Partagez
Aller en bas
avatar
Durga Besadii Tai
Nouvel Arrivant
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/09/2012

Durga Besadii Tai, dit Durga le Hutt [v]

le Dim 30 Sep 2012 - 1:42
    Identité
  • Nom : Durga Besadii Tai.
  • Autre Comptes : Aucun.

    Profil
  • Race : Hutt.
  • Sexe : Hermaphrodite à personnalité masculine.
  • Âge : 227 années standards.
  • Planète d'origine : Nal Hutta.
  • Apparence :
    Nombreux sont les qualificatifs stéréotypés collant au physique des Hutts. Laids, obèses, gluants, répugnants, puants… L’imagination populaire en ce qui concerne cette race n’est guère sympathique. Mais le pire dans ce sombre tableau, c’est qu’il est tout à fait vrai. Et Durga ne fait pas exception à la règle. Gastéropode de plus d’une tonne, de près de quatre mètres de longs et de deux de haut, il est un représentant plutôt massif de son espèce pour un Hutt de son âge. Même du haut de ses deux-cent-vingt-sept années, le Besadii reste un membre jeune au sein d’une race atteignant le millénaire.

    Aucun trait physique ne semble le distinguer des autres Hutts aux yeux des autres espèces, si ce n’est la sombre tâche de naissance qui orne sonvisage. Il n’est rien de plus qu’une grosse limace jaunâtre à la peau gluante et flasque, recouverte de mucus, au visage illuminé de deux grands yeux jaunes et cruels aux pupilles verticales et d’une grande bouche disproportionnée renfermant une langue de bœuf et pouvant engloutir tout et n’importe quoi. Hermaphrodite, il adopte une personnalité et une « apparence » masculine. Sa voix grave et profonde, très semblable au Hutt fort connu répondant au nom de Jabba, intimide ses interlocuteurs. Mais malgré son apparence d’être empoté, Durga est un Hutt très fort physiquement, capable de soulever plusieurs centaines de kilos voir une tonne de charge et d’infliger d’énormes dégâts grasse à sa queue large et musclée, et rapide malgré son mode de déplacement plutôt « rampant ».

  • Métier : Seigneur du crime et chef d'entreprise.
  • Groupe : Soleil Noir / Empire Criminel Hutt.

    Informations
  • Histoire : Nombreux furent les Hutts à voir le jour sur le sol souillé de Nal Hutta. Et Durga ne fit pas exception à la règle. Progéniture d'Aruk Besadii Aora, vécut le premier siècle de sa vie sur Nal Hutta, à subir le dédain des autres membres du clan Besadii. Les traditionalistes hutts prétendaient avec mépris qu'il aurait dû être tué à la naissance, écraser sous l’énorme masse de son père, à cause de la sombre tâche de naissance qui s'étalait sur son visage. Selon d'anciennes légendes, cette marque, considérée comme un mauvais présage, affaiblirait le nouveau-né. Mais le vieil Aruk n'avait eu aucun autre héritier, et éprouvait un amour sincère pour son enfant. Le seigneur du crime, en regardant le nouveau-né sans défense, avait pressenti que l'enfant deviendrait un puissant Hutt, intelligent, rusé et sans pitié. Il avait alors pris Durga dans ses bras et l'avait nommé son héritier. Le jeune Hutt avait reçu la meilleure éducation possible pour un Hutt et n'avait manqué de rien. Le jeune Hutt avait reçu la meilleure éducation possible pour un Hutt et n'avait manqué de rien. Son vieux père était fier de lui, Durga s’étant révélé être à la hauteur de ses espérances en devenant un Hutt intelligent, malin et sans pitié et capable d’apprendre sans problème la politique complexe qui régissait les clans, ce qui était le souhait le plus profond de Durga, bien qu'il n'osait jamais l'avouer. Les autres Hutts auraient crié au scandale s'ils avaient su que le désir de rendre Aruk fier de lui était plus important que de devenir le plus riche ou le plus puissant seigneur du crime de la galaxie. Mais la vie d’un Hutt est aussi celle de la gestion et de l’économie.

    La principale source d’argent des Besadii était une entreprise minière sur la planète Ylesia : sur cette planète, les prêtres t’landa Til (cousins éloignés des Hutts), attiraient des pèlerins au nom d’une religion qui était en réalité montée de toute pièce, puis les réduisaient en esclavage dans les mines d’épices. Drogués par les t’landa Til, les pèlerins ne pouvaient s’échapper. Alors qu'il était presque âgé de deux centaines d'années, Durga partait souvent sur Ylesia, un vérifier que tout se passait bien et rappeler à l'ordre Kibbick, le Hutt en poste sur la planète, et Teroenza, le t'landa Til en charge du commandement de l'opération. Cette entreprise était très lucrative et ne manquait pas de faire quelques jaloux : le Clan Deslijic, dirigé par Jiliac et son neveu Jabba, ne rêvait que d’en finir ave la concurence des Besadii.

    Peu après la Bataille de Nar Shaddaa, Aruk mourut de manière soudaine et dans d'horribles douleurs. Accablé de chagrin, Durga soupçonna un acte criminel et loua les services des plus grands spécialistes en médecine légale de la galaxie afin d'enquêter sur la mort d'Aruk. Au même moment, il luttait contre des membres rivaux du clan Besadii qui voulaient usurper le contrôle du clan. Ayant besoin de solidifier son statut de chef de clan, Durga demanda une faveur au prince Xizor, qui dirigeait le syndicat du crime le Soleil Noir. Juste après cela, trois rivaux de Durga périrent "mystérieusement" et plus personne ne contesta l'héritier d'Aruk. Quand les investigations de Durga concernant la mort de son parent se révélèrent stériles, il se tourna une nouvelle fois vers le Soleil Noir, la plus redoutable et influente organisation criminelle de la Galaxie avec l’Empire Criminel Hutt. En échange des secrets sur les défenses planétaires de Nal Hutta, Durga reçut l'identité du meurtrier d'Aruk. Durga était à présent fermement sous la coupe de Xizor, mais enfin le jeune Hutt savait que c'était le clan Desilijic - le farouche rival du clan Besadii - qui avait orchestré l'assassinat. Brûlant d'une juste fureur, Durga rampa jusqu'au quartier général des Desilijic et défia le chef du clan, Jiliac, en combat singulier. Après les menaces et malédictions, les Hutts en vinrent aux mains. Jiliac faillit tuer Durga, mais ce dernier prit le contrôle du traîneau antigrav du Desilijic et écrasa le vieil Hutt en dessous pour ensuite l'achever avec sa queue. Suite à la mort de Jiliac, Jabba devint le nouveau leader du clan Desilijic. Quelques semaines plus tard, alors que Durga se rendait sur Ylesia avec le t'landa Til qui devait remplacer Teroenza une fois que le Hutt se serait vengé du Haut Prêtre, il eut une mauvaise surprise. En effet, les Rebelles et les contrebandiers de Nar Shaddaa, commandés par Bria Tharen, menèrent un assaut conjoint sur la planète du Besadii dans le but de libérer des esclaves, détruire les installations et de récupérer toutes les épices stockées. Durga aperçut alors son monde mis à feu et à sac. Comble du malheur, Tyber Zann et son Consortium prirent le contrôle de la planète, privant Durga et les Besadii de sa principale source de revenues. Pour éviter d'être tué, il se rangea sous les ordres du Xizor et devint un de ses Vigos.

    Mais jamais Durga n’accepta de se qualifier de « serviteur de Xizor. Le Soleil Noir n’était qu’une étape de sa vie. En travaillant pour le Prince, il pourrait ressusciter son clan mis à mal par Jabba tout en étant un minimum protéger. Mais son véritable but était bien de d’unir les différents clans Hutts sous la coupe des Besadii et de régner sur l’intégralité de l’Empire Criminel des Hutts.


  • Inventaire : Un datapad de gestion, un comlink et un blaster lourd qu'il porte en bandoulière à l'aide d'une ceinture de cuire sanglée en travers de son torse.
  • Psychologie :
    Qu’est ce qui caractérise un Hutt celons-vous ? Laissez-moi deviner ! La cruauté ? L’infamie ? L’avarice ? La fourberie ? L’orgueil ? Et bien je suis ravi de vous dire que vous avez tout à fait raison ! Mais le cas de Durga est un peu plus spécial. Même s’il ne déroge pas aux caractéristiques précédemment énumérées, il est bon de préciser qu’elles sont particulièrement développées chez lui. Hutt encore plus détestable, il n’accepte aucune critique, aucune objection. Tout juste accepte-t-il les conseils… S’ils sont donnés sous le ton de la supplique et par ses quelques rares « amis ». En effet, il est impensable que Durga se lie un jour d’amitié avec qui que ce soit. Il est un Hutt ! Il est donc bien supérieur aux autres races ! Pour Durga, nul doute possible : il est un dieu ! Mais même si ce manque de modestie peut paraitre un gros handicape dans le milieu du crime galactique, il le compense par un charisme impressionnant pour un Hutt et, surtout, par sa générosité. Même s’ils sont toujours intéressés, il n’hésite pas à faire d’énormes cadeaux à ceux qui le servent bien… Du moins des cadeaux sous leur forme officielle. Car ce n’est ni plus ni moins qu’une garantie de fidélité. L’autre grande particularité concernant Durga, est sa capacité de gestionnaire, digne d’un politicien impérial. Particulièrement intelligent, expert en calculs financiers et analyses économiques, il sait trouver les bonnes affaires ou, à l'occasion, les disputer aux Desilijic, éternels rivaux des Besadii.

    Égocentrique, cupide, malveillant, pragmatique, il est à l’écoute et est indulgent face à ses clients. Il possède des goûts extravagants et adore les esclaves et l’argent. Son plus grand plaisir de la vie, à part manger et fumé son hookah, est de compter et d’admirer l’argent accumulé. Durga est un grand orateur et son éloquence a été saluée même par ses plus ardents rivaux. Il est considéré comme compétent. Durga est très similaire à Jabba et à son père, Aruk. Il a des réseaux de contrebande vastes tout au long de la Bordure Extérieure et a commencé sa carrière du crime à un très jeune âge. Aussi comme Jabba, Durga a un gout certain pour les spectacles violents. Aussi il lui arrive fréquemment de faire venir nombre de créatures exotiques et dangereuses dans son palais privé, ainsi que d’organiser des courses de Podracing. Il semble qu’il préfère gérer tout lui-même plutôt que confier à quelqu'un d’autre le travail. Durga semble tenir en haute estime ceux qui font du bon boulot et qui le serve loyalement. Pour le Hutt, la cruauté est une forme de jouissance et d’art prenant la forme de tortures, d’exécutions et l’assujettissement. Il fait cela pour le plaisir, ainsi que pour des raisons pratiques de logistique et de besoin. Il se préoccupe énormément de l’avenir des Besadii, qu’il rêve de voir dominer l’ensemble des clans hutts. Il est déterminé à prendre le contrôle de l’Empire Criminel des Hutts par tout moyen, même si cela signifie tout sacrifier. Durga est extrêmement fière de son héritage de Hutt. Il croit que les Hutts sont justes et honorables. Durga est violent, et n'a aucun scrupule à blesser des innocents pour réaliser ses propres moyens. Mais ce qui caractérise le plus le jeune Hutt, est bel et bien sa mégalomanie exacerbée. Ayant subi le dédain des autres hutts à cause de sa tâche de naissance tout au long de son enfance, il cherche à prouver qu’il vaut mieux que tous ! Et son intelligence hors du commun lui donne de grandes chances de réussir son pari…

  • Affection : Sa personne, l’argent et tout ce qui est lié, le pouvoir, le courage, les Besadii, les Hutts, ceux qui sont de son côté, la nourriture, l'art, etc.
  • Aversion : Ses adversaires et rivaux, les lois, ceux qui n'aiment pas les Hutts, les traîtres, les lâches, les Desilijic, les imbéciles, etc.

    Disposition
  • Fuseau Horaire : Paris, France
  • Disponibilité : Vendredi soir et week-end
  • Indisponibilité : Semaine.


Dernière édition par Durga Besadii Tai le Dim 7 Oct 2012 - 17:52, édité 4 fois
avatar
Justice
Maître du Jeu ▪
Nombre de messages : 1409
Date d'inscription : 15/11/2010

Re: Durga Besadii Tai, dit Durga le Hutt [v]

le Dim 7 Oct 2012 - 18:00
Très bien. Je te passe les présentations habituelles vu que nous nous sommes déjà croisés à plusieurs reprises. La présentation est validée en l'état, et tu peux commencer à RP dès maintenant !



Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum