Partagez
avatar
Narrateur
Fondateur ▪
Nombre de messages : 1827
Date d'inscription : 25/05/2005
http://www.swor-jdr.com/
02092012


LA GUERRE DE TION
EPILOGUE

En orbite autour de Mullan, le calme était revenu, plongeant les soucis des peuplades dans un sommeil de paix et de tranquillité. Le Secteur Keldrath semblait jouir d'une liberté qu'il n'avait jamais pu ressentir depuis l'avènement de l'Empire. Depuis les récents évènements, la guerre avait tellement menacé ses voisins ainsi que ses propres mondes, que l'Axe s'en était remis entièrement au sort que lui réserverait l'Empire. Ce n'était pas si mal, après avoir littéralement fait volte face à son monde politique, et après avoir reçu un siège au sénat, Tranh Norray arrivait facilement à faire valoir sa position suprême et appuyer l'influence de son nouveau pouvoir politique.

Torva'en entra alors dans le bureau du nouveau Sénateur, représentant de la Ceinture de Tion, le politicien qui se faisait appeler le libérateur de Tion. Les deux hommes s'échangèrent un regard furtif, lorsque l'invité se servit un verre, sans même demander son dû. le sénateur Norray se leva de son siège et se tourna vers la baie vitrée qui lui offrait une vue magnifique sur un monde qui lui semblait être tout nouveau.

- Torva'en, je vois que vous n'abandonnez pas aussi facilement que je ne l'espérait. D'où vous vient cette hargne indélébile de vouloir absolument rendre justice et faire valoir la parole du pieux et des innocents ? Je ne croyais pas que tant de sang Tionnais coulait en vous. La guerre est finie, et vous l'avez perdue mon cher ami. Quoique vous en disiez...

- A vrai dire, je suis venu vous féliciter, sénateur. A ces mots Norray se retourna, un sourire radieux dessiné sur ses lèvres. Un gouverneur tombe, un sénateur se lève, ce sont les aléas de la politique. Je suis venu ici pour vous annoncer la nouvelle : l'Impératrice a envoyé un homme se charger de la situation, et grâce à notre travail, la Ceinture peut aujourd'hui se vanter d'être sous la seule et même main dirigeante qu'est la votre. Bien que le Moff Zsinj détienne toujours les plein pouvoirs militaires. J'ai l'honneur de vous annoncer, Sénateur, que la Ceinture de Tion est aujourd'hui reconnue en tant que Secteur-Allié impérial indépendant sous votre entière juridiction !

Il tendit un verre au sénateur, qui vint le chercher. Les deux hommes trinquèrent en s'échangeant un regard complice, puis Torva'en ajouta, d'un air grave.

- Que faisons-nous pour les Tion-Hyme ? Leur famille nous a beaucoup aidé dans cette ascension politique, sans eux nous n'en serions pas là. Sans eux la Ceinture n'aurait pas pu revendiquer son indépendance et la Coalition ne nous aurait jamais rejoint. Pensez-vous qu'ils pourraient découvrir que nous nous sommes servi d'eux pour... Pour que nous puissions devenir Sénateur ? Et qu'arriverait-il si jamais ils découvrent que... et bien que...

Ce sont des secrets que plus jamais personne ne pourra ni ne saura déterrer, Torva'en. Vous êtes trop naïf, et trop nerveux surtout. Savourez notre victoire, bien que vous ayez subi un sale revers je dois l'admettre. Je ferrais tout mon possible pour vous rendre votre Gouvernement, surtout depuis la chute du pouvoir central. Et rassurez-vous Torva'en... Ils ne découvriront rien du tout.

Le sénateur Norray retourna devant sa baie vitrée et observa une navette en contrebas. Cette dernière accosta une passerelle et laissa sortir une escorte personnelle. Un homme encapuchonné fut amené dans le bureau du Sénateur, il était semblait-il attendu par Norray ainsi que Torva'en, qui le regardèrent sans broncher. Ce fut lorsque l'ensemble des gardes sortirent de la pièce et que les portes furent closes que l'homme ôta la capuche qui couvrait son visage. Il laissa entrevoir un air bourru ainsi qu'une barbe mal rasée, avant que Norray ne l'interpelle, levant son verre à moitié plein en sa direction :

- Thendar Wolflo, bienvenue à la cour des puissants.






Le vaisseau impérial était parti depuis Coruscant et avait atteint Jaminere en très peu de temps. Le rouge vif teintant la coque du chasseur s'aperçut dès son arrivée au palais imposant de la Coalition, et l'envoyé de l'Impératrice fit irruption dans la salle de réunion où le Capitaine Ramirez attendait, entouré de ses anciens collaborateurs. Un silence de marbre régnait dans la pièce, et l'atmosphère morbide pesait sur les crânes suants de officiers impériaux. La cadence des pas du garde royal s'arrêta face au bureau du Capitaine, qui ne put qu'écouter, subissant le courroux impérial.

- L’Impératrice est extrêmement déçue, Capitaine Ramirez. Vos actes ont provoqué de lourds débats à l'assemblée impériale et de nombreux Moffs se sont posé des questions sur les bien-fondés de vos agissements. Il est évident que votre défaite souligne votre manque de discernement, et votre arrogance vous aura perdu. Capitaine Ramirez, responsable de la Coalition, au vu de votre impossibilité à avoir tenu le Secteur de Tion sous la responsabilité impériale, et en raison du sacrifice politique que nous avons dû faire pour nous éviter une guerre qui aurait put ralentir les plans de l'Empire, l'Impératrice a décidé...

De vous lever de vos fonctions. Vous serez envoyé sur Coruscant où vous passerez devant la cour martiale. une telle défaite est inadmissible et nous vous soupçonnons de trahison. A compter d'aujourd'hui, la Coalition adoptera un Conseil Constitutionnel selon les plans de l'Impératrice, sous la responsabilité du Sénateur Norray. Le Grand Moff Zsinj restera responsable des flottes et armées en présence dans le Secteur afin de maintenir un équilibre politique au sein de la ceinture. Capitaine Ramirez... Au nom de l'Empire, vous êtes en état d'arrestation.

Deux stormtrooper vinrent se poster derrière le Capitaine, le forçant à se lever. ce dernier n'eut pas le temps de répondre la moindre chose, il fut aussitôt emmené, devant les yeux de tous, dans un cargo impérial où on l'y enfermerait. Certainement l'attendait à l'autre bout une cellule impériale où lui seraient posées milles questions sur les raisons de sa défaite. Et quand bien même il réussirait à sortir de cet interrogatoire, il serrait à jamais marqué par le sceau de la trahison, et ne pourrait plus jamais rejoindre l'armée impériale, forcé d'écouler ses jours à la tête de brigands. L'envoyé de l'impératrice observa une dernière fois les officiers impériaux présents dans la salle avant de faire volt-face. Il s'arrêta sous l'arche de la porte et fit une dernière déclaration, dos à ses interlocuteurs.

- Vous serez bientôt tous réaffectés dans d'autres flottes impériales. L'ordre de réhabilitation a été donné par les Grand-Moffs qui ne veulent aucune effusion de sang sur la ceinture. Si Zsinj pourra toujours maintenir l'armée de Tion, il ne pourra rien diriger des armées indépendantes des Maisons de Tion, Cron ou de n'importe quelle flotte criminelle. Sachez que tous autant que vous êtes serez envoyés en première ligne si jamais la Ceinture venait à entrer en guerre contre l'Empire. Nous nous assurerons que le terme de "chaire à canon" en soit qu'une plaisanterie face à ce que vous subirez alors...

Priez l'Impératrice... Tous autant que vous êtes. Gloire à l'Empire !


La porte se referma brusquement sur ces dernières paroles. Les officiers se regardèrent, stupéfaits. L'un d'eux ne put s'empêcher de s'appuyer su la table et enlever son couvre-chef, avant de s'écrouler sur le siège qu'occupait quelques secondes avant le Capitaine Ramirez. La honte de la défaite s’abattait sur eux en cette heure...
C'en était fini de l'Empire sur Tion.





Dans les jardins de Desevro, Bathsheba Tion-Hyme recevait les derniers rapports des nobles notables de la région, ces derniers s'étaient accumulés autour de la nouvelle personnalité, celle que l'on appelait l'ambassadrice, qui fut le symbole de la Maison de Tion durant toute la période de conflit. Un banquet avait même été installé plus loin sous un chapiteau, où l'on ne manquerait certainement pas d'y rencontrer les cousins familiaux discuter avec le grand Alreeda. Personne ne savait s'il fallait applaudir le moment où si le danger n'était que plus important, notamment pour Alreeda, qui avait soutenu l'Alliance Rebelle, et pourrait se tourner vers une autre voie que celle de la discorde galactique. Ce qui était sûr, c'est que de nombreux sympathisant à la cause de la rébellion étaient présents, et l'un d'eux prit même la parole pour apporter les dernières informations depuis la chute de la dictature.

- Messieurs, mesdames, madame Tion-Hyme, levons un verre à cette victoire qui n'aurait put être possible sans les services de votre Maison. Nobles de Tion, nos Enfants sont aujourd'hui réunis autour d'une seule et même cause indépendantiste. Et bien qu'il nous reste devant nous de longues années de négociation avec le régime impérial, louons notre gloire au Sénateur Norray, nouvellement nommer pour régner sur la Ceinture et revendiquer la véritable puissance de Tion. Grâce à lui Tion connaîtra aujourd'hui sa réussite et son chemin vers l'apogée. J'aimerais aussi glisser un mot pour une personne particulièrement talentueuse qui a su aider pendant l'effort de guerre et nous apporter les soutiens de nombreux secteurs extérieurs.

Il se tourna alors vers le corporatiste Carson, représentant d'une firme qui était aujourd'hui reconnue au sein de la ceinture. Ce dernier avait été invité et l'ensemble des personnes présentent autour de ce petit attroupement jovial se tourna alors vers Carson, lui envoyant des regards joyeux et amicaux. Le noble poursuivit alors son discours, et chacun écoutait attentivement.

- A Carson, d'Anakor Steel du système Raxus, qui a su démontrer ses talents de négociateur et a réussit à rallier à notre cause les fonds des secteurs Corporatistes, des mondes du Noyau ainsi que des domaines de Calamari. Aujourd'hui, un tel symbole ne restera pas sans soutien, et c'est avec plaisir que je laisserais la direction gouvernementale de la gestion des matériaux, ainsi que des ressources minérales et fonderies industrielles, en lui accordant la possibilité d'opérer sur l'ensemble de la Ceinture. Carson, puisse votre entreprise s'implanter fermement sur notre nouveau secteur tionnais !

Les hommes levèrent leurs boissons et burent une bonne gorgée, les femmes applaudirent et s'émoustillèrent en observant la nouvelle posture de Carson. L'ambiance était joviale, presque enfantine. Et tandis que l'on savourait la victoire, sous le chapiteau, autour du banquet, un homme vint se pencher et glisser une lettre à Alreeda Tion-Hyme. C'était un officier rebelle que l'on avait invité pour l'occasion, ce dernier ajouta d'un air amusé :

- Maintenant que la situation a changée, monsieur Tion-Hyme, sachez que l'Alliance Rebelle saura venir vous apporter tous les soutiens dont vous aurez besoin. Être un secteur-allié permet non seulement une indépendance vis à vis de l'Empire, mais également une place majeure dans la galaxie. Vous ne jouissez peut-être pas de la même indépendance que les Bothans, mais nous feront tout le nécessaire pour que Tion, ainsi que l'Alliance Rebelle, puisse s'entendre à la perfection à l'avenir. Si aujourd'hui il nous est impossible d'installer plus de bases sur Tion, dans un futur proche, qui sait, serons-nous de taille à appuyer votre Maison, et marcher, front à front, ensemble, contre l'Empire. Félicitations monsieur Tion-Hyme.

Les opportunistes rebelles avaient toujours été présents dans les secteurs indépendants ou en contradiction avec l'Empire. Mais malheureusement pour l'Alliance, les désirs de Tion en restaient à quitter le gouvernement impérial, et aucunement de soutenir la restauration de la république. Si Tion et l'Alliance étaient des alliés aujourd'hui, ce n'est que parce qu’ils partageaient un ennemi commun. L'Alliance pourrait toujours venir chercher refuge sur Tion, mais jamais Tion ne courrait le risque de voir son secteur envahit par les flottes impériales. Ainsi, les soutiens financiers de l'Hégémonie de Tion vers l'Alliance augmentèrent de cinq millions de crédits, mais l'Alliance ne pourrait revendiquer d'obédiences sur la ceinture. Un mal pour un bien... Tel était le jeu de la politique dans cette galaxie.





Quelques jours plus tard, le Roi Robeir XXIII fut détrôné et l'on instaura le gouvernement tionnais à sa place. Le Sénateur-Gouverneur Norray originaire de Keldrath dirigeait alors l'Hégémonie de Tion, l'Axe Keldrath, la Confédération d'Indrexu, les Mondes du Thanium, la Coalition de Tion ainsi que la Mandature Cronese, bénéficiant et faisant bénéficier à la Maison de Tion une indépendance vis à vis de l'Empire, tout en ayant réussit à ranger l'amas de Tion en tant qu’État Indépendant Impérial, au même titre que le Secteur Corporatiste ou la Centralité. Une double victoire pour Tranh Norray qui, plusieurs semaines après sa nomination, s'accorda le titre de Despote de Tion, réaffirmant encore plus la tradition tionnaise de ce dernier.

La Ceinture de Tion fut alors aux mains du Despote, et resta Indépendante, accueillant ainsi de nombreux Nobles Tion-Hyme, pro-rebelles, ou autres personnalités anti-impériales. Lieu de haute conspiration et de dangers politiques, mais également de grand pouvoir et responsabilité, quiconque se voulait un avenir sur Tion, risquait de mourir de la main des comploteurs pro-impériaux, des vengeurs cronnais, des corporatistes anti-carsonniens, ou des simples lubies du Despote.

Tion, indépendante, mais à quel prix ?

Résultats :
COALITION :
Pourcentages d'influence : 258 points
Victoires militaires : 30 points
Partenariats commerciaux : 40 points (Indrexu, Noyau, Secteur Corpo, Hutts)
Secteur sous obédience : Non
Secteur possédé : 20 points
Force Militaire : 90 points
Défaites Militaires : -20 points
A perdu des partenaires commerciaux : Non
A perdu son Secteur principal : Non
Unité héroïque perdue : Non

Total : 418 points.

HÉGÉMONIE :
Pourcentages d'influence : 296 points
Victoires militaires : 10 points
Partenariats commerciaux : 30 points
Secteur sous obédience : Non
Secteur possédé : 30 points
Force Militaire : 90 points
Défaite militaire : -20 points
A perdu des partenaires commerciaux : -10 points
A perdu son Secteur principal : Non
Unité héroïque perdue : Non

Total : 426 points.

MANDATURE :
Pourcentages d'influence : 187 points
Victoires militaires : 0 points
Partenariats commerciaux : 20 points
Secteur sous obédience : non
Secteur possédé : 10 points
Force Militaire : 58 points
Défaite militaire : -20 points
A perdu des partenaires commerciaux : -10 points
A perdu son Secteur principal : Non
Unité héroïque perdue : Non

Total : 245 points.

- Le PNJ Alreeda Tion-Hyme peut être conservé par son joueur.
- Le PNJ Bathsheba Tion-Hyme peut être conservé par son joueur.
- Le PNJ Stark Tion-Hyme peut être conservé par son joueur.
- Le PNJ Ramirez peut-être conservé par son joueur.
- Les PNJ de Scott peuvent être conservés par son joueur.

+5.000.000 Cr de revenus à l'Alliance Rebelle provenant de l'Hégémonie Tion.
+50.000 Cr / Mois au PNJ Carson pour son nouveau salaire gouvernemental.
+1.000.000 Cr à Scott Knox pour ses actions de mercenaire.

L'Alliance Rebelle peut s'implanter plus facilement sur Tion grâce au soutien des Tion-Hyme.
La Guilde du Maëlstrom peut s'implanter plus facilement sur Tion grâce à Anakor Steel.
Le Soleil Noir ne change pas son statut vis à vis de Tion.
Le Consortium de Zann ne change pas son statut vis à vis de Tion.
L'Empire perd tous les revenus des impôts des planètes de Tion.




HJ : Un grand merci à tous, notamment Désir, Dédain et surtout Honneur qui ont participé à la modération de cet Event, mais surtout un grand merci à vous tous, Joueurs, tous autant que vous êtes, que vous ayez peu posté ou participé comme des fous, sachez que ce fut un véritable plaisir que de diriger cet Event et de jouer (à ma façon un petit peu ^^) à vos côtés. J'espère que le dénouement final vous aura plu, sachez que je suis disponible pour répondre à toutes vos questions si jamais il y a des flous.

Désolé pour une fin d'Event un peu bâclée et précipitée, c'est toujours comme ça en général avec les fins de RP, j'espère que vous ne serez pas déçus. En tous cas, passé les périodes de tortures à tout compter comme des fous, ce fut un plaisir !

FÉLICITATIONS ! A tous les participants !


Fondateur
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum