Aller en bas
Hayley R'izzan
Hayley R'izzan
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 410
Age : 28
Date d'inscription : 14/08/2011

Souvenirs. Empty Souvenirs.

le Jeu 25 Oct 2012 - 1:15
Avant-Propos : Pour ceux qui suivent la progression de la trame de mon personnage, ces chroniques consacrée à l'évolution d'Hayley au côté du grand Quinlan Vos se déroule de manière secondaire, à côté de la quête principale de ma rouquine. En espérant que cela vous plaira ! ^^

      « Je suppose que tu t'attends a de la pitié quand tu affronteras à nouveau ce Sith. »


    Un sourire en coin sur ses lèvres, le Maître Jedi la narguait, cynique, comme à son habitude, ces années passées en cavale n'avait en rien ternit cet humour fanfaron et douteux dont l'ironie était reine. Après les événements de Ruul, et le succès de la mission du Chevalier Jugo, Hayley avait saisit l'occasion de rencontrer le grand Maître Vos, afin qu'il l'aide à perfectionner sa maîtrise du Vaapad et qu'il lui enseigne d'autre techniques qui pourrait asseoir sur de meilleures bases la maîtrise du sabre de la jeune femme. Elle avait alors délaissé Cal qui était, de son côté, partit à la rencontre de Obi-Wan Kenobi pour en apprendre toujours plus sur le Soresu. Hayley, expirant, repoussa un mince filet de poussière.

    Encore à terre.

    Elle fit une grimace, Quinlan Vos avait accepté de la former au pied levé afin de parfaire les lacunes de la formation de la jeune femme. Elle revoyait encore son sourire insolent et sa remarque aussi piquante que les épines d'une rose :

      « Pour rattraper ta formation il faudrait plus d'une quinzaine de Maître Jedi de l'acabit de Maître Yoda. »


    Hayley était pourtant sur de sa solidité à ce niveau, elle savait combien elle méritait le niveau dont son père l'avait affublé, survivre par trois fois aux assauts d'un Sith...
    Quinlan parut lire dans son esprit, il partit d'un rire, puis laissa ses mots attaquer l'assurance de la jeune femme :

      « Par le passé le passage à un grade au dessus était donné lorsque l'on mettait à bas un Sith, pas quand l'on s'enfuyait pour sauver sa vie, ou qu'on le laissait partir. »


    Probable aussi que les années aient rendu le vieux aigri, sa cinquantaine bien tassée se ressentait à ce moment là plus qu'a d'autres, même s'il conservait cet aspect robuste qui le caractérisait, ses dreadlocks et son tatouage faciale ocre traversant de part en part son nez, ses prunelles brunes flamboyaient pourtant, laissant présager d'autre chutes à la Jedi. Hayley le trouvait, somme toute encore séduisant malgré son grand âge, il avait cet air de vieux loup qui aurait vu passer trop de batailles et d'hivers... Elle s'appuya sur ses bras, plia son genou pour retrouver un semblant d'équilibre et, souplement, se redressa. Son double sabre vint à elle via la télékinésie, puis, comme souvent depuis près d'une heure, les lames bleus sortirent des gueules de dragon krayt. Hayley n'avait que trop souffert les moqueries du Kiffar, elle s'était concentrée à nouveau, recentrer l'énergie dans sa forge interne et l'accompagner de l'Esprit. Une fois ceci fait c'est la Force qui dirigerait son bras, qui guiderait ses sens, elle gonflerait sa propre puissance, elle rendrait ses coups plus rapides et précis. Bien sur c'est ce qui se faisait déjà, mais avec l'Esprit de Bataille ses facultés en seraient décuplées, et pour peu qu'elle fût en accord total avec cette projection de la Force en elle, elle serait difficile à battre en duel.

      « Tu as l'avantage de connaître un bon bout du Vaapad, cela te facilitera la tâche, pour utiliser correctement ce pouvoir il faut que tu sentes la Force et que tu la diffuse en toi, comme le sang dans tes veines ou l'oxygène dans tes poumons. Plus que jamais il faut que tu ne fasses qu'un avec la Force. Remets-toi en position de combat. »


    Elle s’exécuta, puis laissa son esprit se focaliser sur le combat, tout en concentrant la Force comme lui avait indiqué Quinlan. Progressivement, elle sentit que son esprit devenait l'Esprit et qu'elle était de moins en moins bloquée par les limites de son corps, c'était comme si on lui avait injecté une bonne dose de vie, tout était plus net, clair, visible. Elle s'élança vers Maître Vos, silencieuse et frappa de taille, tournoyant sur elle-même, son double sabre l'entourant d'un écran d'énergie bleuté qui tourbillonnait avec célérité. Quinlan bloqua et contra aussitôt, avantage de sa maîtrise dans la cinquième Forme, Hayley esquiva le coup, bloqua le suivant, dévia un coup d'estoc pour finalement ...se retrouver avec une lame verte à quelques millimètres du cou.

      « Pendant un court moment, tu étais en phase, puis tu t'ai laissée troubler. »


    Il désactiva son sabre et Hayley en fit autant, il indiqua d'un signe de tête un endroit à l'écart où ils pourraient discuter tranquillement. Hayley se sentait éreintée par les efforts fournis durant ce duel. Bien qu'il ne fût qu'un entraînement, ce qu'elle entrevoyait du niveau de Quinlan Vos la laissait rêveuse, si un pratiquant de la Force correctement entraîné pouvait devenir aussi puissant...

      « Il y a quelque chose que je sens en toi, un truc qui ne devrait pas y être. Quelque chose dont tu veux me parler ? »


    Non. Vraiment pas. En une seule phrase la situation était devenue gênante pour Hayley, très gênante, depuis son retour de Ruul, elle ne cessait de penser au baiser qu'elle avait infligée au pauvre Cal et à la gêne qui s'était peu à peu installée. Leurs brefs échanges avaient été froids du point de vue de la belle et elle n'y était pas étrangère. Quinlan, encore une fois, parût deviner la gêne de Hayley et prit la parole :

      « Chez les Jedi, l'engagement est à vie. A mon époque nous étions choisis très jeune et il était difficile de réaliser et de comprendre ce à quoi nous renoncions. Mais toi, tu as été formée très tardivement, tu as déjà goûtée à tout ou presque, le renoncement est plus dur quand on à déjà connu les choses contrairement à ce que tu devais penser. Il arrive un moment où le poids de la vie d'un Jedi devient très lourd, pour chacun, où les affres de la vie qui nous est déconseillée se fait plus tentante. J'en sais quelque chose, crois moi... »


    Il paraissait avoir les yeux dans le vide et cela affecta la Jedi qui aurait aimée trouver quelque chose à dire, ou faire, mais rien ne vint. Elle resta la, silencieuse, puis, alors qu'elle sentait le trouble qui affectait le Jedi, elle ressentit cette sensation qu'elle avait déjà vécue. Laissant parler sa curiosité, elle questionna :

      « Comment elle s'appelait ? »


    Vos se rembrunit, se redressa et signala que l'entraînement était terminé pour aujourd'hui. Hayley comprit aussitôt qu'elle avait touchée une corde sensible, trop sensible, le genre qu'il n'aurait pas voulu aborder. Elle se releva puis s'avança vers la porte.



    Et il referma la porte derrière elle.


Acquis :
_ Esprit de Bataille : Connu.


    Souvenirs. 92781026

Souvenirs. Book313
Swor Award du meilleur Rôliste
Spoiler:
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum