Aller en bas
Hyvain Velayan
Hyvain Velayan
Novice dans l'Âme
Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 22/08/2012

[Chronique] La marche impériale. Empty [Chronique] La marche impériale.

le Jeu 20 Sep 2012 - 21:45
D'un air dégoûté Hyvain tira sur la manche de son uniforme d’apparat puant le neuf à des klicks. Conçus par des vaniteux pour être porté par des vaniteux, il fallait bien avoué que le bel uniforme impérial ne manquait pas de classe, comme le témoignait les regards en coins d'une caporal du BSI avec qui il partageait l'ascenseur. Mais il trouvait qu'il lui manquait un petit quelque chose, comme par exemple ces courbes audacieuses et ces couleurs chatoyantes qui caractérisaient les uniforme corelliens. Mais on ne pouvait décemment reproché à l'Empire d'aborder des uniformes aussi terne que les larbins qui le servaient.

Mais pour tout dire, ce qui dérangeait véritablement Hyvain, c'était surtout les raisons qui lui faisaient porter cet uniforme. Certes, repartir avec le speeder et la toute nouvelle conquête de l'agent que l'Empire avait envoyé pour le recruter n'était pas la manière la plus courtoise de décliner cette invitation. Mais dans la bonne société, si le vol était un pêcher mineur, il y avait des choses qui ne se faisaient pas. Kidnapper la femme enceinte de 8 mois d'un homme pour qu'il revienne sur sa décision était par exemple d'une certaine goujaterie. Le second agent chargé de le recruter avait donc finit avec une décharge de blaster dans la tête et son supérieur avait eu la surprise de recevoir un message directement sur sa ligne privé histoire de lui rappeler que le monde des espions était une grande famille où il était difficile de passer inaperçus.

Hyvain avait bien entendue était mort d'inquiétude pour sa femme et sa fille durant tout le trajet jusqu'à Coruscant. Non pas à cause du meurtre du second agent, car il savait très bien que si l'Empire se donnait autant de mal pour lui ce n'était pas pour ses beaux yeux mais parce qu'il avait spécifiquement besoin de lui, non il était terrorisé à l'idée de ce qu'il allait advenir d'eux une fois qu'il aurait terminé la mission pour laquelle l'Ordre Nouveau avait besoin de lui... En temps normal il aurait été davantage inquiet pour les agresseurs plutôt que pour sa femme, mais au vue de son état actuel...

C'est donc la hargne au cœur et avec un regard laissant présager l'enfer à quiconque oserait mettre à exécution les menaces qui pesaient sur sa femme que le Corellien rentra dans le bureau de son nouveau supérieur... Pour se figer immédiatement sur le devant de la porte.

-Tiens, tiens, tiens, Velayan...

-Je vois que quand papa est au commande on monte vite... Ysanne.

Hyvain avait prononcé le nom comme s'il avait craché le mot « traitresse » au visage de la jeune femme...


Spoiler:
Hyvain Velayan: Sempre et Ubique (Toujours et Partout).
PNJ: Capitaine Legma Retaiser IIIème flotte // Colonel Akazati Archus // Lieutenant Noomi'na 7B
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum