Partagez
Aller en bas
avatar
Iön Holts
Débutant
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 19/06/2012

Ion Holts, Amiral de la Marine impériale.

le Ven 5 Avr 2013 - 22:12
    Identité
  • Nom : Iön Holts.
  • Autre Comptes : Anciennement Ackbar.

    Profil
  • Race : Humain.
  • Sexe : Masculin.
  • Âge : 55 ans.
  • Planète d'origine : Anaxes.
  • Apparence : Comme une incarnation de la rigueur, de la discipline, de la brutalité et de l’absence de pitié de la Marine et du régime impérial, l’Amiral Holts impressionne et effraie à la fois. Grand et musclé, au profil d’ancien lutteur, dépassant de la tête et des épaules la grande majorité des hommes sous son commandement, ses deux-mètre-dix lui valent d’être surnommé « le grand Iön » par ses équipages. Toujours impeccablement droit, peut importe la fatigue ou les très rares moments de découragements, il reste toujours digne. Son visage, dur et froid, dont les traits sont peu nombreux, comme se fondant dans le cadre lisse d'une armature d'albâtre. Ainsi peu de rides et autres traits d'expression sont présents sur son faciès, laissant ses formes limitées aux seuls contours de son visage. Telle une gravure millénaire, ses humeurs se reflètent peu sur ses expressions faciales limitées, ses yeux et sa bouche étant en fait les parties de son corps qui expriment le plus ses sentiments. Des lèvres pouvant en effet s'arquer aussi bien en un plaisant sourire qu'en rire cruel ou en moue ironique. Et comme pour les accompagner, de pâles iris fixent intensément sans jamais les lâcher chaque personne qui croise leur regard. Ils se plissent ou s'arquent selon l'humeur de leur possesseur, mais en règle générale ils restent à demi clos, comme pour mieux fixer et attirer à eux l'attention des autres sous un voile de mystère. Sa peau très pâle, comme si toutes les vies disparues par ses ordres avaient rejoins son âme, tranche de manière surprenante avec son épaisse moustache noire et ses sourcils broussailleux. Son crâne chauve luisant à la lumière, sa longue cicatrice le long de sa joue droite, ses petits yeux bleus, son regard cruel et la lueur de fanatisme qui s’y trouve ne fait qu’accentuer encore plus son aspect « effrayant ». De sa grande bouche s’échappe une voix puissante, grave, noble, autoritaire et qui fut, à de maintes reprises, l’origine de discours enflammés destinés à redonner espoir et envie de se battre aux équipages.

    Ainsi fait, et peu nombreux sont les officiers impériaux à aussi bien représenter la rigueur et la politique de l’Empire, tant militaire que « civile ». Nommé, et ce tout récemment, Amiral de Flotte de la Marine impériale, il est vêtu du traditionnel uniforme des officiers impériaux : Une veste grise qui se fond avec le pantalon, ce dernier attaché à l’aide d’une ceinture noire à boucle argentée à laquelle pend un Pistolet Blaster DH-17. Sur la poitrine est arborée la plaque désignant le rang d’Amiral de Flotte (voir code couleur dans ma signature bientôt). Il porte également des gants noirs et enfin des bottes de même couleur assez hautes. Mais, afin de toujours se dissocier des autres officiers, il porte constamment une autre veste, grise et à col de fourrure, et jeta il y a longtemps le couvre-chef des officiers. Ainsi, Holts est un personnage charismatique ne serait-ce que par son physique. Il incarne toute la rigueur nécessaire à un grand militaire, et il l'inspire à ses soldats qui, malgré la brutalité connue de l’Amiral envers ses hommes, le respectent et l’admirent.
  • Métier : Amiral de Flotte de la Marine impériale (commence Vice-amiral. Le grade supérieur viendra avec le premier RP mais considéré que, en gros, Iön est Amiral de flotte). Une ambition politique certaine est également à signaler.
  • Groupe : Empire galactique.

    Informations
  • Histoire :
  • Inventaire :
    -Uniforme d’Amiral impérial recouvert d’un manteau gris au col de fourrure.
    - Pistolet Blaster DH-17.
    - Commlink.
    - 2000 crédits.
  • Psychologie : Aucun officier, peut importe l’époque ou l’armée, ne fut jamais un officier parfait dans toute l’histoire de la Galaxie... et aucun ne le sera jamais. En revanche, beaucoup furent à l’image des régimes qu’ils servaient... Holts fait parti de ceux-là. Impérial convaincu, presque fanatique, depuis la proclamation de l’Ordre nouveau il n’eut de cesse d’écraser les ennemis qui osèrent refuser la montée de l’Empereur Palpatine puis de l’Impératrice Cir-Delàviel. Excellent stratège, maitrisant à la perfection les stratégies déjà établies et n’hésitant pas à en élaborer de nouvelles, il semble parfois doté d’un « sixième sens » lui permettant de prévoir les réactions ennemies. Foutaises que voici ! Si ses capacités de stratège sont aujourd’hui connues et reconnues, c’est tout simplement, en plus de son talent naturel, que Holts sait faire preuve d’une très grande attention, capable de voir le plus infime changement dans la stratégie adverse, ainsi que de manipulation, forçant son ennemi à faire ce qu’il veut, comme il le veut, où il le veut. La discipline et la crainte, fondements de la machine guerrière de l'Empire, qu’il fait régner parmi ses hommes, sont, pour de nombreux observateurs, une des clés des réussites militaires de Holts : presque autant que l'échec, il déteste tout ce qui en est un composant essentiel : l'incompétence et le manque de conviction. Pourtant, malgré une grande sévérité, il prend le temps d’expliquer à son second du moment le but et l’esprit de ses stratégies, les instructeurs de l’Empire ne comprenant rien au véritable sens de la bataille. La guerre, de part sa culture et son éducation dans les traditions d’une des plus anciennes et puissantes familles anaxiennes, est pour lui une œuvre d’art, où il est nécessaire de s’impliquer et de s’appliquer afin d’être récompensé par le plus grand des honneurs : rester dans l’Histoire comme un grand chef de guerre qui voua sa vie à la défense et à la gloire de sa patrie. Sa « formation » à l’art des Echanis, en plus de le rendre dangereux même en face-à-face, lui donne un point de vue que peu d’officiers impériaux possèdent : il ne peut prétendre connaître quelqu'un que s'il l'a affronté. De même, rien qu'en combattant, il peut sentir les sentiments et l'état d'esprit de son adversaire. Les Echanis affirmaient qu'un duel valait mieux que des heures de conversation : Holts n’est que trop d’accord.

    Mais la guerre n’est pas le seul intérêt de l’Amiral. Homme aux goûts de luxe : il fréquente les membres de la Cour Impériale, organise nombre de réceptions pour les gens riches sur ses terres d’Anaxes, et aime les femmes, au bras desquelles on le retrouve presque toujours, ces dames n’étant pas effrayé par le physique « particulier » de l’Amiral, mais, bien au contraire, impressionnées et fascinées. Comme déjà évoqué plus haut, l’Anaxien adhère totalement aux principes impériaux : raciste, intolérant, autoritaire, fanatique à la personne de l’Impératrice, adhérent aux thèses de la supériorité raciale des humains, machiste (excepté envers l’Impératrice qu’il considère comme la dirigeante légitime de l’Empire), sans pitié, d’une grande brutalité, autant avec ses hommes qu’avec ses adversaires, capable de grandes crises de colère et de violence, il est, n’ayons pas peur des mots, ce que l’on peut qualifier, et ce en toute objectivité, de « véritable ordure ». Seul différence avec les plus fanatiques des Impériaux, l'anaxien, bien que méprisant les non-humains au plus haut point, se distingue du racisme général de l'Empire : un Duros, un Zabrack, un Kiffar ou tout autre race proche-humaine, dont le seul signe d’impureté est une couleur de peau originale ou quelques cornes, ne sont pas les cibles premières du mépris de l'Amiral, ce dernier se concentrant plus particulièrement sur des races clairement non-humaine, Wookies et Trandoshans étant les exemples les plus connus. De plus, le génocide, aux yeux de Holts, n'est pas censé supprimer une race, mais une population dangereuse pour la sureté de l'Empire. Qu'elle soit majoritairement peuplée d'humains ou non, si une planète se dresse de manière trop fulgurante contre l'Empire, Hotls prendra les mesures nécessaires. En somme, il n'est pas de ces Amiraux qui commettent des massacres raciaux pour le plaisir. S'il doit le faire, c'est par nécessite. Cependant, outre ces nombreux défauts, l’Amiral Holts n’est pas exempt de grandes qualités : brillant politique (il s’est promis de devenir dirigeant de sa planète natale : Anaxes, voir de son secteur : Axum), courageux et ne reculant jamais, charismatique, très intelligent et doté d’un sens de l’humour certain (quoi que très spécial). Holts est donc un homme à l’ambition forte, mais que ses capacités lui permettront peut-être d’assouvir, rêvant ainsi de devenir Grand-Amiral voir même Commandeur Suprême des Armées impériales. Est-il encore utile d'évoquer les ambitions politiques ?...
  • Affection :
    - L’Empire.
    - L’Impératrice.
    - Son métier.
    - La guerre.
    - La politique.
    - Le pouvoir.
    - La musique militaire ou à caractère martiale.
    - Le luxe.
    - Les Humains.
    - Les femmes.
    - Anaxes.
  • Aversion :
    - Les ennemis de l’Empire.
    - L’échec.
    - Les défaitistes.
    - Les lâches.
    - L’incompétence.
    - Le manque de conviction.
    - Les traîtres.
    - Ceux qui doutent de l’Empire, de sa machine de guerre et de ses principes.
    - Les Xénos.
    - Les pacifistes.

Disposition
  • Fuseau Horaire :
  • Disponibilité :
  • Indisponibilité :


  • Légende :
    Spoiler:
    - Récit
    - Paroles de l'Amiral
    - Cris de l'Amiral
    - *Pensées de l'Amiral*
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum