Aller en bas
Janad Senaar
Janad Senaar
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 478
Age : 25
Date d'inscription : 22/06/2009

Les Jensaarai Empty Les Jensaarai

le Mer 9 Nov 2011 - 20:26

Jensaarai
Zhol kash dinora Jensaarai.
Vexok savak

Twilight Princess Symphonic Movement by Zelda on Grooveshark




L'enseignement des Jensaarai






I - L'histoire



« Larad Noon. Ce nom est celui de notre maître à tous. Du moins, à tous ceux qui suivront la voix du Jensaarai. La vraies voix de la Force.

Je suis Yun, troisième Shaarai-Kaar des Jensaarai. Troisième gardienne de la vérité.

Notre enseignement prend racine dans les écrits de ce Jedi ayant sombré en partie dans le côté Obscur de la Force. Il nous montre comment, en ayant un enseignement Jedi, une expérience en tant que tel et en tant que Sith, il a su combiner les deux arts et développer une puissance et une philosophie qui lui était propre. Mais tout cela n’était que la base.

Plus tard, bien plus tard, plus de mille ans plus tard, un autre Jedi, Nikkos Tyris, après de longues recherches dans les archives du temple Jedi de Coruscant, à découvert ce manuscrit.

Ce dernier lui appris tout ce qu’il avait à savoir sur les Sith, sur leur enseignement, leurs diverses coutumes, leurs mœurs, leurs valeurs et tout ce qui fait d’eux les parfait ennemis des Jedi. L’Ombre de la Lumière.

Les Jensaarai Jensaarai_TofG Contrairement à nombreux autres Jedi, il s’intéressa à cette philosophie et en vit des différences notables, des avantages dans les deux camps, des idées et bien d’autres informations qui lui permirent de réfléchir sur la nature même de la Force ainsi que sur ces deux camps ennemis depuis la nuit des temps. Malheureusement, la Force Obscure avait pris le devant sur ses pensées, et rapidement, plus aucune forme de lumière ne subsistait en lui.

Cependant, ses paroles convainquirent de nombreux Jedi de le rejoindre et de partir étudier cette nouvelle Philosophie sur Susevfi.

Cette période est sombre dans l’Histoire des Jensaarai. Ils n’étaient alors rien que des êtres pensant pouvoir accéder à la vérité, mais dont le meneur était aveuglé par le noir de l’Obscur. Je me dois de remercier les Jedi d’avoir éliminé la menace qui souillait notre ordre. Tous les Jensaarais moururent. Sauf quatre, contrains à l’exil secret.

C’est avec eux que commence réellement l’Histoire « Moderne » de notre ordre, cette partie que je connais pour l’avoir en partie vécue.

La seconde Shaarai-Kaar, commença alors l’enseignement du groupe, sans bases précises … Jusqu’à ce que ces derniers retournent sur Susevfi, planète originel de leur entrainement. C’est là-bas qu’ils retrouvèrent le manuscrit de Larad Noon, probablement, que dis-je, sans aucun doute dérobé par le premier gardien de cette voie.

Quoi qu’il en soit, tout devint bien plus clair pour les membres de ce groupe. C’est d’ailleurs à cette époque que je fus repéré, avec la chance de l’avoir été très tôt. Je fus donc le premier « Cobaye ». Un succès.

Les Jensaarai doivent se baser sur un enseignement Jedi, autrement dit l’Honneur, la Protection et la Justice, mais trempé dans les préceptes Siths, c’est-à-dire les Moyens, la Maîtrise des émotions et la Puissance de l’Obscure. Mais passons. Tout cela reflète d’un apprentissage entier qui ne se fait pas via un Holocron. Du moins, pas pour moi.

La philosophie Sith à de nombreux défauts. Notamment celui de la règle des deux instauré depuis Darth Bane. Les Jedi en ont encore plus, surtout leur faiblesse d’action résidant dans les négociations et leur temps de réaction interminable ! Qui-Gon Jinn est cependant un maître que je respecte pour son affiliation à la Force Vivante, mais surtout pour ça capacité d’analyse et de réaction. D’ailleurs, c’est cette « Version » de la Force que nous utilisons en tant que Jensaarai.

Mon père fût le premier à prendre un apprenti après que sa formation fût achevée. Il ne connaissait pas tout, mais les longues méditations dans la Force, les longues réflexions et marches solitaires lui avaient permis d’atteindre un niveau similaire à celui d’un nouveau Maître Jedi ou Seigneur Sith. Il passa donc le reste de sa vie entre m’élever et m’apprendre la voie des Jensaarai, et l’apprendre à un jeune homme, Allen, qui cependant, ne put voir sa formation achevée.

Ainsi commença la naissance de l’Ordre. Sa fondation fût chaotique, mais à présent que les bases sont posés et restent solide, je peux commencer à bâtir la structure à l’aide des nouveaux adeptes de cette voie.
Je suis Yun, troisième Shaarai-Kaar des Jensaarai. »




II - Credo, explication et réforme



L'origine du code Jensaarai est perdue dans les brouillards et oublié dans le néant. Qui exactement l'a dicté ? Qui en est véritablement à l'origine ? Tout cela reste un mystère pour les membres de l'Ordre. Certaines rumeurs disent que c'était la seconde Shaarai-Kaar, voyant les Jensaarai comme une puissante entité capable de vaincre Jedi et Sith de par sa polyvalence, qui l'avait écrit pour que toujours les élèves gardent en mémoire ce que leurs ancêtres leur avaient appris.

Ce code pose à lui seul les bases de l'enseignement des guerriers de la vraie voie, que ces hommes et femmes devront suivre et respecter toute leur vie.

Il prône tout d'abord la protection, les Jensaarai se voyant comme des gardiens, non pas de la galaxie, mais de l'individu en lui-même. De cette notion en découlera par la suite beaucoup d'autre, la justice, l'égalité, le droit et le respect de la vie notamment. Ce précepte restera à jamais l'une des bases, la première base de l'Ordre, s'étendant de l'unité à l'universalité, aux planètes puis aux peuples entiers.

Une seconde notion, réunissant trois valeurs, est enseignée via ces quelques phrases. Celles de la détermination, du pouvoir et de la discrétion. La détermination permettant de se soustraire à ses sentiments, à ses pensées et de découvrir la vérité telle qu'elle est, pure ; le pouvoir qui s'obtient par cette détermination donne la capacité aux Jensaarai de se battre et de vaincre pour la protection de tous ; Quant à la discrétion, elle leur permet de se développer, d'agir sans aucune restriction et de disparaître une fois leur mission réalisée, sans mettre en péril ni leur vie, ni celle de l'Ordre. La discrétion leur permet de se mêler à la foule pour frapper un cout fort et repartir. De gagner le pouvoir et d'être guidé par la détermination.

« Je suis le protecteur de justice.
Je ne connais aucune émotion, je connais la vérité de la force.
Je suis le Protecteur de mondes.
Je connais le pouvoir de la vraie Force.
Je suis le défenseur de la vraie voie.
L'Univers ne connaît pas de mon existence.
Je m'engage dans le Jensaarai.
Car j'ai trouvé la vraie vie, De la protection du peuple je me soucie.
»
Les Jensaarai Beloth10

Cependant, avec l’avènement de la Troisième, les Jensaarai ont pris un nouveau tournant. Pourquoi ? Pour symboliser la renaissance de l’Ordre qui n’était devenue que corruption, orgueil et haine, un vulgaire ordre Sith en somme. La Shaarai-Kaar, devenue la seule maîtresse de l’ordre, mais aussi la dernière représentante, rédigea un nouveau code, qui, non pas comme chez les Jedis remplacerait l’ancien, mais le complèterait, lui apporterait des notions supplémentaires. La descendance de ces êtres ne pouvaient et ne devaient sous aucune condition sombrer à nouveau dans le coté obscure de la Force, comme le firent leurs ancêtres.

Les Jensaarai 24m525hLà où il y a l'émotion, il y a la nécessité d'un contrôle
Là où il y a passion, il y a le chemin vers la perfection
Là où il y a la confiance il y a une ouverture pour l'illumination
Là où il y a la compréhension est la clé de la maîtrise

Bien que les mots de ce nouveau code Jensaarai soient simple, plusieurs enseignement doivent en être tiré, et dans un sens bien précis, que les jeunes Novice ont souvent du mal a comprendre.

Le premier vers symbolise la fusion entre les leçons Jedi et les mœurs Sith. Ne pouvant être exempt de sentiments, les êtres vivant ne peuvent que tenter de refouler leurs émotions, comme les Jedi le pensent, ou alors y succomber, comme les Sith le font. Mais, alors qu’un des deux ordres les retenaient tout le long de leur vie et que l’autre s’en servait démesurément, les Jensaarai savent que c’est le contrôle de cette émotion qui leur permettra d’atteindre la vraie voie sans sombrer dans la décadence de l’antagonisme.

Le second traduit la vision de la vie pour les Jensaarai. La vie, le bonheur, la liberté, mais surtout le droit à la passion et le devoir de celle-ci. La Force n’est que passion, c’est elle qui permet à tous de tirer l’énergie suffisante pour atteindre ses objectifs. Mais la passion est dangereuse, la passion tend vers l’obscur autant qu’elle tend vers la lumière. C’est la voie qui mène vers la Saarai. La perfection.

C’est l’unité qui fait la force. L’unité se tisse par la confiance et la confiance ne se tisse que par la recherche de la même chose, la recherche de l’unité. Cette unité donnera la possibilité aux membres de l’ordre de se concerter, d’étudier ensemble les questions qui se posent et de trouver ensemble une seule et unique solution. Ce sera de la confiance en les autres que naitra l’idée, l’illumination de la solution.

Enfin, c’est cette compréhension des problèmes, une cette unité et la confiance en eux tous, c’est grâce à la passion qui les anime et le contrôle qu’ils lui imposent que les Jensaarai pourront gagner la maitrise ultime de la Force. La vraie voie.



III - Buts et moyens d'action



Selon leur crédo, les Jensaarai se doivent de protéger les peuples de tous les maux qui pourraient les atteindre, principalement sur le plan politique.

A l’origine affilié à aucune autre faction alors connue, ni l’Empire, ni l’Alliance, ni un quelconque ordre pirate, ils ont la volonté de se battre uniquement contre ceux qui entrainent la mort à leurs coté ou encore la destruction des valeurs indispensable à la vie.

Agissant aussi bien sur le plan diplomatique, avec des interventions auprès des membres les plus éminents de la galaxie et ce par des mots, des manipulations ou encore des meurtres si l’occasion le demande, que sur le plan humanitaire par la fourniture de denrées ou d’autres aides aussi diverses que variés, les Jensaarai ont la volonté de s’infiltrer dans tous les milieux politiques, sociaux, militaires mais aussi économiques pour permettre de maintenir la paix et donc la protection de la masse et ce, par n’importe quel moyen.

Cependant, ces hommes et ces femmes préfèrent agir dans l’ombre, cachant leurs agissement à la masse, restant comme une main invisible jugeant les réfractaires, éliminant les agitateurs de la mort (Comme les esclavagiste) ou encore en conseillant les hommes politique.

Cette volonté de rester hors du système, à contrario de l’Ordre Jedi, s’explique, outre par le schisme entre ces deux confréries, par la volonté d’avoir un regard extérieur et neutre de la société pour pouvoir être apte à juger efficacement de la situation et capable de prendre des décisions sans aucune tentative de corruption et sans la moindre convoitise de la part de l’Assemblée.

Les Jensaarai désapprouvent cependant complètement l’attitude de leurs homologues de la Force.
D’une part, les Jedi sont bien trop arrogants et intègrent dans la société, ne pouvant avoir le recul suffisant pour prendre une décision sage et profitant de leur influence incontestée pour avantager le partie qui les arranges, détruisant alors à petit feu la société comme ils l’ont prouvé par la Guerre des Clones et l’avènement de l’Empire, incapables de sauver la paix.

D’autre part, les Sith sont bien trop anarchique et immoral, visant totalement à la destruction et à l’asservissement des « sous-hommes », et, toujours selon les Jensaarai, nuisibles à la société ouvertement.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Jedi et Sith sont pour l’Ordre de la vraie voie, tout aussi dangereux et à éliminer.


Dernière édition par Yun’Orha le Sam 7 Jan 2012 - 13:38, édité 23 fois
Janad Senaar
Janad Senaar
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 478
Age : 25
Date d'inscription : 22/06/2009

Les Jensaarai Empty Re: Les Jensaarai

le Mer 9 Nov 2011 - 20:27


La Force pour les Jensaarai





I - Vision générale de la Force



Les Jensaarai doivent se baser sur un enseignement Jedi, autrement dit l’honneur, la protection et la justice, mais trempé dans les préceptes Siths, c’est-à-dire les moyens, l'utilisation des émotions et la puissance de l'Obscur.
Cette double base leur permet une vision panoramique de la Force, une vision plus juste selon eux qui ne les place pas directement dans une situation de conflit vis à vis d'un ordre ou de l'autre, d'une philosophie ou de l'autre mais au contraire, les assembles pour tenter de percer a jour la véritable voie.
Ils utilisent principalement le précepte de la Force Vivante, préconisant l'utilisation de l’instinct et profitant de la situation présente pour agir immédiatement.



II - Grades



  • Taral (Initiés) : Dans l'Ordre des Jensaarais, les Taral ont une place à part. Ce sont ceux qui commencent à arpenter la voie de la Force. Souvent jeunes, extrêmement jeunes, il arrive cependant qu'ils soient plus âgés mais aient néanmoins besoin d'une mise complète a niveau. Ils n'auront donc pas un rang comme ceux de leur âge, mais celui de Novice. Les débutants des débutants. Ils apprennent à maîtriser Télékinésie et la Dissimulation de Force et ouvrant leur esprit vers la suite de l'apprentissage.

  • Jidai'Taral (Disciple) : Après plusieurs années à essayer de toucher, de sentir et de commencer à maîtriser la Force, les Taral, après quelques tests, passent au rang de Jidai'Taral. C'est le rang de l'Ordre qui symbolise une totale dévotion au reste des membres, aussi bien à ses maîtres qu'aux novices.
    Ils constituent la première Force armée -quelque soit le plan, économiquement, politiquement ou militairement parlant- et tendent à maîtriser trois nouveaux pouvoirs ainsi que leur première forme de combat au sabre, qu'il devront apprendre à contrôler et utiliser avant de devenir un véritable Jen'Jidai

  • Jen'Jidai (Défenseurs) : Lorsque de solides bases seront façonnés selon les moeurs Jensaarai, les Jidai'Taral doivent réaliser un rituel et un certain nombre d'épreuves qui valideront le passage au rang de Jen'Jidai. La forge d'une armure en Cortosis ainsi que d'un sabre, mais aussi de nombreux tests sur la psychologie de l'Ordre et la Force en elle-même, consisteront à vérifier l'apprentissage du prétendant. Ils sera alors affecté à un maître en particulier qui sera chargé de lui enseigner toutes les compétences nécessaires à la survie d'un futur Jen'Jidai. Ainsi, ils apprendront à connaitre deux utilisations supplémentaires de la Force, mais aussi une nouvelle forme de combat.

  • Jen'jidai'ari (Contrôleur) : Vient un jour ou l'élève à atteint un niveau réellement respectable qui s'est révélé après la formation d'un élève. Ayant alors acquis la sagesse requise pour enseigner, il sera en mesure de développer son savoir pour l'enrichir de deux pouvoirs de plus, mais aussi compléter son panel de combat d'une nouvelle forme. L'une d'elle sera totalement maîtrisée pour atteindre ce rang. C'est le dernier rang de la progression, celui équivalent aux maîtres

  • Shaarai-Kaar : Rang d'une unique personne connaissant tous les préceptes de l'ordre, les enseignants et essayant de les développer. Ils peuvent acquérir d'autres pouvoir mais uniquement par le RP, après de longs efforts mais préfère l'humilité en se spécialisant dans un art pour mettre rapidement fin à la situation. Ils se doivent de développer l'Ordre.



En résumé :
Taral : 2 pouvoirs
Jidai'Taral : 5 Pouvoirs / 1 Forme
Jen'Jidai : 7 Pouvoirs / 2 Formes
Jen'jidai'ari : 9 Pouvoirs / 3 Formes (dont une maîtrisée)



III - Les Pouvoirs



Les Jensaarai ont un avantage décisif sur les autres ordres. La polyvalence des enseignements. Basé sur l'expérience d'un maître Jedi ayant viré au côté Obscur, tirant des enseignements des siens et les étudiants, les Jensaarai ont obtenu la possibilité d'utiliser des pouvoirs aussi bien Obscures que Lumineux. Cependant, pour des raisons évidents de sombrer dans l'un ou se s'illuminer dans l'autre, les pouvoirs Universelles restent leurs principale source d'Inspiration. Cependant, leur relative neutralité ne leur permet pas d'atteindre des seuils trop hauts dans l'un des deux côté de la Force, où au détriment de la stabilité de l'individu et d'une croix sur les pouvoirs de la face opposée.

Il est ainsi impossible d'apprendre, à moins de certains compromis et d'une approche dangereuse d'un des deux cotés, ces pouvoirs :
  • Esprit du coté Obscur
  • Champ de Mort
  • Tempête de Force
  • Lumière de Force
  • Malacia


Cependant, les Jensaarai, de par leur Histoire et leurs enseignements ont pu développer de nouvelles compétences qu'il vous sera possible ou quasi-indispensable d'apprendre :
  • Dissimulation de Force (Les Jensaarai, de par leur "illégalité" pour le régime, se doivent de savoir se dissimuler.)
  • Ballistakinesie (Ce pouvoir était utilisé en lançant une série de petits objets habituellement inoffensifs, comme des pièces ou des cailloux, et en utilisant la Force pour accélérer leur vitesse jusqu’à atteindre un seuil mortel.)


Dernière édition par Yun’Orha le Dim 11 Déc 2011 - 14:38, édité 2 fois
Janad Senaar
Janad Senaar
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 478
Age : 25
Date d'inscription : 22/06/2009

Les Jensaarai Empty Re: Les Jensaarai

le Mer 9 Nov 2011 - 20:55


Le combat pour les Jensaarai





I - L'arme de la Force, le sabre laser


Les origines Jedi des adeptes de la vraie voie sont indéniables. Ce sont de ces origines qu'ils tirent leur arme principale, le Sabre Laser. Arme de prédilection, de combat et de défense par excellence, elle n'a tout de fois pas la vénération et l'attention que leur offrent les Jedis. Généralement construite avant le passage au rang de Disciple, l'arme est tout le long de l'enseignement, améliorée, reconstruire, démontée, remontée, au gré de son possesseur qui peut ainsi définir la prise, la matière, mais aussi le cristal qui lui convient le mieux.

Bleu et vert pour les Jedis, rouge pour les Siths et blanc et jaune pour les Jensaarai, couleurs qui à elles seules ont la particularité de caractériser la voie choisie par ces êtres. En effet, le jaune est associé a diverses valeurs dans les sociétés de la galaxie, mais la joie, la puissance et la tromperie seraient sans doutes les trois qu'il faut retenir. Mi figue-mi-raisin, il traduit de la volonté d'un groupe à part, utilisant les deux ensembles de moeurs et valeurs pour se développer. Le blanc, quant à lui, est simplement caractérisé par la pureté et la puissance divine. Ce choix s'explique par la volonté protectrice du peuple, cause noble qu'ils s'efforcent de défendre.

Bien que traditionnellement à lame simple, les Jensaarai aiment à souligner leur double origine en s'extirpant de cette image simple, utilisant des variantes plus ou moins connues.




II - Les formes de combats privilégiées


Bien que les Jensaarai utilisent toutes les formes de combats qui leur sont proposés, et qu'ils ont appris, ils se plaisent à utiliser deux formes en particulier, deux formes qui, de par leurs aspects communs, leur violence et leur approche dangereuse du coté obscure, sont peu utilisées par les Jedis et, à contrario, plus par leurs homologues obscurs, les Siths. Un point remarquable cependant est que ces formes traduisent, si maîtrise il y a, du penchant de son pratiquant. En effet, il n'a pas été rare, au cours de l'histoire des Jensaarai, de voir plusieurs d'entre eux sombrer dans un des deux cotés de la Force, soit jugeant les méthodes de l'Ordre trop brutales, soit tombant tout simplement dans l'ivresse de la Force Noire. C'est pourquoi ces formes sont souvent utilisées comme test ultime lorsque les maîtres testaient leurs Disciple, pour voir s'ils arriveraient à rester sur la vraie voie ou, si au contraire, l'une des deux faces les emporteraient, les rendant indigne de porter l'armure des Jensaarai qu'ils auraient du façonnés eux-même. La Voie du Dragon Krayt, plus couramment appelée Djem So (Forme V) est la première des deux formes, plus neutre et moins dangereuse, tandis que la voie du Vornskr, le Vaapad (Forme VII) représente la puissance, mais reste extrêmement difficile à contrôler sans s'écarter du droit chemin.



III - L'armure de Cortosis


Forgée artisanalement et individuellement par chaque individu, suivant un schéma de base propre pour l'armature et se différenciant par la suite, elles prenaient souvent pour modèle un animal sauvage, solitaire mais dangereux, supérieur, imitant son aspect extérieur pour traduire la mentalité intérieure de chacun. Il n'était pas rare que les Jensaarai ajoutent divers mécanismes, tels que des griffes rétractables ou encore des macrobinoculaire pour parfaire leur armure de combat. Cependant, certains préféraient des entités, tels que la mort ou la vie. La construction de cette armure de Cortosis, matériau qui coupait un sabre laser à son simple contact, était le rituel le plus important dans la formation d'un Jensaarai et, malgré la difficulté de l'épreuve, était très attendu par tous les membres de l'ordre. Retournant alors en exil sur la planète d'origine de l'ordre, Susevfi, ils passaient plusieurs semaines seuls à extraire ce minerait pour ensuite, grâce aux enseignements Sith de Larad Noon, fabriquer ce qui allait symboliser leur réussite. La réussite de cette épreuve traduisait de la sagesse d'esprit et du dévouement de l'individu, lui donnant ainsi la possibilité de devenir un défenseur, rang ultime de la progression.
Janad Senaar
Janad Senaar
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 478
Age : 25
Date d'inscription : 22/06/2009

Les Jensaarai Empty Re: Les Jensaarai

le Dim 13 Nov 2011 - 20:10


Sphères d’influences et relations






I - Sphères d’influences



  • Suarbi 7/5
    A l'origine, alors que le premier Shaarai-Kaar était encore présent et avec lui sa volonté de corrompre tous ses apprentis au coté obscur de la Force, une enclave fut crée quelque part sur le monde de Suarbi 7/5 dans le Système Suarbi.
    Lieu d'origines des Gardiens de la Vraie Voie, ce monde fut cependant abandonné par la dernière chef de l'Ordre, Thylinal Yun’Orha D Fortini, de par son passé commun avec l'Ordre bien trop corrompu mais aussi de par le sang qui y à coulé.
    La lune reste et restera cependant un lieu de prédilection pour de nombreux Jensaarai qui la considèrent belle et bien comme leur terre originel, leur lieu de naissance.
    Lieu de méditation qui reste sous la juridiction symbolique des Jensaarai.

    Influence : 70%

    Spoiler:
  • Les Jensaarai Shilin10


    Les Jensaarai Planet10
  • Merisee
    L'abandon des derniers vestiges des Jensaarai sur Suarbi 7/5 se fit au profit d'une tout autre planète, non loin de là, connu pour son calme, sa tolérance et surtout l'absence de tous les aspects extérieurs représentant un potentiel danger. Planète idyllique Merisee devint rapidement un lieu d'entrainement, le lieu d'entrainement favori de l'Ordre. Ses vastes plaines et ses habitants accueillant leurs permirent rapidement de se faire un petit nom dans les quelques villages bordant les montagnes au coeur desquels se trouvait leur QG principale, fait d'un ancien avant poste datant de l'ère du Rassemblement.
    Aujourd'hui, bien que peu connu du grand publique, l'on voit de temps à autres des hommes et des femmes habillés de rouge marchant sur les routes du nord ...

    Influence : 30%

    Spoiler:


  • Barab Prime
    Barab était une planète, un monde sans histoire depuis des siècles, depuis le jour où quelqu'un était arrivé.
    D'après les légendes de ce peuple éminement pragmatique, il y a bien longtemps les tribus s'affrontaient à mort tandis que la maladie et la famine régnaient sur leur monde. Les légendes disent que la race barabel aurait certainement disparu dans les conflits et les épidémies sans l'arrivée d'un être mystérieux, le Conciliateur. Grâce à sa sagesse et ses pouvoirs magiques, il/elle/ça amena la plupart des matriarches à établir une trève et à oeuvrer afin d'enrayer la maladie.
    Ce Conciliateur était sans conteste un manipulateur de Force et, de par sa toute récente intégration sur le plan Intergalactique, beaucoup de Barabel se pensant encore seul au monde, ignorent tout de la Force et de ses manipulateurs. Vouant ainsi un certain culte à ces derniers, ils fut alors aisé à la « Légende des Hommes en Rouge » de se propager à travers la petite planète désertique.

    Influence : 20%

    Spoiler:
  • Les Jensaarai Barab_10



    II - Relations




    • Relations Amicales
      L'organisation naissante considère que, même si certains groupes tendent à sortir du lot, aucun n'est réellement une valeur sure en laquelle elle pourrait avoir totalement confiance.
      Cependant, l'on peut remarquer que les Luxiens, de par leur philosophie se rapprochant grandement de celle des Jensaarai, mais aussi les Mandoloriens qui, bien que détestant les Manipulateurs de Force, ont un mode de vie et des valeurs similaires à celles des membres de l'Ordre de la vraie voie. L'Alliance Rebelle à également quelques atouts qui pourraient faire pencher la balance en leur faveur ...
      Cependant, tout reste à faire avec ces trois groupes ... Ne serait-ce qu'apprendre à se connaitre.


    • Relations Neutres
      Que peut on penser d'une organisation sans réellement la connaitre ? C'est une bien bonne question qui trouvent souvent une réponse dans la Neutralité. C'est pourquoi les Jensaarai hésitent encore bien souvent à choisir ses alliés. Bien qu'une alliance puisse survenir avec les Luxiens, les Mandoloriens ou encore l'Alliance Rebelle, cela semble pour le moins improbable lorsqu'il s'agit des Jedis et des Siths, deux groupes antagonistes qui se bornes à rester dans l'ignorence, pensant tout connaitre alors qu'ils ne sont même pas aux portes du Savoir ... Cependant, l'alliance avec l'un contre l'autre reste une option envisageable.

    • Relations Inamicales
      Les Jensaarai ont comme volonté de défendre les peuples, de les libérés d'éventuels oppresseurs, de protéger la vie et la justice. Chose que certains groupes empêchent, tels que les pirates du Consortium de Zann ou pire encore, les criminels du Soleil Noir et de la Guilde du Maëlstrom. Bien que n'ayant à première vue rien contre l'Empire, ses méthodes d'action, ses lois, l’asservissement des peuples et leur passé en commun crée une profonde animosités envers le gouvernement actuellement en présence.


    Plus d'ennemis que d'alliés, mais des alliés bien plus puissants et des adversaires divisés.


Dernière édition par Yun’Orha le Mar 20 Déc 2011 - 1:06, édité 9 fois
Janad Senaar
Janad Senaar
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 478
Age : 25
Date d'inscription : 22/06/2009

Les Jensaarai Empty Re: Les Jensaarai

le Dim 11 Déc 2011 - 23:41


Membres de l'Ordre




Les Jensaarai 31960011Forces en présences
  • Thylinal Yun’Orha D Fortini (Shaarai-Kaar)
  • Daj Dross (Jen'jidai'ari) (PNJ)
  • Tiger Krieger (Jidai'Taral)
  • Keïtaro (Jidai'Taral)
  • Dalek Sarcken (Jidai'Taral)
  • Krrysta Nel (Jidai'Taral)


Groupes d'apprentissage :

  1. Thylinal Yun’Orha D Fortini & Krrysta Nel
  2. Keïtaro & Dalek Sarcken
  3. Tiger Krieger


Forces absentes :
  • Allen O'Weran Décédé
  • Racen Quelran Disparu
Contenu sponsorisé

Les Jensaarai Empty Re: Les Jensaarai

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum