Partagez
Aller en bas
avatar
Volthaïr Sovv
Bon Connaisseur
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 20/06/2011

Impôts impériaux.

le Jeu 25 Oct 2012 - 16:55
Salut à tous!

Je viens ici souligner une situation d'ordre général dans la galaxie du, ô surprise, à la gestion impériale.
Attention je ne viens pas montrer du doigt, juste souligner un point important.

Prenez les économies des planètes existantes et gérez par des joueurs.
La plupart sont à 10% d'impôts impériale. Exemple de Taris et Arkannia.

Faites les passer à 15% (comme c'est le cas des planètes "lambda") et elles passent toute ou presque dans le rouge. Seul les plus riche comme Corellia surnage avec peine.

Donc...ceci est-il logique??

Non bien sur.

Le système des impôts à 15% arrive ici à son terme car les planètes ne peuvent pas le payer et ce de toute évidence. Sauf si l'Empire veux créer une crise économique massive sur Swor...

Donc...ne faudrait il pas faire quelque chose?
avatar
Bail Organa
Immortel du Forum
Nombre de messages : 4668
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2006

Re: Impôts impériaux.

le Jeu 25 Oct 2012 - 18:33
Volthaïr Sovv a écrit:Sauf si l'Empire veux créer une crise économique massive sur Swor.

Perso j'ai toujours considérée que c'est ce qui lui pendait au nez avec de tel augmentation, et selon moi la guerre civile est en partie dû au spoiliation et à l'étranglement que l'Empire à perpétré sur les économie planètaire des planètes de la bordure.
Selon moi c'est un choix Rp, qui ne peut avoir que des conséquences Rp. Après je vois pas trop qu'est-ce que hrp on peut faire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Darth Vader
Immortel du Forum
Nombre de messages : 2078
Age : 37
Date d'inscription : 28/09/2009

Re: Impôts impériaux.

le Jeu 25 Oct 2012 - 20:24
J'interviens ici pour simplement donner mon avis quant à la mise en place de ces 15% au lieu des 10%.

L'Empire prélève des taxes sur les planètes et non directement sur les personnes physiques. Ce sont toujours les planètes qui prélèvent cet impôt sur les personnes physiques.

La conséquence d'une hausse de l'impôt planétaire n'amène pas forcément à des chiffres dans le rouge, mais justement à un report de l'impôt sur les habitants, et cela par la volonté des autorités planétaires. (Bien entendu l'Empire étant un état totalitaire, un état tyrannique et voyou par définition, il peut très bien imposer des décisions à la politique interne d'une planète, ce qui explique l'exigence de payer les 5% sullustéens pour Alderaan, le cas inverse signifiant un acte de rébellion vis-à-vis du pouvoir central. Un peu comme si une entité fédérée belge refusait d'appliquer les arrêtés royaux provenant du fédéral.)

Je prends un exemple et il me semble que c'est justement le projet de Volthair (à moins que j'aie mal compris). Sullust passe d'un impôt de 10% à 15%. Pour éviter de créer un déficit trop important, Sullust va augmenter les taxes de ses habitants. Elle n'est pas obligée de le faire mais doit alors forcément emprunter et/ou faire des coupes budgétaires dans les secteurs de son choix (Justice, Sécurité, Enseignement, etc.).

C'est un peu ce qui arrive avec la Grèce (je forcis le trait, c'est hautement plus complexe tout le monde est d'accord mais bon je crois que ça parlera à tout le monde, et je ne suis pas économiste!). L'Union impose à la Grèce des mesures "d'austérité" qui obligent le pays à augmenter les taxes, obligeant ainsi les Grecs à payer plus d'impôts (tout en ayant des coupes budgétaires dans ce cas). Évidemment l'Union n'est pas l'Empire et la Grèce ne doit pas payer plus d'impôts à l'UE... Mais l'idée est assez semblable dans le sens où l'UE impose à la Grèce des mesures de restriction pesant directement sur les citoyens grecs. C'est même plus indirect ainsi, puisque le gouvernement peut très bien faire le choix de ne pas emprunter, de ne pas couper dans ses dépenses et de ne pas taxer plus ses habitants. Les conséquences d'une telle politique sont à voir mais c'est une possibilité...

Et que voit-on? Que cette politique ne rend pas seulement l'UE détestable à l'égard des Grecs, mais que les autorités grecs ne sont également pas suivies par le peuple grec. Dans l'Empire, c'est à peu près la même chose (D'autant que, quoi qu'on en dise, la présence impériale sur les différents mondes, surtout de la Bordure, se ressent bien peu. La gestion sociale est faible, des démocraties existent encore en son sein - chose assez incohérente - et l'Empire n'a de compétence qu'au niveau de l'armée et de la diplomatie, et il existe des exceptions dans les deux cas. L'Empire n'a vraiment monopole que sur l'information, l'Holonet qu'il contrôle absolument.). Sans nul doute les peuples de ces planètes vont cultiver une certaine antipathie vis-à-vis de l'Empire mais j'imagine que les gouvernements planétaires en feront également les frais. Les politiques en général. A voir inrp, mais je souligne cette logique.



Enfin je m'étonne que le débat ne s'ouvre que maintenant que Sullust est touchée. D'autant qu'inrp tu sembles clairement montrer que ces 15% ne posent pas vraiment problème :

Spoiler:

Là encore l'Empire l'ignorait, mais Sullust avait passé les deux derniers mois à préparer une augmentation de ces impôts. Dans
quelques jours, Sullust croulerait simplement sous les crédits, et les
tentatives pitoyables de l'Impératrice pour lui marcher sur les pieds
ressembleraient à un coup de sabre laser dans l'eau.

Echec critique pour l'Empire!



Suivant cette logique, aucune raison de se soulever contre des "impôts faramineux". Les dépenses ne pourront pas être aussi intéressantes que sans les 5% en plus, mais rien de dramatique apparemment. Je ne comprends pas pourquoi au scandale hrp alors qu'inrp il apparaît que tout va bien.

Sinon, les "remèdes" sont également ceux qui nous connaissons à l'heure actuelle et cités plus haut. Les gouvernements planétaires payant 15% d'impôts ont du couper dans les dépenses ou augmenter les impôts, voire les deux. Évidemment, je n'ai jamais dit que c'était bon pour l'économie, bon pour la croissance, bon pour le BIB (le fameux bonheur intérieur brut)... Mais il me semble assez logique du point de vue impérial de restreindre l'action économique de planètes principalement non-humaines. D'autant que ça ne pose pas vraiment pas problème. Tant sur la fiche économique qu'inrp à en croire la citation supra.


Voilà... Je ne suis pas mj éco et pas mj rp mais je crois avoir pu montrer la raison pour laquelle on n'a pas assisté à une dégringolade de l'économie galactique et la raison pour laquelle ces 15% ne sont peut-être pas si farfelus. Bien entendu, je peux me tromper (j'imagine que vous me l'expliquerez d'ailleurs ^^').

Bonne soirée!


« Votre manque de foi me consterne. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Volthaïr Sovv
Bon Connaisseur
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 20/06/2011

Re: Impôts impériaux.

le Jeu 25 Oct 2012 - 20:28
He bien si cela ne pose pas de problème à l'Empire...ma foi...
Contenu sponsorisé

Re: Impôts impériaux.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum