Partagez
Aller en bas
avatar
Hayley R'izzan
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 410
Age : 27
Date d'inscription : 14/08/2011

Hayley R'izzan 2.0

le Dim 10 Juin 2012 - 11:58
Basé sur cette fiche (une honte de la ressortir) : http://www.swor-jdr.com/t9159-hayley-r-izzan-v



    Identité

  • Nom : Hayley R'izzan

  • Autre Comptes : Tyber Zann

    Profil

  • Race : Humaine

  • Sexe : Féminin

  • Âge : 22 ans

  • Planète d'origine : Kuat

  • Apparence : 

    Hayley a profondément mûrie depuis le temps qu'elle écume la galaxie, elle fût d'abord une jolie jeune fille, son apparence avait été mise en valeur afin d'affronter la haute société kuati, des cheveux mi-longs ornementés, des robes soyeuses et une peau parfaite, voilà ce qu'avait été les 16 première années de sa vie. Puis ce fût la rigueur de l'Académie des officiers de Kuat qui transforma son physique, faisant d'elle une fille moins plaisante, rajoutant ce petit côté séduisant qu'ont toutes les lames de couteaux. Mais ce fût surtout ces deux années passées dans les bas fonds de Kuat City qui marquèrent profondément la jeune fille, elle y adopta un look bien plus sauvage, décharné, à la hauteur des profondeurs dans lesquelles elles s'était enfoncée. La saleté, les coups, l'effort, tout contribua à marquer la peau de cette jeune fille tombée dans le pire des Enfers de la planète, objet de convoitise étant jeune, ce ne fût pas dénaturé pour la plupart des hommes qui vivaient en ces lieux, cette peau douce, ces yeux verts, ce teint incroyablement pâle, un morceau de viande lâché à des hyènes. C'est après avoir affrontée ces épreuves qu'elle pût se relever et que la nouvelle Hayley se forgea, finie les strass et paillettes de la haute société, fini la masculinisation de l'Académie.
    Nouvelle vie, nouvelles transformations, plus de maquillage, passage longtemps obligé que détestait Hayley, besoin de se démarquer ressenti dans cette teinture en rouge vif de ses cheveux. Sa silhouette élancée reste séduisante et agréablement courbée, signe de son jeune âge, son visage demeure lui aussi harmonieux dans des traits fins et légèrement plissé, ses yeux verts en amandes expriment le plus souvent une curiosité inassouvie. Quand à sa peau, bien qu'elle reste douce, elle est le plus souvent souillée par l'huile qu'elle passe des heures à méticuleusement accumuler alors qu'elle bricole encore et toujours les vaisseaux. Hayley fait approximativement 1m70 pour une soixantaine de kilos, c'est une fille souple et agile.


  • Métier : Mécano/Pilote/Jedi

  • Groupe : Évincés Jedi

    Informations

  • Histoire : 

    Il est des destins aussi changeants et incongrus que les mystères qui parcourent la galaxie, pour la vie d'Hayley R'izzan, fruit de l'amour de Ian Curwee et de Kaithlin Jett, il est tout à fait aisé de penser que le destin qu'elle a suivit jusqu'ici est tracé par une voie tout à fait étrange et c'est peut-être le cas. Fruit de l'amour de deux Jedi conçue lors du plus terrible épisode de l'histoire de l'Ordre Jedi, Hayley est née sur Kuat, sa mère avait alors, par le biais d'un usage usuel de la persuasion de Force, épousée et fait de Sir Dylan R'izzan, concepteur de vaisseau pour la firme C.N.K, le père légal de la petite et de sa sœur jumelle, car oui, Hayley fût suivie par sa sœur Nanla.

    Passant une enfance relativement normale, elles furent élevés comme des nobles kuatis, faisant partie des hautes sphères de l'influence kuatis, c'est dès cette époque que les caractères diamétralement opposés des deux sœurs se développent, source de tensions dans une famille déjà bizarrement constituée, Nanla est alors une fille froide, sérieuse et incroyablement mature, observant d'un regard acier les événements, tandis que sa sœur présentait un caractère jovial et bien plus arrangeant. De cette période, Hayley garde le souvenir de grandes robes dont le froufrou est autant de honte pour sa personne que pour sa conception de l'humanité, l'hypocrisie était alors la principale qualité exigée et elle n'avait d'autre choix que de n'être rien d'autre qu'un morceau de viande qu'on attachait au bout d'un grappin afin d'attirer l'héritier riche qui pourrait s'y laisser piéger. Elle se remémore avec une terrifiante netteté la froideur qui exhale de l'intérieur de la maison, fixée à jamais dans l'éternel portrait de famille des R'izzan qui trônait au dessus de la banquette de l'appartement familiale. Cette période est celle d'une enfance terriblement honteuse, passée dans le lucre le plus total, chose qu'Hayley rejetait avec ferveur, à l'époque fortement influencée par sa mère elle développe une incroyable bonté et un souci pour son prochain rare dans le monde qui est le sien. C'est aussi à cette époque qu'elle développe une histoire d'amour incroyable pour le pilotage et la mécanique, passant le plus de moments possible avec sa mère dans les ateliers de conceptions que géraient le paternel. Elle se souvient alors des longues heures passées avec sa mère à l'intérieur de cockpit de vaisseaux flambants neufs, observant avec admiration le calme paisible qu'était l'espace. C'est une époque aujourd'hui éternellement regrettée par la jeune fille, malgré les méchancetés gratuites de sa sœur et de son père elle ne peut s'empêcher de penser avec tristesse a cette mère qui l'aimait tant et qui a tant fait pour elle.

    Il arriva un temps où Sir Dylan R'izzan comprit que sa fille n'attirerait pas plus les prétendants que lui la sympathie de Bail Organa, fort heureusement pour lui, il avait depuis longtemps prévu l'éventualité que ses filles ne se révèlent pas bonnes à marier, il leurs avait alors adjoint très tôt les services d'un des meilleurs précepteurs que l'on puisse trouver sur la planète, Nanla se révéla une élève appliquée et sérieuse alors qu'Hayley restait tout à fait inégale, ne travaillant que dans ce qui éveillait son intérêt et sa curiosité. C'est tout naturellement qu'il envoya ses deux filles à l'Académie de Carida, afin d'y suivre une formation et peut-être d'ajouter à son nom la gloire d'une carrière militaire exemplaire. Cette époque fût une époque de grand bouleversements pour Hayley, elle n'avait alors jamais goûtée de si près la discipline militaire, le racisme fanatique et le regard des hommes. Contrairement à elle, Nanla fût tout de suite bien intégrée, absorbant avec facilité tout ce que l'Empire tentait d'intégrer en elle, Hayley ne pouvait s'y résoudre et finalement elle ne passa que deux semaines dans l'Académie, la seule chose pour laquelle elle se fit remarquer était son inattention et ses capacités d'agitatrice, ne pensant qu'à s'amuser bien trop souvent aux dépends de ses professeurs. Au terme de ces deux semaines la jeune fille fût la passagère clandestine d'un cargo qui se dirigeait vers Kuat, elle retrouva alors sa planète, mais, fortement dégoûtée par le fait que son père l'avait envoyée à l'Académie pour se débarrasser d'elle, elle finit dans les bas-fonds de Kuat-City.

    Un bon stage dans cette partie de la ville voilà qui remet en place le sens des valeurs, de la vie et de la morale. Oh, bien sûr tout dépends des personnalités, mais Hayley fût profondément choquée par 'l'écosystème' qu'elle y trouva, violences, drogues, fusillades, prostitution, toutes les pires choses de cet univers se côtoyaient dans un tourbillon de mépris et d'indifférence et elle dans tout ça... Les premiers jours furent indubitablement les plus éprouvants de toute sa vie, a 16 ans, il apparut que sa réserve de crédits s'épuisa bien plus vite que prévu, avoir des valeurs ne faisait pas avoir le sens des réalités, après quelques jours passés là par la faute de son entêtement, elle finit par parcourir les rues sans un crédit, rapidement la fin et la soif se fit sentir et c'est une fille avec les joues creusées par la faim et les yeux cernés de fatigue qui se fit violer dans une ruelle sombre de Kuat-City.

    Ce sont des choses qui arrivent.

    Alors qu'elle était là, étendue nue parmi les déchets, son seul souhait était une mort rapide, sans souffrance, l'air frais caressait sa peau exposée, elle n'espérait plus, elle voulait juste que tout ceci finisse... Et bon débarras !

    Mais il semblait que quelque chose ne voulait pas la laisser partir, difficile de dire quoi pourtant... Lorsqu'elle se réveilla, elle n'était pas morte, bien loin de là, elle se trouvait dans une maison somme toute assez petite, vétuste, contenant le strict nécessaire pour vivre. Elle restait pourtant faible et dût garder le lit pendant un long moment, elle était seule, mais ses longs moments de solitude étaient ponctués par la visite d'un vieil homme, plutôt grand, imposant, il était doté d'une barbe grise, de longs cheveux de la même couleur et de deux yeux couleur saphir profondément enfoncés dans les orbites, quand il l'examinait, ses yeux étincelaient d'une lueur étrange, curieuse mais également comme un jugement, sur elle, sur ce qui avait bien pu lui arriver. Les premiers jours de cohabitation se passèrent en silence, l'homme apportait tout les soins qu'il pouvait à la fille, ne demandant rien en retour, la fille, elle ne faisait rien d'autre que l'observer : chacun de ses gestes étaient mesurés, lents, comme longuement réfléchis. Elle ne comprit pas pourquoi cet homme s'occupait d'elle, les quelques jours passés dans les bas-fond avaient eût raison de son optimisme, de son envie de croire en la bonté des gens. Mais cet homme était différent, il faisait preuve d'une bonté désintéressé, comme ceux des anciennes légendes que lui racontaient jadis sa mère...
    Quand elle fût guérie, de nombreux choix s'offraient à elle, l'éloignant probablement à tout jamais de cet homme étrange qui pensait aux autres dans une époque de division et de mépris, mais elle fît le choix insolite de rester près de lui. Pendant longtemps le silence fût le maître dans la maison, il permit à Hayley une introspection plus poussée, une concentration renforcée et un intérêt certain pour la méditation. Le vieil homme n'avait jamais rien dit, ni demandé, mais il goûtait chaque seconde passée à côté de cette jeune fille qui lui rappelaient des temps et des gens de jadis. Hayley ne le sût jamais, mais le vieil homme était bel et bien un survivant de l'Ordre 66, un Jedi, pourtant, même s'il décela le potentiel de la jeune fille, il choisit de ne pas la former, trop vieille, trop agitée, trop dévastée... A dire vrai les raisons se bousculaient, mais au fond il ne voulait pas risquer la vie de la jeune fille peut-être, il voulait conserver telle qu'elle, fleur pure, inviolée, innocente et sauvage. Pourtant, régulièrement il sortait de son mutisme pour deviser de réflexions sur la paix dans l'âme, les différentes méthodes de méditations, les valeurs qui faisaient qu'un être vivant était humain. Ce fût une période d'enrichissement intérieur pour la jeune Hayley, elle découvrait une autre forme d'enseignement, une autre façon d'exister, des codes de conduites pour vivre.

    Cela dura un an, un an d'apprentissage, mais elle fût rapidement détournée de ce chemin par l'arrivée d'un événement inattendu. Au fur et à mesure que le temps passait, Hayley sortait de la maison pour découvrir et agir sur les bas-fonds d'une autre manière, aidant les pauvres, les faibles et les démunis comme elle le pouvait, c'est lors d'une de ses escapades similaire qu'elle fût prise dans une bataille de gangs rivaux, rapidement elle dût choisir un camp et se fraya une réputation en sortant vivante de la fusillade mais aussi en parvenant à flinguer de manière aisée les ennemis. Il y eût une sorte de déclic à ce moment, une idée qui longtemps avait trotté dans son esprit prenait possession d'elle, chamboulait intentions et envies, préparaient espoirs et déceptions. L'année arrivait à son terme et elle dût quitter l'homme, estimant que son chemin devait percer une autre voie dans la galaxie, elle promit néanmoins qu'elle reviendrait voir le vieil homme et qu'elle essayerait de l'aider. Dominée par une sorte d'impulsion et un amour inconditionnel pour les vieilles histoires elle se réorienta vers le métier de pirate, choisissant par cette voie de combattre principalement l'Empire.

    Les événements restent confus, agités et importants sans l'être à partir de ce point précis... Elle sait qu'ils ont tous contribué à former la femme qu'elle est devenue, mais elle préfère parfois oublier son parcours, tout en sachant que sans lui elle ne serait pas ce qu'elle est actuellement... La honte l'envahit quand elle se rappelle la violence dont elle fit us en tuant son père, Sir Dylan R'izzan (mais elle découvrit bien plus tard qu'il n'était pas son vrai père). Ce fût pourtant une journée importante car sa première rencontre avec un membre reconnu de l'Ordre Jedi, Tybalt Nighthunter. Ce fût l'occasion de leur premières démêlées avec l'Empire qui en amena encore tant d'autres...
    Peu après cet événement on la retrouve sur Bestine où elle participe à une guérilla contre l'Empire, employée par une association de mercenaires qui défendait les intérêts des habitants opprimés de l'Empire. Maligne et débrouillarde elle parvient à se tirer de ce traquenard organisé par l'Empire, elle se dirige alors sur le Centre Impérial pour rencontrer un contact qui la mènera sur la Station Starforge. C'est là qu'elle fait la connaissance d'un étrange droïde et qu'elle s'entend avec lui pour qu'il l'aide à satisfaire sa lubie du moment : récupérer le Consortium de Zann, s'ensuit une réunion qui aboutit à un test : elle devra rapiner avec d'autres comprenant la Batiiv ou le Mikazuki un convoi touristique dans le Sur Secteur Zéro. Elle fait ses preuves dans la bataille, une fois terminée elle recrute le mercenaire droïde IG-88 pour orchestrer la libération de Zann... Mais elle n'aura finalement pas besoin de faire appel au droïde (qui l'aura entubé de 80 000 cr' au passage) puisque Zann parvient à se libérer par ses propres moyens, elle rejoint alors le Consortium de Zann et on perds toute info la concernant lors de cette époque.

    Après un temps relativement long, elle quitte finalement l'organisation sur l'initiative d'un contrebandier connu dans le milieu sous le surnom de Motorhead.
    Motorhead, pseudonyme du très peu engageant Ian Curwee est en fait le vrai père de la jeune fille, il lui révèle alors son passé et lui propose un avenir, celui d'une défenseur de la paix, celui d'une Jedi. D'abord choquée, elle finit par accepter de devenir la padawan de son père. Elle rencontre alors Maître Mantell Qual sur Dantooine, à la recherche des coordonnées d'Ossus, ils parviennent à les obtenir, ils s'organisent et déclarent une nouvelle fois la fondation de l'Ordre avec nombre d'autre Jedi comprenant Mantell Qual ou encore Kit Fisto. Hayley montre une capacité de focalisation et une progression dans la Force tout à fait foudroyante pour son âge, elle ne se l'explique pas mais il y a fort à parier que l'influence du vieux Jedi avait planté des graines qui avaient mûrie. Elle accompagna son père pour le recrutement de Arial Greuna et fit à cette occasion la connaissance du Sénateur Bail Organa, de nombreuses épreuves se dresseront sur la route de la jeune femme et nous en venons à un point crucial de son existence : Darth Oxious.

    C'est sur la Station Paradise, qui n'est plus que poussière et cendres à l'heure actuelle, que Hayley rencontra pour la première fois le Sith. Elle ne sût pas comment il était arrivé ici et comment il avait pût les déceler, mais le Sith laissa une cicatrice à la jeune fille, tant au niveau physique que psychologique. Le Sith insinua en lui la corruption, peu à peu elle parut gagner la jeune fille, jouant sur sa frustration, elle fût presque possédée par celle-ci lors d'un duel à Coronet, mais les enseignements de son père la rappelèrent toujours à l'ordre. Mais Darth Oxious accomplit la chose la plus horrible qu'il pouvait arriver à Hayley : tuer son père.

    Aujourd'hui Hayley se sent seule, anéantie, comme un champ autrefois fertile qui avait été dévasté par le passage de trop nombreux hiver et les batailles des hommes, elle espère pouvoir trouver la paix, mais même si elle sait que son père à rejoint la Force, elle ne peut s'empêcher d'être triste d'avoir perdu le dernier membre de sa famille...


  • Inventaire : 
    • 2 blasters DL-22
    • Armure de Stormtroopers
    • Armure de Jetroopers
    • Comlink
    • Sabre laser de Ian Curwee
    • Double Sabre Laser d'Hayley
    • Le Havoc
    • Ceinture utilitaire Jedi
    • Cargo de classe Kazellis
    • 1 000 200 cr'


      Note : l'Inventaire chargé découle de nombreux rps que je suis prêt à ressortir s'il faut prouver la justification ^^'


  • Sabre : Hayley à façonnée elle-même son sabre dans la plus pure tradition Jedi, dans les cavernes d'Ilum elle à récoltée deux cristaux bleutée et à écoutée les voix de la Force, son arme Jedi est en faite un double sabre laser au manche bleuté dont les émetteurs de lames sont ornementés de têtes de Dragon Krayt, crachant les lames comme des flammes.

  • Psychologie : 

    Hayley est une jeune fille que la vie à brisée à de multiples reprises, petite fille ayant vécue entre la rigueur d'un père qui ne l'aimait pas et la bonté d'une mère qui la préférait, elle subit très tôt les humiliations de son père et de sa sœur jumelle qui semblait trouver une cause commune dans les brimades que devait subir la petite Hayley. Très tôt, elle fait preuve d'une curiosité hors du commun, ainsi que d'un sens du détachement assez naturel, de son père elle hérite d'un sens de l'organisation incroyable, ainsi qu'une affinité innée pour la mécanique et l'électronique de vaisseau, de sa mère elle hérite d'une compassion, d'une tolérance et d'un talent pour jouer la casse-cou sans égal. Au contraire de sa sœur, fille sérieuse et appliquée, Hayley se révélera être une mauvaise élève se reposant la plupart du temps sur ses lauriers, grâce à une très bonne mémoire et une connaissance livresque tout à fait respectable elle arrive en effet à restituer des connaissances de manière partielles ce qui l'amène à une moyenne plutôt médiocre au regard de ses capacités mais tout à fait suffisante pour passer dans les classes supérieurs et ce, jusqu'à son intégration à l'Académie. Son court passage dans cet endroit lui laissera un amer goût quand à l'Empire et ce sera d'autant plus renforcé quand elle échouera dans les bas-fonds de Kuat-City. C'est la bas que la personnalité se façonnera réellement pour en faire le produit final de ce qu'elle est. D'abord violée puis laissée pour morte, elle espère une fin de vie rapide, mais elle renoue avec l'espoir quand elle se réveille après 5 jours passés dans un profond coma, elle voit alors la valeur de la vie humaine et combien certains sont prêt à donner pour la sauvegarder, touchée par un tel acte de bonté, sa mentalité évolue pour en faire une personne bien plus soucieuse du bien-être de son prochain, résolution tout à fait respectable mais vite gâchée par l'envie d'aventure que nourrissait la jeune fille depuis toute petite. Elle acquit alors progressivement un côté 'voyou' qui la décida à quitter Kuat, pas sans la volonté de saluer une dernière fois ses parents à qui elle en voulait de l'avoir abandonnée. Profondément traumatisée par le parricide dont elle se rendit coupable elle tâcha d'oublier en s'inventant un nouveau but : sauver Tyber Zann. C'est après maintes péripéties qu'elle se découvrit un vrai père et une nouvelle voie : celle du Jedi. Pas vraiment habituée à toute la discipline imposée au pratiquants de cette ordre, elle sut rapidement tirer les leçons des nombreux enseignements de son père à ce sujet. Hayley est aujourd'hui une Jedi tout à fait respectable, d'un naturel enjoué, elle a apprit à se rendre maître de ses émotions, mais même les Jedi ne sont pas à l'abri et parfois la douleur peut être si horrible, même pour une Jedi...

  • Affection : 
    Le pilotage
    La connaissance
    L'apprentissage
    L'Ordre Jedi
    La Force
    Ses parents (décédés)
    La Paix


  • Aversion : 
    L'Empire
    Le Côté Obscur
    Darth Oxious



    Disposition
  • Fuseau Horaire : Paris
  • Disponibilité : Presque toujours
  • Indisponibilité : Je préviendrais sur le coup


Fiche Force
Nom : Hayley R'izzan
Grade : Chevalier
Spécialisation : Sentinelle – Ombre Jedi
Orientation : Lumineuse

Pouvoirs initiaux Apprenti :

  • Télékinésie Maitrisé
  • Saut de Force Maitrisé
  • Sens de Force Maitrisé
  • Vitesse de Force Maitrisé
  • Poussée de Force Maitrisé


Pouvoirs initiaux Chevalier :

  • Dissimulation de Force Maitrisé


Pouvoirs initiaux Maître : /

Pouvoirs acquis au Grade Padawan : Télékinésie, Saut de Force, Sens de Force, Vitesse de Force, Poussée de Force
Pouvoirs acquis au Grade Chevalier : Dissimulation de Force
Pouvoirs acquis au Grade Maître : (Liens RP)
Forme de Prédilection :


N.B : A noter que j'ai placé le pouvoir Dissimulation de Force dans le grade Chevalier car la limite de pouvoir était atteinte au grade Padawan.




Swor Award du meilleur Rôliste
Spoiler:
avatar
Érudition
Administrateur ▪
Nombre de messages : 375
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2011

Re: Hayley R'izzan [v]

le Dim 10 Juin 2012 - 18:02
Kadrian Haaaaaaa, une nouvelle Jedi à tuer, MOUHAHAHAHAHA !!! Kadrian

Bon pardonnons à Oxious son enthousiasme... Il se sent plus depuis qu'il a tué Ian Curwe, ce con...

Bon, ma foi je ne vois pas de problème sur cette fiche. L'on connaît déjà le personnage et le joueur qui l'incarne. L'on sait ta capacité à jouer Jedi, et ta qualité de RP. Je ne vois donc pas l'utilité de faire attendre plus longtemps. Je valide donc.

Tu sais ce qu'il te reste à faire Wink


L'Érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination.
Préférences RP:

RP entre Manipulateurs de la Force
RP d'infiltration
RP Bataille spatiale de petite et moyenne envergure)

Darth Oxious / Frankie Werkx / Érudition


H.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum