Partagez
Aller en bas
avatar
Dairiun Asloveta
Developpeur ▪
Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 26/10/2012

Dairiun Asloveta [v]

le Ven 26 Oct 2012 - 18:29
    Identité
  • Nom : Dairiun Asloveta
  • Autre Comptes : /

    Profil
  • Race : Zabrak
  • Sexe : Homme
  • Âge : 26 année humaine
  • Planète d'origine : Iridonia (est la place d'origine des Zabraks) débute à Tatooine.
  • Apparence : Pour le situer physiquement, Dairiun est un jeune homme de 25/26 ballets du point de vu des humains. Il a la peau brune, avec des tatouages sur la poitrine et le visage. Les tatouages ont une très importances dans la culture des Zabraks, pour des raisons de traditions. Certaines personnes se font même scarifier. Mais ce n'est pas le cas de Dairiun, qui ne fait parti d'aucune secte ou assemblée ou même maintenant d'aucune famille, qui oblige la scarification. Mais en parlant de ça, je m'écarte du sujet. Les tatouages que Dairiun s'est fait faire sont pour montrer son inspiration qu'il a des anciens combattants Mandalorian, ces combattants légendaires des anciens temps. Il a aussi deux lignes allant du milieu du front jusqu'au milieu de la nuque. Sa carrure et sa taille sont à peu près moyenne pour un Zabrak de son âge. Il porte des vêtements que l'on peut considérer "de base" : une légère armure en cuir, un pantalon brun et une paire de bottes en cuir marron ou noires, mais plus souvent noires. Après, pour son visage, c'est pas très compliqué. Il a une mâchoire assez carrée avec une dentition très blanche. Ses yeux sont d'un noir d'encre, pareil à deux puits ténébreux. Comme la plupart des Zabrak, il n'a pas de cheveux mais des cornes. Ces derniers forment une ligne, comme une crête. Quelques cornes rebelles se sont placées irrégulièrement sur les côtés.
  • Métier : Chasseur de prime, marchand indépendant (couverture).
  • Groupe : Neutre

    Informations
  • Histoire :
    Attention, pour mon histoire, je parle à la 1er personne comme si je discutais avec quelqu'un en face de moi.

    Je m'appelle Dairiun Asloveta. Je suis un Zabrak, mais je n'ai jamais connu ma planète natale, Iridonia. Iridonia se situe dans la bordure moyenne. Sa surface est composée de profonds canyons qui balafrent les terres arides. C'est une planète inhospitalière balayée par de puissants vents. Iridonia possède aussi des mers acides qui peuvent projeter des jets. De plus, ses mers regorgent de prédateurs gigantesques et terribles. Les Zabraks ont dû s'adapter aux conditions de vie difficile ce qui les a poussés vers l'aventure spatiale et a fait d'eux de très bons combattants, ceux qui restent se concentrent dans les canyons plus propices à l'agriculture.

    Pourquoi je ne l'ai jamais connu ? Pour répondre à cette question, je dois vous parler de mes parents. Han Asloveta, mon père, était un Zabrak de taille et de carrure moyenne. Sa peau était brune et deux petites cornes irrégulières ornaient sa tête. Il travaillait dans une ferme située dans un des fameux canyons d'Iridonia. Elia Asloveta, ma mère, était aussi une Zabrak assez petite, mais avec une carrure normale par rapport aux autres femmes de sa race. Ils travaillaient ensemble dans la même ferme. Lors d'une chaude journée de travail, ils se rencontrèrent. Le soleil couchant illuminait les falaises, des spores volaient au vent. Ce fut aussitôt le coup de foudre. Une nuit, alors qu'ils s'étaient retrouvés après le travail, ma mère et mon père regardèrent la voute céleste illuminant de sa douce clareté leurs corps entrelacés et s'imaginèrent naviguant à travers la galaxie à bord de leur propre vaisseau spatial. Ils ne savaient pas que leur rêve allait se réaliser assez rapidement. Mais mes parents ne m'ont jamais raconté comment ils avaient réussi à acheter leur vaisseau. Ils décidèrent de quitter la planète, car leurs vies ne leur allèrent plus et l'espace les attirait étrangement or de la planète.

    Mes parents arrivèrent, au bout de quelques moments, en manque de crédits républicains ou de toutes autres sortes de monnaies. Même l'espace qui offre cette illusion de liberté et toujours rattrapé par la dure réalité de l'argent. Ils devaient donc trouver un moyen de gagner leur croute... légalement ou illégalement. Après avoir fait le tour des différents postes du "bon" côté de la loi et n'avoir rien trouvé : soit à cause de leur origine, soit à cause de leur manque d'expérience. Ils décidèrent qu'ils feraient de la contrebande. Mes parents auraient préféré de loin une activité moins dangereuse mais la vie nous donne pas toujours ce qu'on souhaite. Ils commencèrent par de petites affaires sans grande importance. Progressivement, ils étendirent leur champ d'action à des entreprises plus risqués pour de gros employeurs. Mais ils ne savaient pas alors que les ennuis ne sont jamais loin dans des moments comme ça.

    Mais moi dans tout cela ? Le vaisseau de mes parents "Affre" était dans l'espace quand je naquis. C'est pourquoi je n'ai jamais connu ma planète natale.

    Mon enfance ne fut pas toujours heureuse. J'ai connu les dernières années de la dite : République. J'ai vu le chaos de la guerre sur les planètes où nous allions. L'Ordre Nouveau apparut, cela ne changea pas les activités de mes parents car malgré le semblant de stabilité, il y avait encore beaucoup de tentions entre les planètes et les insurrections étaient bénéfiques au magouilles de notre famille et de tout autre contrebandier. Parce que j'ai vécu dans un vaisseau, j'ai pu m'entrainer en pilotant des vaisseaux et en m'entraînant au blaster. A vrai dire, je n'avais pas d'autre type d'activité. C'est difficile de se faire des amis quand on vit dans un vaisseau et qu'on se déplace tout le temps. Je n'aimais pas particulièrement ce mode de vie et en même temps j'en connaissais aucun autre. Mon père fut étrangement content de ça mais mes réflexes n'avaient rien de naturel. Aucun Zabrak "normal" n'avait jamais eu des réflexes comme ça.

    Nos magouilles - car maintenant je faisais partie intégrante des missions - fonctionnaient à merveille... jusqu'à cette journée. Je n'oublierais jamais ce jour à cause de la chose horrible qui m'arriva. On devait seulement livrer une simple cargaison d'andris. J'étais allé chercher trois "Corellians noale", une présumée version sans alcool de la "Corellian ale", pour moi et mes parents. Mais quand j’arrivais au point de rendez-vous, je vis l'horreur. Il y avait un échange de tir entre des gens de la sécurité et mes parents. Un coup frappa la tête de mon père et un autre arriva droit dans le cœur de ma mère. Mon cœur s'écrasait dans ma poitrine. Les trois agents de la sécurité s'avancèrent avec méfiance d'un pas lourd vers les deux corps inertes. La colère bouillonnait en moi et je courus aveuglément un blaster dans chaque main. J'ai abattu le premier gars que je croisa puis le second et enfin le troisième. Bien sûr, j'ai eu de la chance et je les ai eu par surprise comme ils avaient fait avec ma famille. Je me retournais enfin, sonné par la douleur, vers les corps des personnes qui étaient les plus importantes à mes yeux.

    C'est depuis ce temps que date ma haine envers les hautes sphères. Je décidais à cet instant que je deviendrais "Chasseur de Prime" pour montrer par mes actes ma colère envers les gens qui étaient la cause de la mort de mes parents.

    Je me dirigea donc vers Tatooine, le repère des renégats : contrebandiers, chasseurs de prime, assassins, receleurs, ... . J'avais pris le vaisseau de mes parents. Après un séjour particulièrement long, dans l'espace, je vis enfin la planète des sables. Je me dirigea vers Mos Eisley, l'un des plus importants spatioports de la planète - ce qui, sur un monde aussi désolé que Tatooine, ne signifie pas grand-chose. - Considéré comme un repère mal famé peuplé de tout ce que la galaxie peut compter de hors-la-loi, Mos Eisley est un lieu dangereux pour les personnes peu méfiantes et la plupart des habitants de Tatooine ne s'y rendent que pour y mener leurs petites affaires sans trop s'y attarder. Dans le Vieux Quartier que se trouve la célèbre cantina de Mos Eisley, connue également sous le nom de : "Bantha bleu" qui a comme propriétaire Hyronimus Maltagan. Elle prend place dans un spatioport important de Tatooine, une grande variété de races s'y côtoient et consomment toutes sortes de breuvages exotiques, ces derniers pouvant être liquides, gazeux ou solides selon l'espèce. La cantina sert surtout de lieu de rencontres clandestines et de planifications louches, le coin parfait donc pour mes débuts ! J'avais bien sûr peur de "ses" endroits car on ne sait jamais d'où peux sortir un coup de couteau. Votre voisin peut même vous trahir pour quelques dataries.

    Je déposa mon vaisseau et partis à la cantina. Jusque là rien n'avait tourné au vinaigre et j'étais assez content de moi. Après plusieurs tentatives, je réussis à trouver un boulot assez simple d'un illustre inconnu de seconde zone mais je ne crachais pas sur un boulot ! Je devais seulement faire comprendre à un ancien employé de la cantina qu'il devait payer "l'inconnu" pour une histoire que je n'avais pas cherché à comprendre. Bien sûr, je pouvais aussi le tuer si jamais il résistait. Je repartis aussitôt aux coordonnées que l'employeur m'avait données. Je ne vais pas vous détailler cette mission, car elle était assez banale, mais pour vous soulager, je n'ai rien eu... mais ma cible si... . Elle est morte. Ce fut ma première personne que j'avais tué de mon "gré" enfin qui était mort car c'était ma mission. Bizarrement, je n'avais rien ressenti comme sentiment lorsque je l'ai abattu, ni de joie, ni de chagrin... . Voilà comment je suis devenu Chasseur de Primes.

    J'ai vendu le vaisseau de mes parents suite à cette mission pour recommencer une nouvelle vie. J'essayais d'effacer cette vision qui hanté maintenant toute mes nuits.

  • Inventaire : 2.000 crédits, quelques vêtements (voir description) et Pistolet blaster DL-22.
  • Psychologie : Dairiun est une personne qui, à cause de la mort de ses parents, a une haine féroce contre les politiciens et tout ces hommes qui vivent du malheur et de la sueur des gens. Sa haine est telle qu'il a décidé de devenir Chasseur de Prime pour pouvoir faire souffrir les politiciens puis les tuer... le tout le plus atrocement possible mais en défendant les valeurs qui semble important pour lui comme : la loyauté, la camaraderie, ... etc. En gros, c'est comme s'il essayait de tuer à petit feu tout les gouvernements pourris de l'intérieur. On pourrait dire que sont combat est complétement idiot à cause de la violence qu'il utilise mais pour créer un monde nouveau, il faut par fois le détruire. Bien sûr, il existe d'autre moyen surement mais pour Dairiun c'est la seule qu'il a en tête et la seule à sa porté pour le moment. Mais de toute façon, il n'en est pas encore là, mais y arrivera, c'est sûr. Ou du moins, il fera payer très cher la personne qui a décidé de toucher à ses parents. Depuis la mort de ses parents, il essaye d'enquêter à chaque moment de liberté qu'il a pour trouvé l'assassin. C'est aussi à cause de cet horrible évènement qu'il s'est mis à se méfier de tout le monde. Il se dit peut-être, que c'est celui qui est à côté de lui, à la pensée saugrenue, qui a fini le travail des politiciens et qui a tué ses parents. Il ne donne pas sa confiance, enfin, plus, depuis que ses parents ont péris. En fait, tout est lié à ce massacre, parce que sans ça, Dairiun serait un homme plein de charme et tout à fait enclin à aider les autres, sans se méfier du premier passant. Au lieu de s'épanouir, il s'est renfermé sur lui-même. Tout ce qu'il aimait est mort, alors il agit sans penser aux conséquences. Peut-être qu'un jour, il aimera de nouveau. Mais c'est peu probable, puisque presque toute la population ne parle pas aux Zabrak du fait de leur physique pour le moins... menaçant. Mais, après tout, il y a peut-être un espoir pour qu'une femme le trouve séduisant et très intéressant au point de tomber amoureuse de lui. Par contre, Dairiun a une grande qualité, qui pourrait d'ailleurs être attribuées à un défaut dans certains cas, c'est qu'il ne trahit jamais ses compagnons, qu'ils soient bons, ou mauvais. De plus, quoi qu'il arrive, quoi que l'on lui propose, il va accepter les ordres de missions, sans penser aux conséquences. La seule chose, c'est qu'il ne veut pas qu'on lui attribut c'est une sorte de "nourrice", une personne qui soit avec lui et qui serait comme le "chef de mission". Qu'il ne soit qu'un "sbire". C'est une chose qu'il contredira en tuant la personne qui a été assignée pour le guider, ou du moins il essayerai de le faire. Pour en revenir à ses traits de caractère, on peut dire que son humour, parce que, oui, il en a un, est noir. Et, pour tout vous dire, assez médiocre. C'est pour ça qu'il fait assez peu de blagues. Même si celles qu'il fait sont toujours, mais toujours, noires. Par opposition, son sens de la technique est extraordinairement élevée. Il peut, avec beaucoup de restrictions, vous façonner un plan original, efficace et surtout, exotique. On peut dire aussi que par moment, il semble un peu fou. Chose qui est, pour certaines personnes, impossible d'accomplir. Mais bon, on peut considérer ça comme un don. Sa perspicacité s'est améliorée grâce à ça, maintenant, il peut trouver toutes les sortes de complots qui ont été créés. Il peut voir les complots derrière les complots. Mais le seul problème, c'est qu'il n'arrive jamais à savoir laquelle de ses suggestions est la vraie. On pourrait croire que Dairiun fonce dans les combats tête baissée dans l'espoir de se faire massacrer pour retrouver ses parents et bien en réalité, c'est tout le contraire. Il évite les combats au maximum, pour éviter d'être blessé ou tué, parce qu'il veut, à tout prit, venger ses parents, de peur qu'ils ne veuillent pas de lui dans l'au-delà, à cause de la vengeance si infime qu'il leur eu accordé. Personne n'aurait pu voir les choses de ce point de vue-là, parce que seul Dairiun a cette capacité à toujours penser au pire, à toujours vouloir faire du zèle. Gros défaut. Mais alors là, je pense que c'est le plus gros de tous. Bon. C'est vrai que quand je dis qu'il évite les combats, on pense tout de suite qu'il se fond dans la foule et fuit comme un lâche à la première escarmouche. Mais ce n'est pas le cas. Il n'aime pas être au cœur de la bataille, il préfère largement participer au combat de loin, à distance, avec son arme préférée, le sniper. Bien sûr, il sait manier d'autres armes, autant blanches qu'à feu, ou à laser. La chose qu'on peut ajouter à cet esprit aussi tordu et machiavélique que pessimiste, c'est qu'il a un sang-froid hors-norme. Il ne panique jamais, que ce soit dans un combat, face à un problème insoluble, ou devant une araignée. Mais il a comme même des peurs. Ces cauchemars sont finalement sans doute sa plus grande peur. Il a peur chaque nuit au moment de s'endormir de revivre cette événement. Il a d'autre peur aussi naturellement.
  • Affection : Un boulot avec beaucoup de crédit, des boissons alcoolisé, des boulots calmes, être maître de ses décisions, avoir des gens sous ses ordres et donc pouvoir déterminé les stratégies.
  • Aversion : Les combats, les Hutts à cause de leur sale manie, être sous les ordres de personnes, les boulots qui demande beaucoup d'énergie et avec de haut risque sauf si il y a vraiment beaucoup crédits en récompense.

    Disposition
  • Fuseau Horaire : UTC (+ 01:00)
  • Disponibilité : le plus possible (et surtout le soir)
  • Indisponibilité : le moins possible Smile et surement pas en journée car je suis étudient.


Dernière édition par Dairiun Asloveta le Ven 26 Oct 2012 - 21:34, édité 3 fois
avatar
Érudition
Administrateur ▪
Nombre de messages : 375
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2011

Re: Dairiun Asloveta [v]

le Ven 26 Oct 2012 - 18:39
Kadrian Salutations, humanoïde cornu, et bienvenue sur SWOR ! Kadrian


Je me présente, MJ Érudition, membre de l'équipe de modération, et je vais m'occuper de ta fiche de présentation.

Dans un premier temps, j'ai pris la liberté d'éditer pour un souci de lisibilité. Tes textes étaient inclus dans les balises de couleur, et le gros pavé orange gras, ça fait mal aux yeux Wink

Maintenant, une chose me gêne beaucoup. Ta fiche est un simple copié/collé d'au moins une autre fiche sur un autre forum RPG Star Wars. Que tu veuilles incarner ce personnage est une chose que je peux comprendre, mais il faut savoir que SWOR ne suit pas précisément la trame de la Saga, et que par là-même le contexte historique, politique, ou que sais-je, ne correspond pas spécialement à ce que tu as posté ici.

A bien lire tout ça, d'ailleurs, tu ne nous parles pas vraiment de la manière dont la vie galactique influe sur celle de ton personnage. Dairiun a 26 ans, il a donc connu les dernières années de la République, et l'arrivée de l'Ordre Nouveau. Comment a-t-il vécu cela ? Qu'est-ce qui a changé dans sa vie ?

Ensuite, Dairiun quitte Iridonia avec ses parents. On le pense jeune, mais on ne peut que l'imaginer car tu ne donnes aucun repère temporel. Pour quelles raisons n'ont-ils plus les moyens de rester ? Je te rappelle (ou je t'apprends Wink ) qu'Iridonia a longtemps utilisé le millicrédit (donc, 1 millicred = 0.001 Crédit) comme monnaie et donc, même 1 Crédit représente une belle somme. Peut-être que l'arrivée des Impériaux, et la réduction en esclavage des Zabraks est pour quelque chose dans le départ de la famille ? Raconte-nous cela.

Sinon, mis à part ces quelques passages, je ne vois pas de gros problème. Le style est agréable, bien qu'il reste quelques rares fautes d'orthographe. Pour y pallier, je t'invite à passer tes textes sous Word, Openoffice, ou Pages si tu es sur Mac.

Une dernière chose. Tu dis que Dairiun a une affinité avec la Force, mais qu'il ne le sait pas encore.
Je vais être très franc avec toi, à 26 ans, il n'y a absolument aucune chance d'en faire un Sith ou un Jedi, ou que sais-je encore. L'apprentissage des Jedi commençait très jeune (l'Ordre accueillait les novices à l'age de 3 ans environ), et bien que la situation ait tendance à changer avec la Guerre Civile Galactique, on n'en est pas encore à ce point là. Les Sith fonctionnent différemment, mais il n'est pas envisageable de faire un combattant convenable en ayant passé 26 années sans apprendre quelques rudiments.
En clair, ton affinité avec la Force ne te sert à rien sans formation. Donc, à toi de voir : soit tu ajoutes un passage sur une formation dans ton histoire, soit tu supprimes purement et simplement ton affinité.

Voilà, sur ce je te souhaite bon edit, et de nouveau, Bienvenue sur SWOR Smile


L'Érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination.
Préférences RP:

RP entre Manipulateurs de la Force
RP d'infiltration
RP Bataille spatiale de petite et moyenne envergure)

Darth Oxious / Frankie Werkx / Érudition


H.
avatar
Dairiun Asloveta
Developpeur ▪
Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 26/10/2012

Re: Dairiun Asloveta [v]

le Ven 26 Oct 2012 - 21:21
Le personnage dont tu fais allusion est un personnage que j'ai tenté de faire passer sur Star legendary RPG. Donc à moi, donc ce n'est pas un plagiat.

Ensuite, Dairiun quitte Iridonia avec ses parents. On le pense jeune, mais on ne peut que l'imaginer car tu ne donnes aucun repère temporel.

Il était pas né, je l'ai bien dis, il est né dans le vaisseau.

Pour quelles raisons n'ont-ils plus les moyens de rester ?

Il avait décidé de partir, c'était le rêve des parents de Dairiun. Mais je veux bien introduire les impériaux dedans s'il le faut.

bien qu'il reste quelques rares fautes d'orthographe. Pour y pallier, je t'invite à passer tes textes sous Word, Openoffice, ou Pages si tu es sur Mac.

Déjà fait avec BonPatron, une amie qui a relu et mon frère.


Edit :

Les rajouts (pour pas que tu te retapes tout le texte mais si tu as envie je te laisses faire Smile

Mais mes parents ne m'ont jamais raconté comment ils avaient réussi à acheter leur vaisseau. Ils décidèrent de quitter la planète, car leurs vies ne leur allèrent plus et l'espace les attirait étrangement or de la planète.

Mon enfance ne fut pas toujours heureuse. J'ai connu les dernières années de la dite : République. J'ai vu le chaos de la guerre sur les planètes où nous allions. L'Ordre Nouveau apparut, cela ne changea pas les activités de mes parents car malgré le semblant de stabilité, il y avait encore beaucoup de tentions entre les planètes et les insurrections étaient bénéfiques au magouilles de notre famille et de tout autre contrebandier.

Question : Est ce que je peux dire que mon personnage utilisé la force sans savoir ce que c'était, un peu comme anakin. Sauf qu'il n'avait pas de maître du coups... donc je sais pas si c'est bon.



avatar
Érudition
Administrateur ▪
Nombre de messages : 375
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2011

Re: Dairiun Asloveta [v]

le Lun 29 Oct 2012 - 1:18
Pour les rajouts, c'est concis, mais cela suffira je pense. Pour le reste, au temps pour moi, j'avais mal lu le passage concernant les motivations des parents pour quitter Iridonia, et donc le fait que Dairiun ne soit pas né ^^'

Du côté de la Force maintenant. Que ce soit bien clair, sur SWOR, il y a deux catégories de personnages : les Forceux, et les autres. Les autres, ce sont ceux qui n'ont aucune affinité avec la Force, et donc aucune aptitude particulière en lien avec Elle.
Les Forceux peuvent se diviser en plusieurs branches encore. Parmi elles, les Jedi, les Sith, les Luxiens, avec les nuances qui peuvent constituer chacune, mais en aucun cas un personnage ne pourra avoir de pouvoirs de la Force sans formation. Anakin lui-même ne se servait pas de tels pouvoirs avant d'avoir reçu l'enseignement de Kenobi. Il ne savait même pas exactement ce qu'est la Force avant que Qui-Gon ne lui apprenne. Tout ce que la Force lui apportait, c'était ses réflexes hors du commun qui lui permettaient de rivaliser avec les autres espèces en course de module. En clair, bien peu de choses.

Il ne te sera donc pas possible d'avoir des pouvoirs sans formation, ou en auto-didacte, et ce pour une bonne raison : un Forceux est par définition un personnage cheaté. La Force te fournit un sérieux avantage sur d'autres personnages, alors nous encadrons avec soin ceux qui désirent incarner les privilégiés. Voir fleurir des types capables de découper 30 gars au sabre laser en quelques secondes sans effort, ça n'est pas ce qu'on veut Wink et puis incarner un type "lambda" est aussi intéressant.


Donc, si tu choisis de donner une affinité avec la Force à ton personnage, il devra se contenter de ces maigres capacités (réflexes, à la rigueur rapidité un peu plus élevée, ce genre de petites choses), ou bien s'orienter plus sérieusement.

Je te laisse faire ton choix.


L'Érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination.
Préférences RP:

RP entre Manipulateurs de la Force
RP d'infiltration
RP Bataille spatiale de petite et moyenne envergure)

Darth Oxious / Frankie Werkx / Érudition


H.
avatar
Dairiun Asloveta
Developpeur ▪
Nombre de messages : 315
Date d'inscription : 26/10/2012

Re: Dairiun Asloveta [v]

le Lun 29 Oct 2012 - 8:47
OK, donc je suis complétement d'accord avec toi... et je pense que je vais dire qu'il a juste de bon réflexe et une rapidité légèrement au dessus du lot.

Une autre question : Je dois être chiant mais bon je préfère les poser maintenant. Vous cherchez un chroniqueur ? Est ce que c'est toujours d'actualité ?


Citation de Boba Fett : [...] le Sarlacc m'a trouvé quelque peu indigestible." - à Han solo
Chroniques Non Officiels
Spoiler:

Chroniques Officiels
Spoiler:
avatar
Érudition
Administrateur ▪
Nombre de messages : 375
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2011

Re: Dairiun Asloveta [v]

le Lun 29 Oct 2012 - 18:27
Okay, donc à la lumière de ce dont nous avons discuté ici, je valide ta fiche. Ton personnage sera intégré au groupe Neutre. Conformément à ce que nous avons également dit, Dairiun Asloveta disposera de réflexes et d'une rapidité supérieurs à la normale, grâce à une affinité avec la Force inconnue de lui. Cela devra apparaître dans ta Feuille de Personnage.

Tu disposes à tes débuts d'un Inventaire, comportant tes 2.000 Cr. de départ, ton blaster et tes vêtements, à faire apparaître également en Feuille de Personnage.

Pour ta question au sujet du poste de Chroniqueur, tu as posté ta candidature en partie adéquate, et tu as ta réponse. Je ne peux donc rien te dire de plus ^^



Hé bien il ne me reste plus qu'à te féliciter pour ta validation, et encore la bienvenue parmi nous. Tu peux commencer à RP dès maintenant. Bon jeu !


L'Érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination.
Préférences RP:

RP entre Manipulateurs de la Force
RP d'infiltration
RP Bataille spatiale de petite et moyenne envergure)

Darth Oxious / Frankie Werkx / Érudition


H.
Contenu sponsorisé

Re: Dairiun Asloveta [v]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum