilité elle décida d'utiliser l'Armée Clone, découverte par Obi Wan Kenobi, armée qui n'était autre que le fruit d'un complot manigancé par l'Empereur Palpatine pour lui permettre de prendre un jour le pouvoir.

    • Les Origines
      C'est dans une République moribonde et entravée par la corruption de ses membres les plus éminents que la Confédération des Systèmes Indépendants (CSI) fut créée. Chacun savait que la politique galactique n'était plus dictée que par les bureaucrates et la soif de pouvoir. Même la poigne du nouveau Chancelier ne parvint pas à rassurer l'opinion publique. C'est au milieu de cet état d'affaiblissement général que le Comte Dooku apparut et étala son idéal indépendantiste. Au cours de cette période, d'innombrables manifestations parfois violentes éclatèrent pour revendiquer leur indépendance au régime républicain.

      Pour contrer cette menace croissante, certains Sénateurs demandèrent la création d'une armée pour la République afin d'annihiler ce mal intestin. Ce fut sur Kamino que la solution apparut. Peu après les évènements notoires de la bataille de Naboo, le Jedi Obi-Wan Kenobi se rendit sur une planète reculée de la civilisation où il fit la découverte d'une armée entière de clones. Il s'avéra que cette armée avait été commandée pour la république par un inconnu qui n'était autre que Palpatine, sénateur de la république, cette dernière profita donc de l'occasion pour s'en accaparer. Avec cette nouvelle carte entre les mains, la république put enfin tenir tête à la CSI et ses idéaux chaotiques, et le sénateur Palpatine se voyait doté de pouvoirs plus importants.

    • Déroulement de la guerre
      Il est à noter que le dénouement de la Guerre des Clones tel que vous le connaissez dans les Films ne s'est pas déroulé mot pour mot comme vous avez pu le voir dans de nombreux dessins animés. Plusieurs évènements notables ne se sont pas produits sur ce forum et d'autres évènements fictifs ont eut lieu. Durant cette guerre, beaucoup de planètes furent la cible de combats incessants, et les flottes séparatistes étaient suffisamment puissantes pour rivaliser avec les flottes de la république. Notons de façon narrative que c'est à cet instant que l'Histoire de Swor prit vie et que les premières divergences majeures apparurent.

    • Bilan
      La Guerre des Clones aura donc causé des ravages dans toute la galaxie. On compte de nombreux morts dans le camp des Jedi qui furent obligés de prendre part au conflit pour protéger la république et défendre la paix. La guerre des Clones se termine avec la mort du Compte Dooku, principal metteur en scène de ce conflit majeur. Le Général grievous qui était alors à la tête de l'armée Droïde prend la fuite et échappe ainsi à l'exécution promise par les Jedi. Les reliquats du mouvement séparatiste se retranchèrent sur leurs positions inconnues pour y reformer des armées mais cette initiative prit fin avec la dégénérescence des groupes du CSI.


    Chronologie des Evènements Guide_14
    Un soldat clone de la république




  • III. L'Époque Impériale
    • L'Avènement de l'Empire (An 0)
      Le Chancelier Palapatine donne l'ordre 66 qui commande aux soldats clones républicains d'exécuter tous les jedi à travers La Galaxie. Le Seigneur Vador, anciennement le Chevalier jedi Skywalker, héros de la Guerre des Clones, reçoit l'ordre de conduire la 501ème légion contre le Temple Jedi de Coruscant. Il exécute tous les maîtres, chevaliers et novices qu'il rencontre sur son chemin. Seul une centaine de jedi en réchappe qui rejoigne en exil une autre centaine de survivants, dispersés dans La Galaxie. 8 des 12 maîtres du Conseil seront asassinés par Vador. Les autres maîtres tel que Yoda, Mace Windu ou Obi-Wan kenobi restent introuvable. Tandis qu'un grand nombre de jedi sont secrètement accueilli sur Alderaan par le Vice-Roi et Sénateur Bail Organa, Palpatine déclare la loi martiale et proclame le tout premier Empire Galactique sous les applaudissements du Sénat. Il s'arroge le titre d'Empereur... Entre temps, Bail Organa et un jedi du nom de Killébien fondent le premier mouvement de résistance Républicaine Jedi, la RRJ.

      [justify]Suite à l'avènement de l'Empire suivent toute une série d'évènements dramatiques pour la galaxie entière qui se métamorphosa d'un havre de paix républicain en une dictature épouvantable impériale. Ces chamboulements entraînèrent ainsi l'apparition de nombreux mouvements de résistances qui, malheureusement faute de moyens et de pouvoirs, s'éteignirent tous aussi rapidement qu'ils apparurent. Ainsi, la RRJ créa une base secrète sur une petite lune sanctuaire dans le système Yavin, isolé des routes hyperspatiales fréquentées. Elle invita les jedi, menés par un jeune missionnaire, revenu de La Zone Sauvage à l'époque du sac du Temple, a y fonder une Académie pour reconstruire l'Ordre.


Chronologie des Evènements Guide_11
L'Empire entraîna la fin de la Liberté


  • Les Premières Oppositions

      Peu de temps après sa création, La RRJ fit des émules : Le Front de Libération Républicain (FLR) vit le jour et s'implanta secrètement sur Ithor. Le mouvement manqua de peu d'être découvert lors de l'occupation d'Ithor, fomentée par Sidious et Tambor Watt (chef de la firme Baktoïd), avec une flotte de la CSI commandée par une copie du Général Grievous. Sous la pression de l'Empire, la flotte de la résistance du prendre la fuite. Le maître jedi Ayud Godmamon évita secrètement le massacre de la population lors de l'abandon de la planète. Tambor Watt, chef de la baktoïd, mourut durant la bataille.

      Après la mort de son plus haut dirigeant, la Baktoïds, une firme reliquat de la Confédération des Systèmes Indépendants, fuit la Galaxie, mené par Rokor Turio, vers la Zone Sauvage. Entretemps, l'Empereur Palapatine est assassiné sur Kuat par le traître luxien Phéonatix qui meurt dans l'entreprise. Le seigneur Vador assure la transition puis transmet ses pouvoirs à une obscure courtisane du nom de Gwa Cir-Delàviel. L'impératrice Cir-Delàviel succède à Palpatine et reprend les rênes du pouvoir. La RRJ est dissoute au profit de plusieurs mouvements planétaires, financés par leurs gouvernements.
Les derniers résistants de l'ancienne RRJ quittèrent définitivement la base rebelle de Yavin en l'an 4, abandonnant la lune sanctuaire au Jedi, seuls, et sans armes...

  • De la Politique selon l'Empire
    L'Empire proclama sa nouvelle constitution, ce qui signa la fin de la puissance du Sénat. La parodie de la République qui dirigeait la galaxie s'effaça au profit d'un Empire Constitutionnel mais ultra autoritaire. Les sénateurs n'eurent plus, pour seul pouvoir, que le droit de retarder l'application d'une loi. Suite aux batailles de Bogg IV, Hoth, et à diverses actions isolés des mouvements Républicains, l'Empire proclama les lois de sécurité impériale, réduisant encore le rôle des sénateurs et préparant le transfert du pouvoir planétaire aux Moffs, Gouverneurs Impériaux à la botte de l'Impératrice.

    Une année standard après ces évènements, La Campagne de Trandosha officiellement proclamée par l'Impératrice comme une croisade contre l'esclavage, commença. Une forte flotte de combattant Trandoshans fuirent la planète vers Tatooine où ils s'installèrent. La flotte Sullusteenne, sur ordre Sénatoriale, se rendit sur Tatoinne pour intercepter les réfugiés. Elle échoua et du se replier face aux menaces de Jabba le Hutt. Elle prit position sur Géonosis pour surveiller Tatooine. Pendant ce temps, Trandosha fut bombardée par le seigneur Vador jusqu'à la transformer en un désert invivable et la flotte spéciale Main de l'Impératrice, sous le commandement du colonel Veers, commença la traque secrète des Rebelles à travers la galaxie.

  • L'Apogée
    La flotte spéciale Main de l'Impératrice écrasa un bataillon indépendant, survivant des séparatistes sur Géonosis. La planète devint Fief Impérial. Elle y demeura jusqu'à ce qu'un Sith, Chiss Arlek, trouva sur Naboo une importante base rebelle. Les mesures impériales discriminatoires atteignirent un point de non-retour. Plusieurs fiefs Républicains boycottèrent les actions impériales. Ce boycott tournera à une guerre civile sur Sullust, principalement à cause de son repli de la bataille de Tatooine. Les mesures impériales concernant le commerce et la création du secteur Corporatif aboutirent au soulèvement de la nouvelle Fédération du Commerce. Mustaphar, Fief des fédérés, est assiégée et détruite. Ironie du sort, sur cette même planète fuit un groupe caché de criminels que l'Empire reconnaîtra plus tard comme le plus grand groupe de piraterie à avoir écumé l'espace.

    L'Alliance Rebelle est fondée par le traité de Corrélia, signé par les mondes Sullust, Alderaan, Corrélia, Bothawui, Kashyyyk, Kamino, Bespin, Meteloss et Utapau. La signature de ce traité proclame le début de la Guerre Civile Galactique et induit ainsi l'Apogée de l'Empire.




Remerciements à : Ayud Godmamon


Dernière édition par Narrateur le Ven 4 Jan 2013 - 20:05, édité 5 fois
Narrateur
Narrateur
Fondateur ▪
Nombre de messages : 1827
Date d'inscription : 25/05/2005
http://www.swor-jdr.com/

Chronologie des Evènements Empty Re: Chronologie des Evènements

le Jeu 11 Nov 2010 - 21:31
  • La Guerre Civile Galactique, les débuts (An 14 et 15)

    • Les Conflits Majeurs
      L'on ne sait trop où situer le début de la guerre Civile Galactique mais beaucoup d'historiens s'accordent à se dire qu'elle commença lorsque les premières attaques de la rébellion eurent lieu. Elles se produisirent en parallèle sur Kuat ainsi que Frésia et débuta lors de la récupération des plans des X-Wings. Dès cet instant, la rébellion disposa de son premier Atout et, bien décidée de s'en servir contre l'Empire, fomenta ses premiers plans pour réinstaurer la République dans la Galaxie.

    • Les Acteurs Clefs
      Chronologie des Evènements Wiki11
      Nash Tor, chef de l'OTA

      Se démarqua aux côtés de l'Alliance Rebelle naissante un second mouvement de révolte sur différentes planètes. Naissant d'une réunion phénoménale de planètes, dont le centre majeur, Sullust, planète natale du dirigeant de l'organisation Nash Tor. La naissance de l'OTA n'entraîna que peu de batailles mais la plus importante fut celle de Sullust qui ravagea la planète démographiquement, politiquement et économiquement. Sullust, planète en constant blocus impérial, perdit rapidement toute notoriété dans le champ galactique et l'on ne parla plus que de sa situation pendant une longue période.

      Les réfugiés civils furent hébergés sur Alderaan, sous la tutelle de Bail Organa, qui du faire face à l'opposition de son propre peuple quant à une telle immigration massive de réfugiés politiques. Si l'OTA disparut aussi vite qu'elle apparut, elle réussit à créer en l'espace de quelques années un désordre conséquent au sein du nouveau régime, permettant certainement l'accroissement de petits groupes rebelles isolés. Nash Tor, quant à lui, fut officiellement déclaré disparu en l'an 14.





      En l'an 15, Nash Tor est livré à l'Empire Galactique sur Procopia par un chasseur de prime du nom d'Altam Stirvel. Les tests génétiques confirment le fait. Le Mercenaire ne dira rien sur la manière dont il aura capturé Nash Tor. Il se contentera d'empocher dix millions de crédits, et de racheter, quelques mois plus tard, une compagnie minière. Depuis, un peu partout dans la galaxie, les groupuscules épars et dispersés de l'OTA semblent se réorganiser. Quand à Tor, il ne dira rien lors des interrogatoires préliminaires et sera transféré sur Prakith, auprès de l'Inquisitorius. Pendant son transfert, il se suicide à l'aide d'une capsule de cyanure dissimulée dans une fausse dent. Ces faits font craindre à l'Empire Galactique que l'OTA n'est pas vraiment, encore, complètement morte. Aurait-elle certains attributs d'une Hydre ?

      En cette même période apparut sur la scène politique le grand Xizor qui fut le plus officiellement connu lors du grand tournoi de Sabacc sur Bespin par une apparition certes rapide de sa personne mais une grande implication de ses troupes durant les combats qui s'y déroulèrent. Prince Xizor, possesseur de la plus puissante firme criminelle de toute la galaxie, le Soleil Noir, et certainement le plus fidèle ami de l'Impératrice après le grand Vizir Sate Pestage. Son titre fut étouffé durant cette première période de la guerre mais il jouera un rôle important dans les années qui suivirent l'an 15.

    • De l'Effervescence de la Criminalité
      La criminalité, si elle resta toujours potentiellement calme pendant la période d'instauration du nouveau régime, s'agrandit par la suite lorsque les premiers troubles politiques arrivèrent. Si l'Empire avait récupéré les territoires de la République, elle n'en avait pas moins oublié certains qui restèrent pendant longtemps sous l'égide de petits Seigneurs du Crime comme par exemple Tatooine sous la tutelle de Jabba le Hutt. Après une manigance mal tournée de ce dernier, l'Empire de Jaba perdit sa puissance pour laisser place aux Desilijic dans l'Hégémonie Hutt, troublant ainsi l'ordre criminel de la Bordure Extérieur. Jabba le Hutt emprisonné sur Kessel, dans une salle de confinement hautement sécurisée, mena l'empire criminel au chaos, donnant naissance à une flopée de petits groupes dans toute la galaxie. L'Empire Hutt laissa cependant une cicatrice dans l'ordre criminelle bien plus grande que le chaos. Le Consortium de Zann, autrefois organisation majeure et incontournable de la criminalité, tomba en lambeaux, déchiré notamment par la perte du charismatique chef qu'elle avait : Tyber Zann.

      Parmi les criminels majeurs, les pirates restèrent les maîtres du vide sidéral et l'Empire, après l'appel d'un personnage inconnu sur le réseau Holonet, fortifia ses défenses. Mais les batailles contre la rébellion et les groupuscules de révolutionnaires entraîna une baisse de la sécurité des voies commerciales et laissa la piraterie œuvrer en quasi toute impunité. On se souviendra notamment des têtes brûlées de l'Eyttyrmin Batiiv qui reconstitua ses forces d'antan durant cette période, les intellects du Mikazuki et enfin les indomptables Loups qui restèrent en arrière plan mais ne cessèrent de croître en puissance et de remporter les victoires. D'autres groupes de pirates éparses virent le jour mais comme toujours, s'éteignirent sous les couleurs vertes des lasers impériaux.

    • Du Pouvoir des Indépendants
      L'Amas de Hapes*
      Naboo*

    • Les Mesures Impériales
      Pour contrer le désordre permanent ayant eut lieu dans cette période, l'Empire usa de toutes les stratégies possibles pour étouffer les criminels, comprenant autant les rebelles que les apolitiques. Pour cela, embargos planétaires, blocus, bombardement, esclavagisme et nationalisation des entreprises furent les plus grandes stratégies impériales. Ces dernières réussirent à mettre fin à de nombreux groupes criminels et notamment l'OTA. Ces victoires de l'Empire furent principalement menées par le Vizir Sate Pestage qui sut réagir à temps à n'importe quelle situation de crise par des actions toujours liés à une poésie mécanique couplé avec le son traditionnel du TIE fighter. Les planètes où l'empire fut victorieux*

      Du côté des entreprises, le Secteur Corporatif rassembla une gigantesque firme multi-planétaire dirigée par Lord Brandei. Celle ci permit un afflux abondant de revenus dans les coffres de l'Empire et prédisposa l'armée Impériale à la défense face à n'importe quel adversaire. Supportée par les planifications du grand Moff Tarkin, la Umbrella Corporation fournit à l'Empire des revenus exorbitants lui permettant d'investir dans tous les secteurs possibles, Bureau de la Sécurité Impériale, Double I, Inquisitorius, Flottes, autant d'investissements qui permirent au régime despotique de dominer la galaxie sous une poigne de fer.




*NA : Tous les évènements en rouge sont en cours de rédaction ou en cours de RP.
Si des joueurs, également acteurs de ces évènements, souhaitent modifier quelques lignes, merci de contacter R. Quechua par MP.


Fondateur
Justice
Justice
Maître du Jeu ▪
Nombre de messages : 1409
Date d'inscription : 15/11/2010

Chronologie des Evènements Empty Chronologie de la Guerre Civile

le Lun 14 Nov 2011 - 15:54
Cela ne peut plus durer. Sourd aux avertissements de certains de ses concitoyens, faisant fi du droit Républicain, l'Empire, malgré une propagande de choc et une présence militaire à faire frémir le plus courageux des Mandaloriens a échoué. Echoué à rétablir l'Ordre et la Sécurité promis lors de sa fondation, échoué dans son projet de lavage des cerveaux et de soumissions des conscience.
Lentement mais sûrement, le tumulte et le vacarme ont grandi. La politique de la terreur a rencontré la réalité de la colère, et ce qui n'était qu'une braise peu vivace du feu républicain est désormais en passe d'embraser toute la Galaxie. Reformés en Alliance, les derniers partisans de la république n'ont plus rien à perdre, et leur combat pour la liberté se mènera jusqu'au bout. Mieux vaut une fin effroyable qu'un effroi sans fin, disent certains. La Guerre est désormais déclarée, et sera civile ou ne sera pas. Qui des Républicains ou des Impériaux prendra le dessus ? Qui triomphera ? Qui retombera dans l'oubli pour le prochain millénaire ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais en attendant, nous pouvons toujours compter les points...

Chronologie des Evènements Xwingz10

17 AAE


Chronologie des Evènements Justsi11
Chronologie des Evènements Sans_t11
Contenu sponsorisé

Chronologie des Evènements Empty Re: Chronologie des Evènements

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum