Partagez
Aller en bas
avatar
Jivoyry
Nouvel Arrivant
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/05/2013

Présentation Jivoyry Veeb [En remaniement]

le Dim 12 Mai 2013 - 20:21
    Identité
  • Nom : Jivoyry Veeb
  • Autre Comptes :  aucun

    Profil
  • Race : Humain
  • Sexe :  Masculin
  • Âge : 17 ans
  • Planète d'origine : Dantooine
  • Apparence :   Jivoyry est un beau jeune homme qui aime plaire. Il entretient ses longs cheveux bruns d'un baume démêlant qui leurs donne un aspect luisant et souple. Il les entrelace en de fines tresses agrémentées ici et là de bijoux en argent finement ouvragé. Il s'est laissé pousser une fine barbichette pour harmoniser le contour de son visage. Depuis qu'il est le padawan du chevalier jedi Kalijj Halk'kinn, il aime s'habiller de façon très soignée. Il porte une longue bure fauve fignolée par de la fourrure de serpent vélusien. Pour sa chemise dite « de jedi », il a opté pour un haut couleur sable terminé au fil d'argent. En guise de paletot, un pantalon jupe fauve et blanc brodé lui aussi de fil d'argent. Pour lui, un jedi se doit d'avoir toujours la classe dans n'importe quelle situation.
  • Métier :  Pas encore définit
  • Groupe :  Pas encore définit

    Informations
  • Histoire :
     La rencontre


    Par où dois-je commencer ? Depuis le tout début ou admettre que le lecteur n'aura jamais le temps de tout lire et donc de passer à l'essentiel ? Optons pour la deuxième solution...
    En l'an 8 AAE, notre protagoniste n'a que 6 ans et vit paisiblement dans un petit village de Dantooine. Jivoyry est un enfant plutôt extraverti et curieux. Il cherche à tout toucher, secouer, goûter et lancer. Il a un visage rondelet et enjoué. Le bambin fait la fierté de ses parents. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes. La famille mène vie routinière mais heureuse. Un jour, un mauvais présage apparaît dans le ciel, un colosse de métal non identifiable atterri. Jivoyry ne possède que très peu de souvenir de ce jour ci mais pourtant, c'est là que tout à basculé...
    La lourde porte du vaisseau s'ouvre dans un gémissement d'acier et de piston. Elle se cale au sol puis plus un bruit. Les villageois commencent à mettre leurs enfants à l'abri. Des claquements de pas parviennent aux oreilles des habitants puis des silhouettes et enfin des visages fermés. Les envahisseurs se présentent sèchement sous le nom du « soleil noir » puis exige des autochtones des crédits, des bijoux et tout ce qu'ils ont de plus chers. Le chef du village gonfle la poitrine puis essai d'engager une discussion … PIOUF ! L'un des gangster intergalactique a tiré un coup dans le buste du pauvre homme qui s'écroule instantanément sous le poids de son propre corps. Il ricane et relance les villageois. Les habitants n'ont pas d'autres choix que de coopérer... le tueur s'invite dans la maison des Veeb. Il fouille de fond en comble la petite masure puis tombe sur le petit Jivoyry. Le petit est apeuré et se met à pleurer. L'assassin ne supportant pas les pleures du jeune enfant, il lui demande de bien vouloir se la fermer mais rien n'y fait, Jivoyry est trop terrorisé. C'est alors qu'il le prend par les cheveux et le traîne dehors en hurlant :
    « À qui est ce sale môme ?! »
    Ni une, ni deux MmeVeeb se précipite sur le scélérat pour essayer de sauver son fils mais un des sbires se rua sur la pauvre maman et lui décroche une bonne droite. Elle tombe au sol. Jivoyry cri de toute ces forces et lance un regard furieux à l'agresseur de sa mère puis sans comprendre pourquoi le sbire se projette en arrière... Personne ne comprend... Qu'est-ce qui s'est passé ? Soudain un bruit crépitant se fait entendre et un homme surgit de derrière la maison brandissant une sorte d'épée de lumière. Il propulse dans les airs le tueur puis s'occupe du reste de la bande. Quelques instants plus tard, l'affaire était réglée. Le jedi informait les gens sur la situation et expliquait qu'il était au trousse de cette bande depuis quelques mois afin de les arrêter. De plus il explique, qu'il a senti quelque chose ou plutôt quelqu'un qui possède une connexion avec la force plutôt forte. Les villageois souhaitèrent organiser une fête en l'honneur du jedi. La nuit est tombé mais est animée par les rires et les chants des habitants festifs. Le jedi raconte que c'est lui qui a projeté l'agresseur de Milana .
    Au petit matin, le réveil est difficile pour tout le monde. Le jedi Kalijj souhaite discuter avec la famille du défunt chef. Pendant ce temps, Jivoyry joue dehors paisiblement comme si rien ne s'est passé. Quelques jours se passent en la compagnie de l'ami jedi. Kalijj reste perplexe, il n'arrive pas à savoir quel est le manipulateur de la force. Est-ce un jeune ou un autre jedi ? Tant qu'il n'aurai pas la réponse à cette question il ne partirai pas. Pourtant un matin, la réponse lui saute aux yeux lorsque le petit Jivoyry, cherchant à attraper son jouet sur une commode relativement haute pour sa taille, saute en utilisant inconsciemment la force... Kalijj s'approche du petit et lui demande de tendre son index droit. Le jedi sort de sa bure un petit appareil bizarre puis pique le doigt de l'enfant. Il constate que le nombre de médiclorien est très élevé. Il pense qu'avec une bonne formation il peut devenir un bon jedi. Maintenant reste à convaincre les parents de pouvoir emmener l'enfant avec lui. Après une longues conversation Kalijj obtient le consentement des deux parents pour emmenez le jeune garçon auprès d'un maître jedi pour être formé. Mme et M Veeb embrassent leur fils puis demande au jedi de permettre à leur héritier de revenir les voir de temps en temps.


    Dur de devenir Jedi !

    Au début Kalijj souhaitait remettre le jeune Jivoyry à un maître jedi ayant fait ces preuves avec des padawans mais avec le temps, il a noué des liens très fort avec le petit et il prend donc la décision et la responsabilité de l'instruire aux arts jedi. Quelques années ont passé, nous sommes en l'an 12 AAE, le jeune padawan a bien grandi. Son maître l'a forcé à avoir la coupe traditionnelle du padawan et les habits qui vont avec. Tout les jours il doit prendre soin de ses vêtements sombres et les entretenir. En revanche, Jivoyry est devenu légèrement maniac sur ses affaires, il aime que tout soit en ordre, bien rangé et que ce soit bien propre. Pour l'instant son entraînement consiste à accumuler des connaissances théoriques sur les jedi. Pour l'instant pas question de se battre mais d'apprendre l'art de la diplomatie, du code jedi, de la psychologie... Jivoyry et Kalijj se sont réfugiés sur Adega car selon le maître, c'est ici que le padawan aurai le plus de chance de perfectionner ces connaissances en diplomatie.
    Deux ans de plus s'écoulèrent, Jivoyry souhaite réellement passer à l'apprentissage du combat mais son maître lui radote :
    « La violence engendre la violence, si le combat peut-être évité alors évitons le. Souviens-toi que la diplomatie est déjà un combat en soi, donc pas besoin d'en arriver au violence physique... »
    Un jour pourtant, après un cours pratique de diplomatie, les choses auraient pu mal se terminé si Jivoyry ne s'était pas lâchement échappé du traquenard. Il conçois donc enfin de lui enseigner l'art du combat jedi. Évidemment il ne commencera pas avec un sabre laser mais avec un sabre d'entraînement. Depuis ce jour, Jivoyry s'entraîne au maniement du sabre avec un relatif succès comparé aux pouvoirs de la force... Voulant commencer à confronter Jivoyry aux risques réelles du combat physique, il décide de partir pour Kashyyyk.
    Jivoyry s'entraîne dorénavant dans les forêts de la planète verte.


  • Inventaire : 
    Sabre d'entraînement
    2000 crédits
    Vêtement quotidien


  • Psychologie : 
    Jivoyry est un jeune homme fougueux et plein d'entrain. Il aime prendre soin de lui et aime se faire remarquer. Il n'est pas pour autant quelqu'un de vaniteux.
  • Affection : 
    La couleur, les vêtements, le luxe et l'artisanat
  • Aversion : 
    La violence gratuite, le manque de goût vestimentaire et la coupe traditionnelle jedi !
    Disposition
  • Fuseau Horaire :  GTM +1
  • Disponibilité :  Tout les jours
  • Indisponibilité : les soirs


Dernière édition par Jivoyry le Lun 13 Mai 2013 - 19:23, édité 1 fois


avatar
Impatience
Maître du Jeu ▪
Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/09/2012

Re: Présentation Jivoyry Veeb [En remaniement]

le Lun 13 Mai 2013 - 18:30
Bonjour. Je prends en charge la présentation de Jivoyry Veeb.

Suite à mon MP je vois que tu as pris la décision de t’orienter vers un personnage sensible à la Force. C’est ton choix et le personnage est déjà plus en phase avec l’univers SW. Il reste cependant pas mal d’efforts à faire.

- au niveau de la cohérence chronologique Swor se situe en 20 AAE. Tu situes la découverte de ton perso par un Jedi en l’an 8 AAE qui se proclame ouvertement Jedi alors que l’Empire les pourchasse implacablement et qu’ils sont rentrés depuis longtemps dans la clandestinité. Il faut vraiment que tu prennes cet aspect plus en compte.

- ton perso semble presque plus préoccupé par son aspect vestimentaire que par la philosophie et les enseignements de son maître… curieux que le maître l’ait gardé à ses côtés quand on sait que les Jedis prônaient une vie quasi monastique. Enfin admettons que ce soit un maître un peu perturbé.

- On peut accepter Adéga comme planète sur laquelle tu aurais vécu ton apprentissage, bien que tout droit sortie d’un jeu vidéo et qu’il n’y ait pas de raison vraiment crédible que ce soit un bon lieu pour apprendre la diplomatie.

- Comme tu vois des choses essentielles à revoir, mais il faut surtout que tu donnes plus de profondeur psychologique à ton perso, plus de précisions sur l’enseignement de son maître. Tes 20 lignes de généralités sur ta formation de Jedi ne nous apprennent vraiment pas grand chose. Les adeptes de la Force sont des «mentaux » et cela exige une certaine recherche dans l’écriture (et dans les RP à venir)

- Dernière remarque : autant ta première présentation était correcte au niveau de la rédaction, autant celle-ci sent le vite fait… fautes d’accords, concordances des temps etc.

Jamais bonne n’est la précipitation, jeune padawan. Smile



« L'intelligence, c'est la chose la mieux répartie chez les hommes... parce que, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge. »- Descartes
avatar
Jivoyry
Nouvel Arrivant
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/05/2013

Re: Présentation Jivoyry Veeb [En remaniement]

le Lun 13 Mai 2013 - 23:24
Ok, je vais retravailler tout cela puis je te tiendrais au courant des avancées.

Merci pour tes conseils

Bonne soirée


Contenu sponsorisé

Re: Présentation Jivoyry Veeb [En remaniement]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum