Partagez
Aller en bas
avatar
Sarvus Trask
Novice dans l'Âme
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 21/11/2012

Sarvus Trask [v]

le Mer 21 Nov 2012 - 2:31
    Identité
  • Nom : Sarvus Trask
  • Autre Comptes :

    Profil
  • Race : Humain
  • Sexe : Homme
  • Âge : 42 ans
  • Planète d'origine : Roche
  • Apparence :
    Il a l'apparence d'un droide.Il est équipé d'une technologie combinant des hologrammes et une surface chimique réactive lui permettant de changer ces "costumes", mais un fond d'étoile reste sa "tenue" préféré.Sans cette combinaison, il est un exosquelette fonctionnel sans éléments superflus, mais avec des renfort léger aux articulations et une carapace de protection autour de son thorax où se trouve tout se qu'il reste de lui, sa tête abritant des détecteurs et autres senseurs.Les pièces que l'on peut voir ont un style plutôt orienté dans la finesse et l'utilitarisme, souvent parcouru d'arabesque.

  • Métier : Gouverneur-Directeur de Roche
  • Groupe : empire galactique

    Informations
  • Histoire :


    Je me souvient de plus grand chose, des éclairs où défilent des souvenirs, mais c'est trop rapide pour percevoir distinctement ce qui compose ces traits de lumière. Mais je sombre encore, j'ai peur, pour quoi je ne peux pas faire bouger mon corps? Mes bras? Mes jambes? Même mes yeux reste fixé sur ce plafond métallique a observer cette même ligne de soudure, sa fait combien de temps que je suis conscient? Qui suis-je? Non, ils arrivent, je panique, j'ai plus de souvenir mais je sais qu'ils vont me plonger dans le noir. J'essaye de hurler, de crier, de bouger, mais rien ne se passe. Bizarrement je parvient à me calmer, à chercher a comprendre les voix qui approche mais...



    Je me réveille de nouveau, mais tient, je suis conscient de mon précédent moment de conscience. Un homme me fait face, vieux, dans les 85 ans, les traits marqué de rides, les mains recouvertes de cicatrices, le regard éteint. Le peut de cheveux blanc qui tiennent encore on l'air de se battre pour savoir qui sera celui qui aura la position la plus ridicule, je trouve sa tellement drôle que je commence a rire. Mais ce n'est pas une voix qui réagit, pas de chaleur humaine, pas de vibrations des cordes vocales, pas d'air qui passe dans la gorge. C'est un son métallique, comme celui d'un robot...
    Le vieillard reprend vie et me regarde avec stupeur avant de bondir a l'extérieur de la pièce en hurlant. Sa manière de se précipiter me fait de nouveau rire, mais entendre cette voix qui rit à ma place me coupe toute envie de rire. Puis un homme en blouse blanche entre dans la pièce, il touche à des machines, puis il se tourne vers moi:


    -Messieur, je vais devoir vous rendormir pour vous porter les derniers soins, et après vous pourrez aller en rééducation

    Interloqué, je tend mon bras pour lui attraper la main avant qu'il m'endorme. Mais ce n'est pas un bras humain, c'est un bras métallique. Pas de peaux, que du métal nu.Choqué, je regarde la blouse blanche appuyer sur un bouton. Une douce sensation m'envahie pour me replonger dans cet état de torpeur médicamenteuse. Puis alors que ma vision plonge vers l'arrière j'entend l'homme-bouton-sommeil dire:

    -Aidez moi, vite! Il est plus lourd avec ce nouveau corps!

    Nouveau corps? Nouveau corps? Mais que, je suis, mais...

    Je suis dans un lit, mais celui-ci ne m'apporte pas les même sensation qu'avant. Je me lève, et la, nouveau choc. C'est des bouts de métaux.Étonné, je vais me voir dans la salle de bain, pour y voir un droïde.
    Je reprend conscience quelque temps plus tard pour découvrir ma chambre ravagé, le lit brisé, les meubles fracassés, les photos déchirés. Je regarde mes mains, elles sont parcourues de rayures, et certaines continues sur mes avant bras. Parti dans cet élan de découvrir mon nouveau corps, je suis surpris par un infirmier qui rentre dans la pièce et découvre le carnage. Surpris, il me regarde et sort un pistolet ionique me sommant de me mettre a l'opposé de lui. Je n'ai pas le temps d'intervenir qu'une femme lui hurle des choses dans un jargon que je ne comprend, penot, il rengaine son arme et part pour céder la place à une femme en short avec deux jambe bionique. Sans un mot, elle me montre un chariot qu'elle semble avoir apportée, et désigne d'un geste de la tête la pièce. Par la suite, nous nettoyons la chambré, allons chercher de nouveaux meubles dans une autre salle et installons le tout. Puis quand tout est finit, elle me mène à l'extérieur. Passant couloirs et passerelle, nous arrivons dans un jardin géant avec une immense baie vitré donnant sur un champs d'astéroïdes.


    -Vous n'ête pas obliger de parler.Il vous est arrivé un accident qui vous a privé de plus de 40% de votre corps et gravement endommagé ce qu'il en resté.Pendant l'opération, l'équipe chirurgicale a pris la décision de sauvegarder en priorité vos organes vitaux pour vous permettre de pouvoir vivre dans un nouveau corps.Je ne vais pas vous mentir dans le fait que sa être dur pendant votre période de rééducation, vous aller en baver psychologiquement.

    C'est ainsi que commença 8 mois de rééducation, aidé par les systèmes auxiliaires intégrés directement au cerveaux. J'appris qu'il n'avait garder que les organes vitaux essentiels, que j'était nourri par une injection toute les 4 semaines. Réussir a saisir des objets fragiles fut un véritable parcourt du combattant, pire fut de les manipuler sans les broyer entre mes doigts. Nous les Sans Corps sommes craints pour les crises que certains peuvent avoir malgré les injections médicamenteuses, je n'ai pas eu de nouvelle crise jusqu'a ma sortie, enfin, je pense.

    Retrouver ma mémoire m'a pris plus de deux ans. Le fait de sortir de l'astéroïde hotpital et de retourner dans ma famille m'a permit de redécouvrir ce que j'avais fait avant d'avoir ce nouveau corps.


    Au départ, mes anciens amis ce sont précipités me voir. Mais le choc ne les à pas découragés, et avec une discrétion qui résultait d'années de pratiques juvéniles, ils m'ont fait sortir de la station gouvernementale sans se faire prendre en laissant un mot comme à l'ancienne: "on revient pour le gouter, on vous aime, bisous".
    Nous voyageâmes pendant un an dans les astéroïdes de Roche a visiter ses lieux qui me semblé familier sans pour autant les connaîtres. Ils me racontèrent tout leur souvenirs, impressions et sentiments sur moi et mon histoire. Je revins avec un objectif, celui de retrouver mon passé, et de vivre a nouveau.

    Le diplôme d'une haute école de Coruscent, m'a fait revenir tout les souvenirs sur mon adolescence avec mes camarades d'écoles. La vue d'une vrai jedi et l'amour ardent d'un ado pour une icône, la visite du Sénat avec les professeurs et la rencontre avec des sénateurs dans les couloirs du sénat. Cette période de ma vie a était un pur moment de découverte, une planète avec un ciel, des cités gigantesques et surtout des gens partout. Je me souvient avoir pris mon pied dans des courses de véhicules entre étudiants pour épater les filles. Les soirées de beuveries, les rapports fait au derniers moments, cette frénésie constante que donne cette citée planétaire qui ne s’arrête jamais.La peur de rater quelque chose, griller la vie par les deux bouts.
    Mais l'événement qui m'a le plus marqué a était la mise en place de l'empire, et la transfiguration entre la guerre des clones et la pax imperialis. Avant on ne subissais que peut d'attentat, 2 à 3 par jour dans les grandes périodes. Mais l’instauration de l'empire galactique a fait apparaître la peur du système lui-même, l'embrigadement, la surveillance constante, la dénonciation. Peronnellement l'idée de secouer la république m'a plus au début dans nos discussions entre étudiants, mais assister a sa chute, jamais je n'y aurais pensé un seul instant. 25 millénaires de traditions qui partent en fumée tout comme le temple jedi. Une des actions que j'ai toujours désapprouvé en moi-même, car j’apprécie la transformation pour un système qui pourrait empêcher de nouvelles guerre, mais les hommes et femmes qui ont pris le pouvoir ne sont pas ceux que j'aurais choisi.



    J'ai décidé de rentrer à Roche pour tenter de fuir cette société que je ne reconnaissais plus. Pendant mon voyage vers Roche, j'ai eu l'occasion de voyager dans un navire impériale grâce à une relation proche de l'amirauté. J'ai pu découvrir les femmes et les hommes derrière se système galactique en pleine mue, j'ai pu voir leurs convictions et partager avec eux cette envie d'un système plus juste.

    Pendant ce long voyage d'un ans avec la patrouille impériale, je me suis mis a écrire les ébauches d'un possible livre sur ce qu'est Roche. Son univers est bien particulier, car il est l'hypothétique lieu d'origine des Verpines, qui eux même ne savent pas vraiment si c'est vrai. C'est une société qui marche en essaim, c'est à dire qu'elle posséde un esprit commun entre tout les membres sans pour autant écraser l'individu qui posséde une personnalité propre a lui même. Ils se sont fait connaître dans la galaxie grâce maîtrise de la technologie et a leurs vaisseaux élégant et efficace, leur chantiers spatiaux sont constamment en marchent pour répondre a la demande fait par des acheteurs voulant de la qualité. Leur histoire depuis les premières archives font état d'une neutralité et d'une volonté au compromis fort peu commune, cela leur a parfois couté cher a court terme, mais il en reste que au long terme c'est devenu leur force et que il n'ont jamais eu a devoir se battre de manière officielle.Mais il y a 70 ans de cela, une vague d'immigré de plusieurs millions d'être vivants arriva dans le système. Ma famille en faisait partit, avec l’espoir de vivre une vie meilleur que dans les cités planétaire.Mon père particulièrement s'illustra avec certains de ses compagnons en participants a l'étude de la société Verpines et en vivant parmi eux, ces derniers en furent honorés et leur offrirent du travail dans leur entreprise.Petit à petit, les immigrés se sont intégrés dans la vie de Roche, amenant chacun une part de leur culture.Les compagnons de mon père et lui-même ont continué leurs efforts et sont arrivés en tant que conseillés au près du Conseil des Essaims.Cette réussite sociale permit de désamorcer la tension sous-jacente qui était encore présente dans certains noyaux durs des immigrés. L'accession au pouvoir décisionnaire de mon père fut l'avènement de l'empire, les Verpines, ciblés par les lois contre les non-humain et les applications financières désastreuses des futurs impôts a venir décidèrent de mettre a la gouvernance du système et des entreprises mon père contre certaines conditions. Celles de toujours compter l'avis des Verpines comme étant égaux a celui des humains, l'interdiction de la dévalorisation de salaire pour un non-humain, de tout faire pour empêcher l'esclavage des Verpines(quitte a racheter ceux-ci), de sauvegarder la race Verpines(Histoire, culture et valeur) et de maintenir cet héritage commerciale dans un bilan positif pour que tout les habitants du système puissent vivre désâment.
    Quelque jours plus tard, les papiers officiels étaient signé, mon père ordonna l'introduction du conseil de l'Essaim comme organe de direction sous ses ordres directes. La vérité est que mon père ne dirigea véritablement le système de Roche que bien des années plus tard. Apprendre à apprendre, voila ce qu'il m'a dit pour résumer toute sa vie dans Roche.



    Quand je suis rentré, j'ai décidé de reprendre le flambeau de mon père. Il m'avait toujours dit de suivre la voie que je désiré suivre. J'ai travaillé de concert avec son secrétaire particulié pour compléter mon enseignement et me préparer a reprendre en main Roche et ses industries, d'on la très célèbre Roche( ou Conception d'Appareils Mécaniques et Activités de Construction de la Ruche de Roche pour ceux qui ont besoin des Appareils de la Ruche de son vrai nom). Apprendre a voir audela des amitiés avec les Verpines, les considérer comme un tout et en même temps un. Savoir gérer les problèmes avec les pirates, les travailleurs, l'approvisionnement, les conflits d’intérêts et bien d'autres affaires.
    Mais un jour que j’effectuai une tournée d'inspection en compagnie d'inspecteur impériaux, il eu une explosion près d'un astéroïde. Pour notre plus grand malheur, il était en pleine exploitation.Les secours ne pouvaient arriver que dans plusieurs heures et le peux de vaisseaux dans les environs abandonné tout travail pour venir aider. Je suis descendu pour aider avec les volontaires du vaisseau, je me souviendrai toujours de ses images de corps en morceaux suspendu dans le vide, du sang gelé, des débris pouvant vous couper en deux sans rencontrer de problèmes. Nous avions tous les canaux ouvert pour essayer de capter de possibles survivants reclus ou enfouis dans des décombres ou des couloirs, cela nous obligés à écouter les blessers et les mourants.
    La suite m'est inconnue car c'est a ce moment que j'ai perdu mon corps. On m'a raconté que un vaisseaux s'était encastré dans l'astéroïde et que son moteur allez entrer en fusion, si personne ne se dévoué pour le maintenir stable tout le monde y passé. Ils m'ont dit que je me suis porté volontaire et que j'ai permit par mon action de faire évacuer les lieux a tout le monde. Ils m'ont avoué que c'était un mystère que j'ai survécu, malgré le peu qu'il y resté.C'est un vaisseaux Verpine qui m'a ramené, personne ne sais comment ils ont réussis à me ramener encore "entier". Je ne leur ai jamais posé la question car je ne sais quel est l'essaim ma sauvé, mais surtout, si ils auraient voulu que je le sache ils me l'aurait dit.



  • Inventaire : un blaster de mineur, sa tenue holographique, 200 crédits
  • Psychologie : C'est un homme qui aime partager et découvrir ce qui l'entoure. Son nouveau corps lui permet de saisir de nouvelles opportunités, de ne dormir que pendant de courte période, de voir de nouveau détails et bien plus encore.
    Son changement de corps l'a rendu patient, attentionné envers les autres et moins arrogant comme il avait pu l'être dans le passé. Il est plus dans la réflexion, même si cela ne l'empêche pas de vivre aussi normalement qu'il le pourrait.L'avenir de Roche et de tout ce qui en fait partit lui tient a cœur.

  • Affection : Les personnes qui n'ont pas la même manière de pensé que lui, le pouvoir, sa liberté d'action.
  • Aversion : l'esclavage, être enfermé dans un espace clos un certains temps sans pouvoir bouger, la nourriture car il ne peut plus y gouter.

    Disposition
  • Fuseau Horaire : Bordeaux
  • Disponibilité : certains soir et le week-end
  • Indisponibilité : lycéen, donc sa va être parfois ponctué d'absence impromptue en cas d'avalanche de travail.


Dernière édition par Sarvus Trask le Mer 21 Nov 2012 - 23:49, édité 1 fois
avatar
Érudition
Administrateur ▪
Nombre de messages : 375
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2011

Re: Sarvus Trask [v]

le Mer 21 Nov 2012 - 13:31
Bonjour, Monsieur Stark... Heu, Trask.

Comme vient de le dire Jarvis (hein, mais qu'est-ce qu'il fout là, lui ???), Bonjour et Bienvenue sur SWOR. Ou plutôt REbienvenue sur SWOR, mais je vais y revenir.

Je me REprésente, MJ Érudition, Membre du Staff de Modération, et je prends en charge ta fiche de présentation.

Mais avant de me lancer dans le massacre de ton travail Troll je me dois d'aborder d'emblée un sujet qui me chatouille dès les premières vérifications.
Je vois que tu as déjà créé deux comptes chez nous, à savoir Mirn Thurr le 11/04/2010, avec seulement deux posts depuis (deux tentatives de fiches), et Abarlan le 06/01/2012, dont j'avais déjà validé la fiche, et avec lequel tu n'as posté que 8 messages dont 1 RP.

La première question qui me vient donc, est : Est-ce que ces deux comptes ont été abandonnés par manque de temps ou par manque de motivation ?
Et la seconde : Pourquoi faire un nouveau personnage et ne pas reprendre l'un de ces anciens comptes ?

Voilà, commençons déjà par cela. Je te rassure, je ne vais pas te dire que je refuse ce perso, que tu n'as qu'à reprendre Abarlan ou Mirn, car Trask m'a l'air assez intéressant.


L'Érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination.
Préférences RP:

RP entre Manipulateurs de la Force
RP d'infiltration
RP Bataille spatiale de petite et moyenne envergure)

Darth Oxious / Frankie Werkx / Érudition


H.
avatar
Sarvus Trask
Novice dans l'Âme
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 21/11/2012

Re: Sarvus Trask [v]

le Mer 21 Nov 2012 - 20:20
Bonjour,

Je me suis fourvoyé en ne répondant pas à la question avez vous d'autres comptes, je tient a m'excusé.
Pour répondre a la première question, c'est un manque total de temps et la perte de mon ordinateur (merci les fausses multiprises paratonnerre) qui m'a empêché de tenter de décrocher l'autorisation.
Dans ma seconde tentative, j'ai re-essayé mais j'ai du subir une intervention médicale bénigne qui a occasionné une immobilisation de 2 mois, donc tout le travail scolaire a rattrapper.Le décé d'une amie proche peut de temps après m'a ramené dans un passé douloureux, mais sa c'est mon histoire^^



J'ai toujours voulu participer a un forum de jeux de rôle star wars, et j'aime bien le système que vous avez mis en place.Je suis un adepte des jdr papier(rogue trader, D&D 3.5, warhammer 2nd édition,...), plus particuliairement maître du jeu.J'ai essayé depuis le début de faire jouer a mes joueurs des aventures avec de la gestion, de l'économie, des choses a gérer.Mais en faite c'était moi qui voulait jouer de cette façon et pas eux^^...!

Mais bon, je divague dans le hors-sujet ici.J'ai décidé de faire un nouveau perso premièrement en espérant vainement passer entre les mailles du filet.Mais quand j'ai commencé a faire mon nouveau personnage j'ai décidé de voir les possibilités qui s'ouvrait a moi, j'ai donc choisi Roche pour sa position intermédiaire au niveau de la carte, le fait que se soit un champs d'astéroïde(coté économique et militaire de la situation), pour son exotisme(les Verpines qui sont multiples et un) et pour la possible opportunité d'avoir une entreprise et un état uni permettant de mener deux politiques différentes(une officielle et une de l'ombre).Sans oublier sa polyvalence politique que son ouverture spatiale, sa mixité raciale et sa position un peu éloigné du pouvoir impériale(malgré l'impôt si j'ai bien lu).Pour le personnage j'ai voulu sortir des sentiers battus tout en réfléchissant a jouer quelque chose que j'aimerais incarner sur le long terme.

Réponse a la question 2: c'est le type de personnage que j'aimerais incarner
avatar
Érudition
Administrateur ▪
Nombre de messages : 375
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2011

Re: Sarvus Trask [v]

le Mer 21 Nov 2012 - 21:24
Très bien, j'ai donc les réponses à mes questions, et même plus ^^

On y va donc pour cette modération.

Le plus gros du travail, en quelque sorte, se trouve sur la forme. Je parle ici de la rédaction. Tu m'avais déjà précisé que tu étais atteint de dyslexie, lors de ta fiche pour Abarlan, donc je ne vais pas faire mon Grammar Nazi en t'obligeant à tout te taper à corriger. Je me contenterai donc de te prodiguer quelques menus conseils qui te permettront de corriger tes petits défauts au fil du temps, et qui se révéleront au final aussi utiles pour SWOR que pour ton IRL.

Premier détail : pense à mettre un espace entre tes phrases. Je m'explique. Tu as tendance à coller la majuscule du début de phrase au point qui la précède.Comme ça. Un espace, et hop, plus de problème Wink
Deuxième point, plus important : les conjugaisons. J'ai trouvé ton texte émaillé de fautes telles que "Il parta" (j'ai pas fait de relevé, mais c'est dans ce style). Il existe des outils qui peuvent t'aider à résoudre ce problème. Comme par exemple un coup d'oeil sur le Conjugueur. Tu entres l'infinitif du verbe qui te pose souci, et paf, tu as tous les temps de tous les modes. Pratique.
Autre point, attention aux accords (en genre et en nombre), les participes passés, et tout ça. Pour ces quelques règles, le Mina-Bescherelle peut te donner quelques repères utiles.

Enfin, en règle générale, rédiger tes textes sous Word, OpenOffice (ou Pages si tu tournes sur Mac) te permettra de corriger bon nombre de fautes (mais pas toutes !).

Note que je ne fais que te donner les outils, à toi de les utiliser. Mais je pense vraiment que cela peut t'aider, et pas seulement pour ton jeu sur le Forum.

Bien, maintenant, passons à ta fiche proprement dite

En vérité, il n'y a pas grand chose qui me rebute. Le personnage est intéressant, la culture dans laquelle il s'inscrit (les Verpines) est elle aussi originale, donc c'est très bon. Le récit à la première personne est un choix intéressant, mais compliqué, car tu ne peux pas adopter le point de vue du "Narrateur Omniscient". Tu dois te cantonner à nous dire ce que Sarvus sait, voit, ressent, etc... Ce qui peut se révéler difficile à mettre en place sur la totalité de tes RP. Pour une fiche de présentation, cela passe bien, mais attention par la suite, ça pourrait de donner quelques difficultés.
Juste une chose, sinon. Roche est un système colonisé par les Verpines, et il semblerait qu'aucune autre espèce n'y vive, ce qui me paraît en soi un peu gros quand même. Pourtant, j'imagine que si la famille de Sarvus a réussi à s'implanter dans le coin, ça ne s'est pas forcément fait facilement. J'aimerais donc que tu nous raconte ça brièvement. Ca peut nous approrter quelques infos supplémentaires sur ton perso et son background.

Ha oui, un dernier détail. Tu dis qu'avec cet accident, Sarvus a été grièvement blessé, le privant de 70% de son corps. Cela paraît énorme, dans la mesure où un homme pesant mettons 70kg avant l'accident, se trouverait à un grand total de 10kg après. C'est à dire qu'en gros (je suis pas spécialiste non plus ^^) il ne lui resterait plus que la tête, le haut du torse, et un bras au mieux.
En moyenne, les os représentent 15% du poids total, les muscles 35%, les viscères 28%, le sang 7%, la peau 1%, les autres liquides 2%, et les graisses 13%. Rien que pour les organes, 10kg de corps restants, ça fait un total de 2.8kg, donc le cerveau exclu du calcul il faut choisir entre le foie, les poumons, ou le reste.
Bref, tout ça pour dire que je crois que 70% du corps détruit, ça me paraît un peu trop pour que ce qui reste soit fonctionnel. Certes il existe des personnages comme Grievous qui ont survécu à des blessures similaires mais Grievous a été sauvé par Dooku par un pouvoir Sith, et ce n'est pas le cas de ton personnage. Donc il serait bon de voir l'ampleur des blessures à la baisse, aux environs de 50%, ce qui n'empêchera pas ses médecins d'en enlever un peu plus pour diverses raisons ^^

Je terminerai en ajoutant que ton groupe d'affiliation sera certainement l'Empire Galactique, l'Empire étant présent un peu partout dans la Galaxie, et ton personnage s'inscrivant à priori dans un jeu économique, payant donc son impôt impérial comme tout bon sujet. Rien ne t'empêche par la suite de RP pour changer cette affiliation, bien sûr. Ton inventaire est correcte, si ce n'est que ton argent de poche se monte à 2.000 Crédits (les règles ont été légèrement modifiées Wink ). Ta tenue holographique ne sera évidemment qu'un "vêtement" et donc a un but fonctionnel et cosmétique, et n'offrira aucune protection supplémentaire.

Voilà, je pense avoir tout dit. Je te souhaite donc un bon edit, en espérant qu'aucun souci ne viendra t'empêcher de jouer parmi nous Smile


L'Érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination.
Préférences RP:

RP entre Manipulateurs de la Force
RP d'infiltration
RP Bataille spatiale de petite et moyenne envergure)

Darth Oxious / Frankie Werkx / Érudition


H.
avatar
Sarvus Trask
Novice dans l'Âme
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 21/11/2012

Re: Sarvus Trask [v]

le Jeu 22 Nov 2012 - 0:11
Bonsoir,

merci pour tout les conseils Wink



-Un espace entre un point et un début de phrase

-Affiliation empire galactique

-J'ai modifié de 70% à 40% en précisant que le reste du corps était gravement endommagé. (3èmes dialogue en blanc)

-Je pensé faire 4 ou 5 lignes pour expliquer l'intégration de la famille, mais je n'ai pas pu me retenir de faire 25 lignes supplémentaires^^ (après mon départ de Coruscent).

-Pour le vêtement je pensé tout a fais à une utilité fonctionnelle pour éblouir les mirettes (et non un système de camouflage adaptatif, furtif et avec un système de guerre électronique...).

-Quand ma fiche va être validé, il va se poser la question de la fiche économique de Roche. Comment sa va se passer? Je pourrais aider, mais je dois bien avouer que être impartial va me demander beaucoup d'effort Rolling Eyes
Sérieusement, je peux passer toutes les infos (des liens genre holonet) que je possède sur Roche et ses entreprises.
avatar
Bail Organa
Immortel du Forum
Nombre de messages : 4668
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2006

Re: Sarvus Trask [v]

le Jeu 22 Nov 2012 - 3:38
Bonjour Sarvus et bienvenue parmis nous,
Pour la fiche économique, aucune inquiétude, tu aura juste à poster ici une demande pour avoir une fiche et nous nous occuperons du reste.

Pour l'affiliation Eru, afin de ne pas fausser les chiffres des factions, les dirigeants de planètes sont en principe dans le groupe diplomates.
Les membres du groupe Empire sont des perso qui sont directement investis dans l'armée ou dans le gouvernement/hiérarchie impériale. Pareil pour l'Alliance.


avatar
Érudition
Administrateur ▪
Nombre de messages : 375
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2011

Re: Sarvus Trask [v]

le Jeu 22 Nov 2012 - 19:32
L'on me dit dans l'oreillette que je suis trop long dans mes modérations de fiches. Comme quoi le souci de bien faire son travail n'est parfois pas bien perçu par tout le monde... Troll

Je vais donc être bref sur ce post :


Fiche Validée
Affiliation au groupe Diplomates (cf post de Bail)

Tu peux RP dès à présent
Bienvenue sur SWOR !



Xiz' ça te va comme ça ? xD


L'Érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination.
Préférences RP:

RP entre Manipulateurs de la Force
RP d'infiltration
RP Bataille spatiale de petite et moyenne envergure)

Darth Oxious / Frankie Werkx / Érudition


H.
Contenu sponsorisé

Re: Sarvus Trask [v]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum