Aller en bas
Sid Kürto/Ekiam Neros
Sid Kürto/Ekiam Neros
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 469
Age : 28
Date d'inscription : 28/03/2011

PNJ de Sid Kürto Empty PNJ de Sid Kürto

le Sam 9 Avr 2011 - 0:00
PNJ de Sid Kürto




PNJ de Sid Kürto Twilek10



Nom : Jago Kri'll

Race: Twi'lek

Sexe : Masculin

Age : 38 ans

Planète d'origine: Ryloth

Histoire : Jago est né sur Ryloth d'une famille de riches marchands d'holotransmetteur. Avec des parents constamment en voyage, il n'avait pour seul tuteur son vieil oncle, ancien contrebandier et mouton noir de la famille. Celle ci toléra encore le vieil homme car il approchait d'un certain âge, et qu'il pouvait servir de nounou gratuitement au lieu de continuer à ternir la réputation familiale... ce fût une décision qu'ils regrettèrent amèrement par la suite : a force de raconter ses palpitantes aventures parmi les bas-fonds de l'Univers, à côtoyer le meilleur comme la pire vermine de la galaxie, affrontant moult dangers et s'échappant de justesse, il mit en tête du jeune Jago un monde d'exploits et d'aventures qui lui permettraient d'échapper à la monotonie de son existence.

Pourtant, le jeune Twi'lek était quelqu'un promit à un bel avenir. Doué d'une intelligence grandement supérieur à la moyenne, il continua ses études sous la pression de ses parents tout en étant bercé par les récits de son oncle à la retraite.
Quand il eut l'âge, il partit à l'université de Coruscant afin de poursuivre des études dans un domaine qui le passionnait tout autant que la vie d'aventure : il suivi une formation en ingénierie robotique et fût parmi le premier de sa promotion, chose qui plût énormément à ses parents (qui le félicitèrent par holo-transmetteur, étant à quelques milliers d'années-lumière de la cérémonie de la remise des diplômes, bien évidemment).

A son retour sur Ryloth, son oncle avait déjà bien vieillit. Le vieux Twi'lek le félicita, avec un sourire triste sur le visage avant de lui dire :

"Tu sais mon garçon... ton diplôme, tes belles notes, ... je suis heureux pour toi, mais... un jour il faudra que tu vives ce que tu as envie de vivre !"

Jago passa un long moment à réfléchir sur les paroles du vieux contrebandier qui mourut six mois plus tard. Les parents de Jago ne parurent pas plus ému que ça, et directement après l'enterrement vinrent voir Jago, sourire aux lèvres, lui annonçant qu'ils lui avaient trouvé un superbe emploi dans une firme très renommé.
Voyant le manque complet d'émotions de ses parents lors du deuil et leur proposition déplacé, Jago entra en rage mais ne dit aucun mot. Il se détourna, fit ses valises, prit l'un des vieux blaster de son oncle qui était enfoui dans une vieille caisse et partit...

Il prit la première navette vers n'importe où, ne prévenant aucune personne de son "entourage"...

Il passa les années suivantes à errer de planètes en planètes, rendant de petits services à tel ou tel particuliers... et de fil en aiguille, il parvint à se faire une petite place dans le monde de la contrebande. Ses années de débrouillardise lui forgèrent le caractère, devenant bien plus que le simple diplômé prodige et fils à papa (passé dont il tût l'existence à tout ses collaborateurs). Il trouva sa place parmi un vaisseau de contrebandier et devint vite le second du capitaine. Son intelligence, son sens du raisonnement et sa ruse lui permirent de gravir les échelons parmi l'équipage et passa quelques années à leur service.

Mais un jour, tout fût bouleversé. L'ordre 66 fût donné et les chevaliers Jedi furent pour la plupart tués car, selon la version officielle, c'était devenu un ordre voulant renverser la République. Bien que la propagande fut très bien ficelé, Jago n'y crût pas une seconde, sachant qui était les Jedi et quels étaient leurs devoirs.
Ce fût d'ailleurs à cette période troublée qu'il fit la rencontre d'Irandar Bosta, alias Sid Kürto, qui rejoignit l'équipage afin de fuir vraisemblablement l'Ordre nouveau.

Les facilité de persuasion du jeune humain sur le capitaine, les récents évènements, sa capacité de prévoir les choses et bien d'autres habilités ne dupèrent pas l'ingénieux Twi'lek, contrairement au reste de l'équipage.
Jago démasqua alors son secret mais promit de ne rien dire et de ne le dévoiler à personne.
Sid et Jago devinrent alors de grands amis, et trouvaient en leur compagnon respectif un moyen de s'échapper de la rudesse et de l'ignorance des autres contrebandiers par des conversations bien plus poussés intellectuellement. De plus, le fait que Jago sauva la vie de l'exilé Jedi lors d'une de leur transaction périlleuse contribua à renforcer le lien d'amitié entre les deux hommes.

Après quelques années, Sid quitta le vaisseau mais le Twi'lek et l'Humain restèrent en contact et firent en sorte de ne pas se perdre de vue. Un bon moment après le départ de Sid, Jago finit lui aussi par quitter le vaisseau, par envie de vivre d'autre chose que son actuelle situation.

Aujourd'hui, son but est de s'implanter dans le monde économique et de s'implanter dans l'industrie de la robotique, sa spécialisation.


Caractère: C'est quelqu'un de très déterminé car quand il veut quelque chose, il l'obtient. Il est tenace et en est fier. Il a également un petit côté manipulateur et sait insuffler au gens des idées tout en restant dans l'ombre (chose qu'il fit longtemps avec le capitaine du vaisseau de contrebande, sans quoi, ils auraient été coincé depuis fort longtemps).
C'est une personne de très cultivée et curieuse, désireuse d'apprendre et d'utiliser ses connaissances à des fins qu'ils souhaitent. Malheureusement, ces fins en question sont souvent tournées vers son propre intérêt. Une grande partie de sa vie est tournée autour des crédits.
Cela ne l'empêche pas d'avoir des idées bien plus profonde.
Par exemple, il est fondamentalement contre l'Empire, voyant en elle la dictature qu'elle est vraiment, en particulier depuis les évènements tragiques qui lui ont été racontées par son ami Jedi. De plus, celle ci arrivait souvent à lui compliquer la vie lors de sa période de contrebandier.



Métier: Ancien contrebandier, cherche à s'imposer dans le marché robotique

Grade ou popularité: Est connu parmi le milieu de la contrebande et quelques petits seigneurs du crime

Ordre ou Groupe : Neutre

Aime : L'argent, les droïdes, la programmation, le commerce, ...

N'aime pas : Sa famille, l'Empire, ...

Inventaire & Armes : Simple chemise brune et un pantalon noir, il ne s'habille pas de façon extravagante. Un pistolaser pend à sa ceinture.


HJ : Je repasserai dessus pour les fautes et pour des améliorations par ci par là Wink
Sid Kürto/Ekiam Neros
Sid Kürto/Ekiam Neros
Grand Spécialiste
Nombre de messages : 469
Age : 28
Date d'inscription : 28/03/2011

PNJ de Sid Kürto Empty Re: PNJ de Sid Kürto

le Sam 30 Juin 2012 - 1:07
PNJ de Sid Kürto Fanart1086large



Nom : Constance Ferüs

Race: Humaine

Sexe : Féminin

Age : 24 ans

Planète d'origine: Derellium

Particularité : Fortement sensible à la Force

Capacités : Infiltration, art martial, piratage informatique

Histoire :

Sid observait la jeune femme d'un regard indifférent, Phil Zorius le regardant avec un large sourire aux lèvres comme pour chercher son approbation. L'ancien Jedi avait demandé le meilleur agent du cartel et le Seigneur Criminel de Desevro n'avait rien trouvé de mieux que de lui amener ce frêle petit bout de femme. Certes, elle avait plutôt joli minois, mais était-elle vraiment pour autant une espionne, assassin et slicer tout comme elle le prétendait ? Paraîtrait-il qu'elle avait plus d'une centaine de mission à son actif ... toutes réussies.
L'habit ne faisait pas le moine, Sid devait le savoir ! Mais il se doutait fort bien du pourquoi elle était si douée... il n'y avais pas de hasard à cela ... pas de hasard, juste la Force...

Sous l'injonction du nouveau Vigo, la jeune femme, qui jusqu'alors regardait ses deux supérieurs d'un air faussement enfantin, yeux écarquillés lui donnant un air faussement "demeuré", prit enfin la parole et retrouva tout son sérieux, enfin presque :


"Alors chef, c'est simple, j'm'appele Constance Firüs, agent pour les missions les plus discrètes du Soleil Noir. Paraîtrais que je suis la meilleure dans mon domaine, du moins dans cette partie de la galaxie. J'me sens pas tellement honoré vu les trois rats qu'il y a dans c'trou perdu. J'espère que vous hausserez un peu la qualité de la criminalité car pour le coup j'm'ennui !

Bon alors j'suis né sur Derellium de riches parents vignerons. A vrai dire, ma famille est issu de la noblesse Cronese, me semble que je suis une très lointaine cousine du Roi Bebert lui même !

Sacre Rob' tiens ...

Fin soit, ils m'ont toujours éduqué avec un bâton coincé entre les fesses, ou du moins ils ont essayés. Ils m'ont foutus dans des écoles privés, j'ai suivit les meilleurs formations scolaires de l'Amas mais pour tout vous dire l'école m'emmerdait et des que j'ai eu mon diplôme j'me suis barré loin. Sans doute mes parents sont blessés de mon éloignement, mais j'leur ai pas tout dit sur ma véritable vie, juste que j'ai trouvé un job qui m'plaît... ailleurs. Ma mère a beau être pète-cul, j'ai pas non plus envie de la blesser.

D'ailleurs à mon avis, ça doit être un soulagement pour eux de m'avoir vu partir quelque part. J'ai toujours été qu'avec des mecs, j'avais pas d'amies filles... les filles, m'voyez, c'est fourbe et hypocrite et il m'arrivait souvent d'en frapper quelques-unes. Les mecs moins, même si il m'arrivait d'en cogner aussi.
D'un côté, pour avoir pratiqué le Teräs Käsi pendant cinq ans, les gens m'emmerdaient plus. C'était mon seul moyen de compenser ma petite taille. J'ai appris cet art martial auprès d'un mec qui se clamait être des Suivants de Palawa, un vieux voyageur qui, disait-il, me sentais digne d'en recevoir l'apprentissage. Aujourd'hui ça fait plus de dix ans que je connais cet art martial.
A l'âge de dix sept ans, j'me suis mis dans le deal de bâton de la mort pour mon argent de poche. J'avais aucune idée que j'bossais indirectement pour le Soleil Noir mais ils m'ont approchés plus directement quand j'ai eu la bonne idée d'éliminer un autre de leurs dealers dont je pensais qu'il me faisait concurrence... c'était un vrai branleur égoïste qui vendait devant les écoles primaires, j'vous avoue que j'ai aucun remord... Ca a été mon premier meurtre."


Constance fit une légère pause, se grattant le ventre d'un air négligent avant de poursuivre. Elle avait beau être la femme la moins distinguée de l'univers, quelques chose en elle, que ce soit sa beauté, son charme ou bien même les deux, rattrapaient tout ces manies de dure à cuir :

"J'pensais que j'étais perdu, que les mafieux allaient me liquider pour avoir supprimé une source de revenu mais visiblement ils préféraient que je sois de leur côté. Ils avaient appréciés mon ... 'assassinat. "Du boulot propre, rapide et discret ... ou presque" qu'ils disaient. "Presque" parce que sinon j'serais pas là pour vous en parler.

Ca fait déjà huit ans maintenant... huit ans que j'ai été formé par le Soleil Noir, huit ans que je gagne ma croute ainsi, huit ans que je vis une vie d'aventure et de danger au lieu de baragouiner dans un langage péteux en bouffant du caviar avec je ne sais quel prétendant aristocrate pourri jusqu'à la moelle. Et pour rien au monde je ne changerais de vie !

Je sais me battre, je sais tirer, je pratique l'escrime assez bien, je connais les conventions de la "Noblesse" et je parle couramment le Rodien et le Hutesse. Corruption, infiltration physique comme informatique, espionnage, assassinat... voilà mes compétences !"


Sid lui adressa un large sourire... il était satisfait... et avait hâte de la voir faire ses preuves sur le terrain.



Caractère: Complètement déjanté, décomplexé, se fiche des conventions. A le plaisir de la vie, du risque et prend absolument tout à la rigolade. Son petite plaisir personnel est de complexer les gens, et plus particulièrement les hommes sur leurs capacités de séduction ou autres.

Provocante, libérée, une soif de liberté incroyable.

"La Liberté s'achète par l'argent, l'argent s'obtient en travaillant, mon travail est amusant, excitant et bien payé. Autant dire que je vis une vie de parfaite liberté !"

Métier: Assassin/Espion/Slicer

Grade ou popularité: Inconnue

Ordre ou Groupe : Soleil Noir

Aime : Les raviolis qu'elle mange pour ainsi dire tout le temps, l'argent, les blagues pourries, la Mandature Cronese

N'aime pas : L'Empire, les problèmes, les gens prétentieux à la morale "conforme"

Inventaire & Armes : Pistolet Blaster DL-44, Vibro-dague
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum